Avenue des Capucins

Vernon (Eure)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vernon.
Vernon

L'Hôtel-de-ville
L'Hôtel-de-ville

Vernon (Eure)#Héraldique
Détail
Administration
Pays France
Région Haute-Normandie
Département Eure
Arrondissement Évreux
Canton Chef-lieu de Vernon-Nord &
Vernon-Sud
Code Insee abr. 27681
Code postal 27200
Maire
Mandat en cours
Philippe Nguyen Thanh
2008-2014
Intercommunalité Communauté d'agglomération des Portes de l'Eure
Site internet Site officiel
Démographie
Population 24 018 hab. (2006)
Densité 688 hab./km²
Géographie
Coordonnées 49° 05′ 33″ Nord
       1° 29′ 09″ Est
/ 49.0925, 1.48583333333
Altitudes mini. 10 m — maxi. 148 m
Superficie 34,92 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Vernon est une commune française qui est située dans le département de l'Eure et la région Haute-Normandie.

Sommaire

Géographie

Communes limitrophes de Vernon
Pressagny-l'Orgueilleux Panilleuse Bois-Jérôme-Saint-Ouen
Saint-Marcel Vernon Giverny
Douains Blaru Port-Villez


La place Barette

Vernon est situé dans la vallée de la Seine non loin du confluent de l'Epte, à 11 km de Bonnières-sur-Seine, à 13 km de Pacy-sur-Eure, à 14 km de Gaillon, à 22 km des Andelys, à 24 km de Mantes-la-Jolie, à 29 km de Louviers, à 30 kilomètres d'Évreux, à 34 km de Gisors, à 55 kilomètres de Rouen, à 68 km de Beauvais et à 75 kilomètres de Paris.
Elle forme avec Saint-Marcel, Saint-Just et Saint-Pierre-d'Autils une agglomération de 32 000 habitants.

Le territoire communal est, avec 3492 hectares, relativement vaste et s'étend de manière sensiblement égale sur les deux rives du fleuve.

Il comprend :

  • d'une part, la basse vallée alluviale de la Seine, relativement étroite, y compris des îles situées du côté de la rive droite (île Saint-Pierre, île Saint-Jean, île de l'Horloge, Grande île) séparées de la rive droite par des bras très étroits ou même soudés à la rive. La grande île est partagée entre la commune de Vernon et celles de Port-Villez et de Giverny.
  • d'autre part, les plateaux calcaires à une altitude variant de 130 à 140 mètres d'altitude, couverts en grande partie des forêts de Bizy et de Vernon.

Entre les deux, la zone de transition formée de collines en pente vers la Seine est surtout développée sur la rive gauche, là où s'est implanté le noyau urbain initial à partir duquel l'urbanisation récente s'est développée dans toutes les directions, tandis que, sur la rive droite où la transition est plus abrupte, formant pratiquement une falaise entaillée par deux vallons très encaissés, l'urbanisation est très limitée.

Les communes limitrophes sont Port-Villez et Blaru au sud-est (toutes deux communes des Yvelines), Douains au sud, La Heunière au sud-ouest, Saint-Marcel à l'ouest, Pressagny-l'Orgueilleux au nord-ouest, Tilly au nord, Bois-Jérôme-Saint-Ouen au nord-est et Giverny à l'est.

Anciennes communes rattachées à Vernon

    • Bizy : D'abord écrit "Bisi" jusqu'au XIe siècle ce village de vignoble et de moulin devenu aujourd'hui un quartier résidentiel composant de riches demeures (ancien au nord et récent au sud), ce quartier porte le nom du château situé tout près, cette ancienne commune fut rattaché à Vernon en 1792 (1 500 habitants)
    • Gamilly : quartier pavillonnaire, rattaché à Vernon en 1792, d'environ 4 000 habitants situé à l'est du centre ville.

Les quartiers

Place Charles de Gaulle
Le pont Clemenceau
  • Rive gauche
    • Les Blanchères : quartier de logements sociaux récent d'environ 1 200 habitants construit entre 1980 et 1986.
    • Les Bourdines : zone artisanale à l'est.
    • Les Boutardes : quartier récent de logements sociaux d'environ 2 000 habitants construit entre 1968 et 1970.
    • Fieschi : quartier pavillonnaire portant le nom de l'ancienne caserne.
    • Glatigny : quartier résidentiel pavillonnaire récent.
    • Le Hameau de Normandie : petit hameau résidentiel pavillonnaire d'environ 200 habitants en lisière de la forêt, au sud.
    • Le Moussel : quartier pavillonnaire.
    • Le Petit-Val : quartier pavillonnaire excentré à l'est.
    • Parc : quartier résidentiel ancien proche gare. Doit son nom à la rue du Parc.
    • Saint-Adjutor : quartier résidentiel pavillonnaire récent portant le nom d'un saint normand : saint Adjutor.
    • Saint-Lazare : quartier résidentiel ancien péri-central, à l'ouest du centre ville.
    • Les Valmeux : quartier récent de logements sociaux d'environ 3 700 habitants construit entre 1968 et 1970.
    • Virolet : zone industrielle et artisanale située sur les communes de Vernon et de Saint Marcel.
  • Rive droite
    • Ma Campagne : petit hameau de Vernon en bordure de Seine, orientation sud, à l'ouest du centre ville.
    • Vernonnet : ancienne commune rattachée à Vernon en 1804. Aujourd'hui c'est un quartier de Vernon fonctionnant comme un gros village d'environ 2 800 habitants.

Origine

Jardin des Arts

Vernon a une origine très ancienne attestée par des vestiges préhistoriques, celtiques, gallo-romains et mérovingiens. Elle devint une ville militaire importante après la constitution du duché de Normandie.

Étymologie

de Vernum 1027-1031; Vernonensi (adjectif ) 1029-1035; de Vernono 1053.

Le /m/ de l'attestation la plus ancienne pourrait impliquer une formation celtique en -mago- (magus) "plaine, marché". Cependant une formation basée sur le suffixe celtique -o ou encore l'appellatif dunon est plus probable. Le premier élément Vern- procède du celtique verno signifiant aulne. Cf. français verne, aulne noir; occitan vern, aulne; breton gwern, aulne [1].

Histoire

Au Moyen Âge

Aux Temps modernes

À l'époque contemporaine

  • 1790 : Marcel Rigant de Rochefort devient le premier maire de la ville.
  • 1792 : Bizy et Gamilly sont rattachés à Vernon.
  • 1793 : Le 13 juillet, victoire de la bataille de Brécourt sur les plateaux du sud.
  • 1804 : Vernonnet est rattachée à Vernon.
  • 1810 : Napoléon 1er est reçu à Vernon.
  • 1816 : Vernon devint ville militaire.
  • 1817 : la duchesse d'Orléans, qui rachète ses biens vendus sous la Révolution, rentre en possession de Bizy.
  • 1830 : héritier du château de Bizy, Louis Philippe fait de nombreux séjour à Vernon.
  • 1843 : Le 1er mai, arrivée du chemin de fer (Ligne Paris-Le Havre).
  • 1858 : création de l'hôpital Saint-Louis.
  • 1858 : les biens de la maison d'Orléans, confisqués par Napoléon III, sont mis aux enchères à Bizy.
  • 1859 : début de construction d'un nouveau pont traversant la Seine.
  • 1860 : Grands travaux d'urbanisme en centre-ville par le duc d'Albufera.
  • 1860 : Inauguration de la Rue d'Albuféra.
  • 1861 : Consécration de l'église Saint-Nicolas à Vernonnet. Inauguration du « nouveau pont », le 19 mai.
  • 1862 : Création de la bibliothèque de la ville.
  • 1870 : Le 15 octobre, les deux ponts sont détruits.
  • 1875 : Le 26 septembre, Edme Patrice Maurice de Mac-Mahon, maréchal de France et président de la République française séjourna à l'hôtel d'Évreux pendant plusieurs jours afin de préparer les grandes manœuvres de la troisième armée.
  • 1875 : Élisabeth de Wittelsbach dite Sissi, Impératrice d'Autriche et Reine de Hongrie fit une halte à la gare.
  • 1883 : Claude Monet peint deux toiles de la collégiale Notre-Dame.
  • 1895 : Le 10 septembre, inauguration du nouvel hôtel de ville par Adolphe Barette.
  • 1897 : Première séance de cinématographie au théâtre de Vernon.
  • 1910 : Crue de la Seine en janvier.
  • 1940 : Vernon est bombardée par l'aviation allemande.
  • 1943 : Création du collège et lycée Saint-Adjutor.
  • 1944 : Bombardements de la ville par les Alliés.
  • 1944 : Le 25 août, libération de la ville par les troupes anglaises.
  • 1944 : Le 7 mai, destruction du pont de chemin de fer de la ville lors des bombardements.
  • 1945 : La ville héberge l'Atelier technique et aéronautique de Rickenbach, où seront élaborés par la Snecma tous les moteurs à réaction équipant les chasseurs français.
  • Les gros moteurs-fusées à ergols liquides pour lanceurs de satellites (fusées Ariane) sont conçus et produits à Vernon par Snecma Moteurs. Ce site abrite, outre les bureaux d'étude, les ateliers de fabrication et de montage, les laboratoires, une vaste zone d'essais où sont testés à feu à plein régime les moteurs des programmes de développement et les moteurs de production. En 2005, les moteurs Vulcain II sont en phase de production et les moteurs Vinci en développement (mise en service prévue en 2009).
  • À Vernon se trouve aussi le LRBA (Laboratoire de recherches balistiques et aérodynamiques), établissement militaire au sein de la DGA.
  • 1955 : inauguration du pont Clemenceau.

À partir de la Cinquième République

Héraldique

Blason de Vernon

D'argent, à trois bottes de cresson de sinople, 2 et 1, au chef d'azur, chargé de trois fleurs de lis d'or.

Ces armoiries auraient été attribuées à la ville par Saint-Louis, à qui l'on offrit des bottes de cresson pour se rafraîchir[2]. Le chef rappelle que Vernon était ville royale.

Les armes de Vernon sont assorties d'une devise : « VERNON SEMPER VIRET. » (Vernon toujours vert.)[3].

Démographie

Évolution démographique
(Source : Cassini[4] et INSEE[5])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
4 654 5 861 4 793 4 812 4 888 5 301 6 128 5 204 6 463
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
7 674 7 410 7 787 7 961 7 636 7 881 8 164 8 288 8 492
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
8 757 8 667 8 733 8 814 9 725 10 621 11 330 11 242 14 460
1962 1968 1975 1982 1990 1999 - - -
17 247 18 872 22 422 22 243 23 659 24 056 - - -

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Histogramme
(élaboration graphique par Wikipédia)

Note : les chiffres du graphique sont faux pour 1793 et 1800.

Par ailleurs, lors du recensement de 1999, la population totale, incluant les doubles comptes, était de 25 003 habitants. Vernon est la deuxième commune du département de l'Eure après Évreux ; et la huitième de la région Haute-Normandie.

  • Population active : 10 777.
  • Population en ZUS : 6 120.
  • Nombre de ménages : 9 608.
  • Répartition par sexes : 48,8 % d'hommes et 51,2 % de femmes.
  • Vernonnais de plus de 75 ans : 7,5 %
  • Vernonnais de 60 à 74 ans : 11,5 %
  • Vernonnais de 40 de 59 ans 23,5 %
  • Vernonnais de 20 de 39 ans : 29 %
  • Vernonnais de moins de 20 ans : 28,5 %

Administration

Vernon est membre de la communauté d'agglomération de la CAPE (communauté d'agglomération des Portes de l'Eure), créée en 2003.

Elle est par ailleurs chef-lieu de deux cantons : Vernon-Nord et Vernon-Sud.

Liste des maires successifs

Liste des derniers maires de Vernon
Période Identité Parti Qualité
mars 2008 → en cours Philippe Nguyen Thanh PS Médecin
mars 2001 mars 2008 Jean-Luc Miraux UMP Professeur, sénateur
mars 1983 mars 2001 Jean-Claude Asphe RPR Député
mars 1980 mars 1983 Georges Azémia PS Conseiller général
mars 1977 mars 1980 Lucien Pommier PCF Conseiller général


Le conseil municipal

mandat fonctions nom(s)
2008 - 2014 Tqx special arene.png maire Philippe Nguyen Thanh (PS)
adjoints Jean-Luc Piednoir (Affaires générales, personnel, communication, services publics), Hélène Ségura (Emploi et développement économique), Jérôme Bultel (Développement durable et environnement),
Guillaume Guibet (Finances), Jean-Luc Lecomte (Urbanisme et travaux), Agnès Bernard (Social), Gabriel Sino (Vie citoyenne, tranquillité publique et nouvelles technologies),
Marie-France Loire (Affaires scolaires), Marie-Christine Chauffeteau (Tourisme, sport, loisirs et culture), Michèle Tamagnaud (Logement et transports).

Le conseil municipal est composé de trente-cinq conseillers municipaux (dont dix sont adjoints au maire), proportionnellement au nombre d’habitants.

Le Conseil municipal des jeunes a été mis en place en décembre 2004. Il est composé de trente-six enfants de neuf à treize ans élus par d’autres enfants. Les élections sont organisées dans les classes de CM2 et 6e de la ville. Ces jeunes conseillers sont répartis en quatre commissions: sport-loisirs-culture, environnement, vie scolaire-sécurité et solidarité. Le CMJ a pour but de favoriser l’implication des jeunes dans la commune et leur permettre d’échanger des idées et de développer des projets.

Jumelages

Lieux et monuments

Monuments aux morts
Espace Philippe-Auguste
Lycée Saint-Adjutor

Monuments médiévaux

La ville a su préserver l'architecture du centre, autour de la collégiale et de la tour des Archives, qui a survécu aux bombes. Ce centre a gardé son aspect médiéval.

Châteaux

Vernon possède de nombreux châteaux éparpillés sur tout son territoire, de styles très différents.

Monuments religieux

Vernon a perdu beaucoup de ses églises durant les guerres ; la collégiale et l'église de Vernonnet sont deux des joyaux religieux de la ville. La construction de la mosquée Omar ibn al-Khattâb (2002), située aux Blanchères vient ajouter un édifice supplémentaire à la richesse religieuse de Vernon.

Monuments militaires et administratifs

À l'époque de la caserne Fieschi, près de 1 500 militaires étaient basés à Vernon, mais celle-ci a été fermée en 1998. En revanche, une autre caserne existe encore dans le quartier de Vernonnet.

Cimetières

  • Le cimetière Monumental.
  • Le cimetière de Vernonnet.

Parcs et jardins

Vernon possède de nombreux parcs, squares et jardins ; bien qu'entouré de deux grandes forêts (forêts de Bizy et de Vernon) s'étendant sur près de 1380 hectares, les grandes étendues vertes se situent principalement le long des berges de la Seine.

  • Le jardin des Arts, ouvert en 2006.
  • Le Vernon Plage, ouvert en 2003.
  • Le square Jeanne-et-Robert-Laurence.
  • Le square Benjamin-Pied.
  • Le square Pierre-Nicolas.
  • Le square de Bizy.

Fontaines

  • La fontaine de Neptune datant de 1743 se situe sur le site du Château de Bizy.
  • La fontaine Delafontaine sculptée par Pierre Amédée Delafontaine en 1899.
  • La fontaine de Chérence (1838-1839) sur la place de Paris.

Autres curiosités

  • La chapelle des sœurs garde-malade (1899) construit par Denis Darcy (1823-1904).
  • Les sept statues People (1997) d'Olivier Gerval.
  • Le manoir Grévarin datant du XVe siècle, situé dans le quartier de Gamilly.
  • Le monument aux morts.
  • La Villa Castelli datant de 1780, accueille le théâtre de l'Arrosoir.
  • La statue de Victor Hugo sur la place de la République.
  • La Colline aux oiseaux à Vernonnet.
  • L'hôtel de Strasbourg détruit en 1992.
  • Le tombeau de Saint-Mauxe dans la forêt de Bizy.

Culture

Musées

Centre culturel

  • L'espace Philippe-Auguste, centre culturel (auditorium, vidéothèque, médiathèque, salles de congrès) inauguré en septembre 1992.

Théâtres

  • L'auditorium de l'espace Philippe-Auguste conprenant près de 1 000 places.
  • Le théâtre de l'Arrosoir
  • Le théâtre du Lion à Vernonnet.
  • Le théâtre du Drakar.

Cinéma

  • Le Cinéma-Théâtre.

Associations culturelles et sportives

  • Amicale vernonnaise.
  • Club de philatélie.
  • Generation Artist
  • Pluie d'étoiles.
  • Casting Concept, l'école de chant de Vernon
  • Groupe Photo de la Région de Vernon
  • L'Atelier du Mardi
  • Art Visuel
  • Atelier Renaissance
  • C.E.V. Cercle d'études Vernonais
  • Csadn: Faire du sport, pas seulement en compétition, mais aussi pour se divertir, se cultiver et laisser s'exprimer ses qualités artistiques :
Sections sportives : badminton, course à pieds, équitation, football, gymnastique, Judo, Qi Gong, Raid, tennis, tir à l'arc
Sections culturelles et artistiques : apiculture, aquariophilie, art floral, astronomie, cuir, danse & percussions, dentelle au fuseau, musique, poterie.

Cadre de vie

Vernon a reçu trois fleurs Ville fleurie.svgVille fleurie.svgVille fleurie.svg au Concours des villes et villages fleuris

Festivals, foires et salons

  • Festival de Vernon "La Normandie et le Monde" - Festival international de cinéma Site Officiel.

- Première édition du 2 au 5 juillet 2009 - Présenté par l'Animateur Vernonnais: Christophe Devé [1].

Projets

  • Aménagement de l'ancienne caserne
  • Création d'un musée Ariane.
  • Création d'un second franchissement au dessus de la Seine.
  • SECUROSCOPE.
  • Agrandissement de la zone industrielle des Bourdines (Gamilly)
  • Création du Clos du Croquet (2005, Gamilly)

Transports

Routes

Autoroutes

Voies ferrées

La gare de Vernon-Eure a une fréquentation annuelle de plus de 1 200 000 voyageurs, ce qui lui vaut la deuxième place régionale juste après Rouen-Rive-Droite.

La ligne Paris-Le Havre relie Vernon à Paris-Saint-Lazare en 45 minutes, à Rouen-Rive-Droite en 30 minutes et à la gare du Havre en 1 heure 30.

Voie navigable

La Seine.

Transports urbains

Vernon dispose d'un service de lignes de bus urbaines (le TUV) composé de quatre lignes (Verte, Bleue, Rouge et Jaune) et d'un réseau de lignes départementales.

Ligne Verte République - Place de Paris - Place d'Évreux - Gare SNCF - Ardèche - Chauffour Ivry - Lycée - Maison de retraite - Futaie - Blanchères - Louise Damasse - Bad-Kissingen - Boutardes - Coq Monet - Coq Lodards - Cauvins - Bichelins - Ardèche - Gare SNCF - République
Ligne Bleue République - Place de Paris - SNCF Montigny - Ariane - Cimetière - Z.I. du Virolet - Piscine - Les Chaumes - La Poste Saint-Marcel - Saint-Marcel Tourelles - Quesrue - Saint-Marcel Mairie - 11 Novembre - Parisis - Coteau de Montigny - Saint-Adjutor - Relais de Poste - Saint Marcel - Les Mûriers - Les Églantiers - Saint Louis - SNCF Rue de Bizy - République
Ligne Rouge La Poste Saint Marcel - Rue des prés - Chemin Vert - Gendarmerie - Grosse Borne - Château Saint Lazare - Clinique - Émile Steiner - Gare SNCF - République - Place de Paris - Hôpital - Jean Blin - Folenrue (ANPE) - Avenue de l'Île-de-France - Rue Florian - Rond Point des Boutardes
Ligne Jaune République - Place d'Évreux - Gare SNCF - Place de Paris - Les Tourelles - Route de Gisors - Forêt - SNECMA - Forêt - Chanoine - Les Tourelles - Jules Soret - Albuféra - Place d'Évreux - Gare SNCF - République

Économie

  • 1088 entreprises recensées.
  • Population active : 10 777.
  • Taux de chômage : 9,6 % en 2005.
  • Un nombre très important d'actifs travaillent en Île-de-France

Activité et marché d'emploi, voir données INSEE:

Principales entreprises

Personnalités liées à la commune

Portrait imaginaire du roi Henri Ier Beauclerc, issu de l'Histoire d'Angleterre de Cassell
Portrait du duc de Penthièvre
Le maréchal de Belle-Isle.
Portrait d'après Maurice Quentin de La Tour.
Château de Versailles.
Madame de Pompadour, par François Boucher

1000

1100

  • Philippe Auguste (1165-1223), rénovateur de la ville, il y fit de nombreuses modifications dont les remparts encore visibles aujourd'hui.

1200

  • Louis IX (1216-1270), y séjourna beaucoup et devint le bienfaiteur de la ville.

1400

1500

1600

1700

1800

1900

Vie militaire

Unités militaires ayant été en garnison à Vernon :

Actuellement :

Filmographie

Périphrases désignant Vernon

  • Le Neuilly normand
  • Les Portes de l'Eure
  • Elle est vénérable et douce disait Anatole France lors de ses visites à Vernon[réf. nécessaire].

Notes et références

  1. François de Beaurepaire dans les noms des communes et anciennes paroisses de l'Eure. Éditions Picard 1981
  2. Blason de Vernon sur le site officiel de la commune
  3. Tel que rapporté par Malte-Brun, dans la France illustrée (1882).
  4. http://cassini.ehess.fr/ Population avant le recensement de 1962
  5. INSEE: Population depuis le recensement de 1962

Voir aussi

Articles connexes

Commons-logo.svg

Liens externes





  • Portail de la Normandie Portail de la Normandie
  • Portail de l’Eure Portail de l’Eure


Ce document provient de « Vernon (Eure) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Avenue des Capucins de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Avenue des Capucins (Vernon) — Avenue des Capucins Situation Coordonnées 49° 05′ 25″ N 1°  …   Wikipédia en Français

  • Avenue des Capucins(Vernon) — Vernon (Eure) Pour les articles homonymes, voir Vernon. Vernon L Hôtel de ville …   Wikipédia en Français

  • Avenue — des Champs Élysées Une avenue est un chemin menant à un lieu. Dans les villes une avenue est une grande voie urbaine ou une plus petite plantée d’arbre, et à la campagne ou en forêt, une avenue est un chemin frayé dans la nature. L’usage du terme …   Wikipédia en Français

  • Avenue Foch (Vernon) — Avenue Foch Situation Coordonnées 49° 05′ 47″ N 1° 28′ 29″  …   Wikipédia en Français

  • Couvent des Ursulines de Rouen — Pour les articles homonymes, voir Couvent des Ursulines. Couvent des Ursulines de Rouen …   Wikipédia en Français

  • Liste des rues d'Aoste — Article principal : Aoste. Répertoire des rues d Aoste. Les rues à Aoste présentent toutes une double dénomination, en italien et en français. En certains cas, les formes en italien ont été obtenues par la traduction des formes en français,… …   Wikipédia en Français

  • Répertoire des rues d'Aoste — Article principal : Aoste. Répertoire des rues d Aoste. Les rues à Aoste présentent toutes une double dénomination, en italien et en français. En certains cas, les formes en italien ont été obtenues par la traduction des formes en français,… …   Wikipédia en Français

  • Listes des voies de Bordeaux — Carte de Bordeaux Cette page présente la liste (et la description éventuelle) des voies de Bordeaux classées par catégories. Sommaire 1 Places …   Wikipédia en Français

  • Liste des monuments historiques de Seine-et-Marne — Cet article recense les monuments historiques de la Seine et Marne, en France. Sommaire 1 Généralités 2 Liste 3 Annexes 3.1 Liens internes …   Wikipédia en Français

  • Liste des monuments historiques du 13e arrondissement de Paris — Cet article recense les monuments historiques du 13e arrondissement de Paris, en France. Sommaire 1 Liste 2 Annexes 2.1 Liens internes 2.2 Liens …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”