Avenue Du Parisis

Boulevard intercommunal du Parisis

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir BIP.

Le Boulevard Intercommunal du Parisis (BIP), rebaptisé en 2007 Avenue du Parisis, est un projet routier concernant les communes du sud du département du Val-d'Oise.

Destiné à relier l'A 15 à Argenteuil à l'A 1 à Gonesse en direction de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, il fait l'objet d'une vive contestation de la part des habitants et de certains élus locaux des communes concernées. Deux tronçons ont déjà été réalisés : entre l’autoroute A 1 et la route départementale RD 370 à Gonesse à l'est en 1995 et entre l’A 15 et la RD 109 entre Argenteuil et Soisy-sous-Montmorency à l'ouest en 2003 (RN 170).

Sommaire

Histoire

Échangeur A1-A104-D170 à Gonesse

Ce projet routier de 21 kilomètres de longueur a connu divers avatars depuis son origine. Le tracé de la « route interurbaine de Seine-et-Oise » dite « ARISO » fut décidé en 1939. Inscrite au schéma directeur de la région Île-de-France (SDRIF) et devenu partie intégrante du projet A 87 en 1976 (seconde rocade autoroutière de Paris à 15 kilomètres environ de la capitale), le tracé fut alors prévu pour une autoroute à deux fois quatre voies. En 1980, rien n'était encore mis en chantier vu la révision à la baisse de nombreux projets routiers de cette époque, néanmoins le tracé fut reconfirmé cette année mais l'axe devenait une voie de desserte locale de la Vallée de Montmorency et rebaptisé « Boulevard intercommunal du Parisis ».

Enfin mis en chantier en 1992, une courte section Est de cette rocade de 2,5 kilomètres dite « BIP Est », fut mis en service en 1995 entre Gonesse et l'A 1 (autoroute du Nord). Une section ouest de 3,4 kilomètres, « dite BIP Ouest », fut quant à elle mise en chantier en 1994, une première étape ouverte à la circulation en mars 1999 (entre l'A 15 et la rue d'Ermont à Saint-Gratien) et la seconde en mars 2003, entre l'autoroute A 15 et Soisy-sous-Montmorency (RD109). Ces deux tronçons sont au gabarit deux fois deux voies, élargissables à deux fois trois voies et construits aux caractéristiques d'une voie express (aucun croisement à niveau, deux chaussées séparées, bandes d'arrêt d'urgence, vitesse limitée à 90 km/heure).

L'avenir

Fin 2006, il reste quinze kilomètres à aménager afin de relier entre elles ces deux sections et assurer une continuité à l'itinéraire. La loi de décentralisation du 13 août 2004 ayant transféré la compétence du réseau routier national vers le réseau routier départemental, l'achèvement de cet axe relève dorénavant du conseil général du Val-d'Oise et non plus de l'État.

Le tronçon central serait édifié aux caractéristiques d'un boulevard urbain : vocation multimodale, profils en travers compris entre trente et quarante mètres, vitesse limitée à 70km/heure, croisements à niveau (giratoires) et accessible aux bus et aux cyclistes. De ce fait, le projet est désormais connu sous un nouveau nom, l'Avenue du Parisis.

La traversée de Montmorency, à proximité de deux monuments historiques, serait effectuée par une tranchée couverte de 290 mètres, les trémies d'accès étant recouvertes d'une « casquette », dalle de béton recouvrant partiellement les voies de circulation, similaire à celle réalisée à Saint-Gratien (quartier des Marais). La section Garges-lès-Gonesse/RD 370 serait quant à elle aux caractéristiques de voie express. Estimé à quatre cents millions d’euros, ce projet pourrait être mis en chantier par étapes successives à partir de 2010.

Traversant une zone très urbanisée, ce tronçon central fait l'objet des plus vives oppositions depuis plusieurs décennies. Tracé à une époque où les communes traversées n'étaient que de petites villes encore rurales, elles sont devenues depuis des villes très denses de l'agglomération parisienne, rendant très difficile l'insertion harmonieuse d'un itinéraire routier de cette nature. Une forte inquiétude a par ailleurs été émise de la part de la ville d'Enghien-les-Bains, le tracé retenu en déblai pouvant affecter l'apport en eaux minérales de la station thermale.

L'avant projet de SDRIF rendu public en novembre 2006 prévoit néanmoins la réalisation du tronçon central du BIP (entre la RD 370 et la RD 109), considéré comme un élément du réseau des voies structurantes à caractère départemental.

Dans ce contexte, l'autoroute A16 a vocation à être prolongée jusqu'au BIP[1].

Presque la moitié du tracé à l'étude est couverte par le nouveau Plan d'exposition au bruit (PEB) de l'Aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, qui limite le développement urbain et pourrait ainsi faciliter les acquisitions : restriction aux agrandissements, à l'augmentation de population,...

Communes traversées

Bifurcation vers la D170 (BIP) à Gonesse

Voir aussi

Liens externes

Sources, notes et références

  1. Avant projet de SDRIF - novembre 2006 - page 105.


  • Portail du Val-d'Oise Portail du Val-d'Oise
  • Portail des transports en Île-de-France Portail des transports en Île-de-France
Ce document provient de « Boulevard intercommunal du Parisis ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Avenue Du Parisis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Avenue du Parisis — Pour les articles homonymes, voir BIP. Naissance à l ouest de l avenue du Parisis sur l autoroute A15, à Sannois. L Avenue du Parisis, anciennem …   Wikipédia en Français

  • Boulevard Intercommunal Du Parisis — Pour les articles homonymes, voir BIP. Le Boulevard Intercommunal du Parisis (BIP), rebaptisé en 2007 Avenue du Parisis, est un projet routier concernant les communes du sud du département du Val d Oise. Destiné à relier l A 15 à Argenteuil à l A …   Wikipédia en Français

  • Boulevard Intercommunal du Parisis — Pour les articles homonymes, voir BIP. Le Boulevard Intercommunal du Parisis (BIP), rebaptisé en 2007 Avenue du Parisis, est un projet routier concernant les communes du sud du département du Val d Oise. Destiné à relier l A 15 à Argenteuil à l A …   Wikipédia en Français

  • Boulevard intercommunal du Parisis — Pour les articles homonymes, voir BIP. Le Boulevard Intercommunal du Parisis (BIP), rebaptisé en 2007 Avenue du Parisis, est un projet routier concernant les communes du sud du département du Val d Oise. Destiné à relier l A 15 à Argenteuil à l A …   Wikipédia en Français

  • Boulevard intercommunal du parisis — Pour les articles homonymes, voir BIP. Le Boulevard Intercommunal du Parisis (BIP), rebaptisé en 2007 Avenue du Parisis, est un projet routier concernant les communes du sud du département du Val d Oise. Destiné à relier l A 15 à Argenteuil à l A …   Wikipédia en Français

  • Communaute de communes du Parisis — Communauté de communes du Parisis Communauté de communes du Parisis Ajouter une image Administration Pays France Région Île de France Département Val d Oise Date de création 28 octobre 2005 …   Wikipédia en Français

  • Communauté De Communes Du Parisis — Ajouter une image Administration Pays France Région Île de France Département Val d Oise Date de création 28 octobre 2005 …   Wikipédia en Français

  • Communauté de communes du Parisis — Ajouter une image Administration Pays France Région Île de France Département Val d Oise Date de création 28 octobre 2005 …   Wikipédia en Français

  • Communauté de communes du parisis — Ajouter une image Administration Pays France Région Île de France Département Val d Oise Date de création 28 octobre 2005 …   Wikipédia en Français

  • Communauté d'agglomération du Parisis — Ajouter une image Administration Pays France Région Île de France Département Val d Oise Date de création 28 octobre 2005 Président …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”