Tension electrique

Tension électrique

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tension.

La tension électrique est la circulation du champ électrique le long d'un circuit. Elle est souvent confondue avec la différence de potentiel électrique entre deux points d'un circuit électrique. Les deux notions ne coïncident toutefois strictement qu'en régime stationnaire : en régime variable, la circulation du champ électrique n'étant plus conservative en raison du phénomène d'induction électromagnétique, la différence de potentiel perd toute signification physique et seule la tension reste mesurable.

Elle est souvent nommée voltage dans le grand public, mais ce terme n'est pas utilisé professionnellement car il s'agit d'un anglicisme.

Sommaire

Description

  • Le symbole normalisé d'une tension électrique est U [1]
  • L'unité de mesure en est le volt, unité de symbole V.
  • Dans les schémas électriques on se sert de la lettre U associée à d'autres symboles pour désigner les différents potentiels électriques.
  • En règle générale, les grandeurs électriques constantes (cas d'un circuit en courant continu) sont représentées par une majuscule et celles pouvant varier dans le temps par une minuscule.

Si dans un circuit électrique constitué d'éléments de résistance non nulle, il existe un courant électrique, c'est qu'il existe dans ce circuit un générateur entretenant une tension à ses bornes.

Classement

En fonction de sa valeur efficace, une tension est classée selon le tableau normalisé suivant :

Nom Abréviation Valeur en courant continu Valeur en courant alternatif
Haute Tension B
HTB
> 75 kV
> 50 kV
Haute Tension A
HTA
1500 V < HTA < 75 kV
1000 V < HTA < 50 kV
Basse Tension B
BTB
750 V < BT < 1500 V
500 V < BT < 1000 V
Basse Tension A
BTA
120 V < BT < 750 V
50 V < BT < 500 V
Très Basse Tension
TBT
< 120 V
< 50 V

Mesure

On peut mesurer la tension à l'aide d'un voltmètre ou d'un multimêtre branché en parallèle / dérivation sur le circuit.

Définition et interprétation physique

La tension électrique aux bornes d'un dipôle est toujours égale à la circulation du champ électrostatique à l'intérieur de ce dipôle.

En d'autres termes, la tension électrique représente le travail de la force électrostatique (qui règne au sein du dipôle) sur une particule chargée, divisé par la valeur de la charge (dans le cas d'un générateur de tension continue, une pile par exemple, la tension électrique à vide de cette pile, appelée force électro motrice (fem), est le travail de la force electro de propulsion sur les électrons).

On parlera donc d'énergie échangée par unité de charge, qui peut être comparée, si l'on ne tient pas compte des unités, à l'énergie échangée pour une charge de 1 Coulomb.

Son unité est donc celle d'une énergie divisée par une charge électrique, c'est-à-dire, le Joule/Coulomb qui équivaut à des Volts.

Tout dipôle d'un circuit électrique développe une tension à ses bornes, ce qui revient à dire qu'il échangera une certaine énergie avec les charges en mouvement le traversant, qui sont, dans un nombre important de cas, des électrons. Cette tension est égale à l'énergie par unité de charge, échangée entre chaque particule chargée qui traverse le dipôle et le dipôle lui même.

Dans le cas de la traversée d'un générateur d'énergie, l'énergie reçue par les charges est convertie en un déséquilibre électrostatique (densité volumique de charge différente d'un point à un autre) qui crée la tension aux bornes du générateur. Autrement dit, l'énergie gagnée par une charge dans le générateur est convertie en énergie potentielle qui sera transformée dans le reste du circuit.

W/q reçu dans générateur = tension générateur

Dans le cas de la traversée d'un récepteur d'énergie, l'énergie prise aux particules chargées par le dipôle a pour effet de "retenir" aux bornes du récepteur une partie (plus ou moins grande suivant le nombre de récepteurs) de la tension du générateur. Cette tension a pour effet de fournir l'énergie nécessaire aux charges pour la traversée du dipôle récepteur.

W/q perdue dans le récepteur = tension récepteur

Si on note e la charge électrique d'un électron en Coulomb et u la tension d'un dipôle en Volt, alors chaque électron traversant ce dernier y gagnera ou y perdra (suivant le signe de u) une énergie égale à W = u * e Joule.

Loi physique

D'après la loi de Kirchhoff, également appelée loi des mailles et valable dans l'Approximation des Régimes Quasi-Stationnaires (c'est-à-dire lorsque le temps de propagation de la tension d'un bout à l'autre du circuit est négligeable devant le temps de "variation" de la tension du générateur), on peut dire que la somme des tensions (avec leur signe suivant la nature du dipôle) dans une maille d'un circuit est nulle. On désigne ici par maille, un chemin permettant aux charges électriques libres de se déplacer, d'effectuer un tour complet (c'est-à-dire de partir d'un point et de pouvoir y revenir). Pour l'application de cette loi, on attribue un signe aux tensions du circuit : positives pour les générateurs et négatives pour les récepteurs.

L'important est de bien discerner que le passage par un générateur donne de l'énergie alors que le récepteur en retire. L'énergie reçue par les différents récepteurs du circuit est bien sûr égale à celle fournie par le ou les générateurs.

Réseaux électriques

La tension électrique des centrales thermiques ou nucléaires est élevée à l'aide de transformateurs. L'énergie électrique est alors transportée à des tensions supérieures à 100 000 V ou 300 000 V. Elle est ensuite abaissée. Les ménages sont alimentés en 230 V/400V par exemple en Belgique et Allemagne et 220V en Tunisie.

Notes et références

  1. Du latin urgeo, -es, -ere, « presser, pousser ».

Voir aussi

  • Portail de la physique Portail de la physique
  • Portail de l’électricité et de l’électronique Portail de l’électricité et de l’électronique
Ce document provient de « Tension %C3%A9lectrique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tension electrique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tension électrique — Pour les articles homonymes, voir Tension. La tension électrique est la circulation du champ électrique le long d un circuit. Elle est souvent confondue avec la différence de potentiel électrique entre deux points d un circuit électrique, car les …   Wikipédia en Français

  • tension électrique — elektrinė įtampa statusas T sritis Standartizacija ir metrologija apibrėžtis Apibrėžtį žr. priede. priedas( ai) Grafinis formatas atitikmenys: angl. electric tension; tension; voltage vok. elektrische Spannung, f; Spannung, f rus. напряжение, n;… …   Penkiakalbis aiškinamasis metrologijos terminų žodynas

  • tension électrique — elektrinė įtampa statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. electric tension; electric voltage vok. elektrische Spannung, f rus. электрическое напряжение, n pranc. tension électrique, f …   Automatikos terminų žodynas

  • tension électrique — elektrinė įtampa statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. electric voltage vok. elektrische Spannung, f rus. электрическое напряжение, n pranc. tension électrique, f …   Fizikos terminų žodynas

  • Tension Transitoire de Retablissement — Tension transitoire de rétablissement Illustration d une TTR après coupure d un courant alternatif. La tension transitoire de rétablissement (TTR, ou TRV de l anglais Transient Recovery Voltage) est la tension électrique qui se rétablit aux… …   Wikipédia en Français

  • Tension Transitoire de Rétablissement — Illustration d une TTR après coupure d un courant alternatif. La tension transitoire de rétablissement (TTR, ou TRV de l anglais Transient Recovery Voltage) est la tension électrique qui se rétablit aux bornes d un appareillage électrique lorsqu… …   Wikipédia en Français

  • Tension disruptive — Tension de claquage La tension de claquage (ou « tension disruptive ») d un isolant électrique est la tension électrique minimale qui rend conductrice une portion d un isolant. Ce terme est particulièrement utilisé pour les… …   Wikipédia en Français

  • tension — [ tɑ̃sjɔ̃ ] n. f. • 1490; lat. tensio I ♦ (Concret) 1 ♦ Physiol. État d un tissu, d un organe distendu. Résistance opposée par une paroi organique aux liquides, aux gaz contenus dans la cavité qu elle limite. Tension de la paroi abdominale. 2 ♦… …   Encyclopédie Universelle

  • électrique — [ elɛktrik ] adj. • 1660; angl. electrick (1646); lat. sc. electricus « propre à l ambre » (1600); lat. electrum 1 ♦ Vx Qui peut recevoir ou communiquer l électricité. ♢ Mod. Propre ou relatif à l électricité. L énergie électrique. Phénomènes… …   Encyclopédie Universelle

  • Tension transitoire de rétablissement — Illustration d une TTR après coupure d un courant alternatif. La tension transitoire de rétablissement (TTR, ou TRV de l anglais Transient Recovery Voltage) est la tension électrique qui se rétablit aux bornes d un appareillage électrique lorsqu… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”