Avenue de la Gare (Nice)

Avenue Jean-Médecin

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Avenue de la Victoire.
L'avenue Jean-Médecin, la nuit
L'avenue Jean-Médecin pendant les travaux du tramway.

L'avenue Jean-Médecin (06000) est une avenue du centre de Nice qui constitue un des axes de circulation nord-sud de la ville. En langue niçoise, c'est officiellement l' « avenguda Jouan-Medecin, consòu de Nissa ». On parle souvent simplement de « l'Avenue ».

Sommaire

Histoire

Tracée en 1864[1] selon le plan régulateur général de la ville sous l'époque savoyarde (le Consiglio d'Ornato), elle s'étend de nos jours de la place Masséna, sur le lit du Paillon, jusqu'à la voie ferrée Marseille - Vintimille.

Cette voie a porté tour à tour les appellations suivantes :

Description sommaire

Cet axe se poursuit directement vers l'amont par l'avenue Malausséna, du nom d'un autre ancien maire de Nice. Les axes plus au nord continuent d'utiliser l'ancien vallon naturel Saint-Michel et son ruisseau disparu sous les voûtes des voies de circulation.
On rencontre sur l'avenue tous les grands magasins de la ville, chacun pourrait faire l'objet d'un article tellement le commerce s'est modifié et adapté aussi bien à la clientèle locale qu'à sa population touristique. On y trouve aussi les sièges bancaires de la ville (et notamment la célèbre agence de la Société générale dévalisée par Albert Spaggiari), deux cinémas et des commerces de luxe.

Ces dernières années, elle fut soumise à de longs travaux de restructuration sous terre et en surface en vue du passage du tramway de Nice. Elle est désormais presque entièrement pietonne, à l'exception de la ligne du tramway.

Le milieu de l'avenue est recouvert de milliers de diodes bleues s'éclairant la nuit. Elles constituent l'œuvre du plasticien lumière Yann Kersalé, intitulée « L'amorse du bleu » et inaugurée à l'occasion de la fin des travaux du tramway[2].

Bibliographie

  • Charles Paccino, L'Avenue, préface de Jacques Médecin, éditions Serre, 1983, 223 pages, ISBN 2-86410-044-4.

Références

  1. Luc Thevenon, Nice, cité d'histoire, ville d'art, Serre, Nice, 1993, (ISBN 978-2864101956), p. 58
  2. L’amorse du bleu, L'art dans la ville - Les œuvres de la nuit, site de la CANCA

Commons-logo.svg

  • Portail de Nice Portail de Nice
  • Portail des Alpes-Maritimes Portail des Alpes-Maritimes
Ce document provient de « Avenue Jean-M%C3%A9decin ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Avenue de la Gare (Nice) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Avenue de la Victoire (Nice) — Avenue Jean Médecin Pour les articles homonymes, voir Avenue de la Victoire. L avenue Jean Médecin, la nuit …   Wikipédia en Français

  • Avenue de la Gare — Rue de la Gare Rue de la Gare est un odonyme des pays francophones. Sommaire 1  France 2 Odonymes voisins 3 Voir aussi 4 Références …   Wikipédia en Français

  • Avenue De La Victoire — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Des avenue de la Victoire existent ou ont existé dans plusieurs villes :  Belgique avenue de la Victoire à Neufchâteau …   Wikipédia en Français

  • Avenue de la victoire — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Des avenue de la Victoire existent ou ont existé dans plusieurs villes :  Belgique avenue de la Victoire à Neufchâteau …   Wikipédia en Français

  • Avenue de la Victoire —  Cette page d’homonymie répertorie différentes routes partageant un même nom. Des avenue de la Victoire existent ou ont existé dans plusieurs villes :  Belgique avenue de la Victoire à Neufchâteau …   Wikipédia en Français

  • Rue de la Gare — est un odonyme des pays francophones. Sommaire 1  France 1.1 Odonymes voisins en France 2 Voir aussi 3 Références …   Wikipédia en Français

  • Palais de la promenade des Anglais — Palais de Nice La ville de Nice a la particularité de posséder de nombreux immeubles et bâtiments à se parer du titre de palais. Sommaire 1 Le mot « Palais » à Nice 2 Liste par rues des Palais, Palace, Palazzo, Palai... 2.1 Rues …   Wikipédia en Français

  • Palais de la rue de France — Palais de Nice La ville de Nice a la particularité de posséder de nombreux immeubles et bâtiments à se parer du titre de palais. Sommaire 1 Le mot « Palais » à Nice 2 Liste par rues des Palais, Palace, Palazzo, Palai... 2.1 Rues …   Wikipédia en Français

  • Société des transports en commun de la région parisienne — Action de la STCRP …   Wikipédia en Français

  • Capitale de la franc-maçonnerie — Lyon  Cet article concerne la ville française. Pour les autres significations, voir Lyon (homonymie). Lyon Vue sur Lyon depuis la colline de Fourvière …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”