Avant le Big-Bang

Avant le Big Bang

Cet article décrit le livre de ce nom. Pour la description de l'univers aux instants précédant le Big Bang, voir Pré Big Bang

Avant le Big Bang est un essai controversé d'Igor et Grichka Bogdanoff publié aux éditions Grasset en 2004[1]. Il a été réédité en collection de poche à l'automne 2006[2].

Sommaire

Thèse de l'ouvrage

L'ouvrage entend présenter une nouvelle hypothèse sur les origines de l'univers, appelée par les auteurs « instanton primordial de taille zéro ». Selon la théorie développée dans Avant le Big Bang, il s'agirait de l'état ultime de l'univers, situé pendant l'ère de Planck (« en deçà du mur de Planck », selon la terminologie des auteurs). Pour les auteurs, l'univers serait à ce stade concentré dans un seul instanton ponctuel qu'ils nomment instanton gravitationnel singulier de taille zéro. Les concepts de matière, d'énergie et de temps seraient donc remplacés à l'échelle zéro caractérisant la singularité initiale de l'espace-temps par de l'« information », conceptualisée en formules mathématiques pures. L'instanton singulier serait donc là avant la matière et renfermerait toutes les données actuelles de l'univers.

Selon les auteurs de l'ouvrage, cet état serait donc antérieur au Big Bang : l'instanton gravitationnel singulier est décrit comme un objet d'échelle nulle situé en dessous du mur de Planck, à l'échelle 0. Ces idées ont été initialement publiées dans plusieurs revues scientifiques à comité de lecture[3], mais n'ont cependant pas eu d'écho favorable notable au sein de la communauté scientifique travaillant sur les thématiques concernées[4]. Au contraire, de nombreuses discussions ont eu lieu, remettant très fortement en cause le bien fondé des assertions des auteurs de l'ouvrage (voir Affaire Bogdanoff).

Polémique spécifique au livre

Positivement critiqué dans la presse généraliste (excepté par le quotidien Le Monde[5]), ce livre a été violemment critiqué à sa sortie par des magazines de vulgarisation scientifique : dans le magazine Lire de novembre 2004 (libre opinion de Jean Audouze, astrophysicien), dans La Recherche par Fabien Besnard, enseignant-chercheur à EPF (et auteur, au préalable, d'un article critique sur internet en octobre 2004) et par David Fossé, journaliste à Ciel et Espace (octobre 2004[6]). Selon ce journaliste, cet ouvrage serait "prétentieux et truffé d'erreurs en mathématiques, physique et astrophysique", de plus certaines citations semblant apporter une caution académique au livre sont en fait des critiques tronquées. Ainsi, un texte initialement publié par le physicien Urs Schreiber sur internet où il critiquait la thèse des Bogdanov fut amputé d'un passage au milieu et surtout de sa conclusion où l'auteur affirmait qu'il pensait que rien de ce qui constituait le raisonnement des Bogdanov n'était valide. De même, deux autres citations (l'une du physicien Peter Woit et l'autre du mathématicien et rapporteur de la thèse de Grichka Bogdanoff Shahn Majid) auraient dû être traduites en français, selon David Fossé, de façon moins élogieuses (D. Fossé rapporte que dans le rapport de S. Majid le mot « interesting » n'aurait pas dû être traduit par « important » mais par « intéressant » et dans le texte de Woit, les deux mots « certainly possible » n'auraient pas du être traduits par « tout-à-fait certain » mais par « certainement possible »). Les frères Bogdanov ont justifié ces choix par le fait que l'adaptation de l'anglais vers le français [réf. nécessaire] entraîne nécessairement des libertés de traduction portant sur tel ou tel mot sans que le sens global du texte en soit altéré. De son côté, Urs Schreiber déclara qu'il ne faisait guère de doute que les Bogdanov usent de procédés "assez éloignés de l'honnêteté".

Outre les thèses controversées, les critiques insistent sur ce qu'ils considèrent comme des erreurs grossières, ainsi que sur certaines coquilles et inexactitudes présentes dans l'ouvrage. En particulier, la mention en note de bas de page, dans la première édition du livre, que le nombre d'or est un nombre transcendant[7], et l'affirmation que l'expansion de l'univers affecte notablement la taille du système solaire ont été largement mises en avant par les détracteurs du livre. De nombreuses autres inexactitudes se trouvent présentes dans le texte, comme la mention que le satellite artificiel WMAP a prouvé que la courbure spatiale de l'univers était strictement positive[8], que les théorèmes sur les singularités prouvent que l'univers est issu d'une singularité gravitationnelle[9], l'affirmation que la résolution des équations d'Einstein représente un système de vingt équations à dix inconnues[10], ou que la taille de l'univers observable croît au cours du temps à la vitesse de la lumière[11].

Sur la quatrième de couverture de la première édition du livre, les auteurs sont présentés comme faisant partie de l'« Institut international de physique mathématique ». Cet institut s'avère n'appartenir à aucune institution universitaire et n'être qu'une association loi de 1901 créée quelques jours seulement avant la sortie du livre par Igor Bogdanov[12].

Notes

  1. Igor & Grichka Bogdanov, Avant le Big Bang, Grasset, 2 juillet 2004 (ISBN 2246501113).
  2. Igor & Grichka bogdanov, Avant le Big Bang, Grasset, coll. « Le Livre de Poche », 17 mai 2006 (ISBN 2253117196).
  3. En particulier dans le journal Classical and Quantum Gravity : Grichka Bogdanoff & Igor Bogdanoff, Topological field theory of the initial singularity of space-time, Classical and Quantum Gravity, 18, 4341-4372 (2001).
  4. Voir le taux de citation des articles d'Igor et Grichka Bogdanoff sur la base de données SPIRES.
  5. Lire l'article « Les Bogdanov princes de l'auto-science fiction »
  6. Lire « La mystification des Bogdanov »
  7. Cette mention a partiellement été corrigé dans l'édition de poche de l'ouvrage, parue en 2006, où le terme « transcendant » se trouve écrit entre guillemets, suggérant qu'il ne doit pas être pris au sens mathématique, mais au sens philosophique du terme. Les auteurs ont invoqué une erreur de typographie de leur éditeur pour expliquer ces guillemets manquants. Cette version a été contestée, l'épreuve diffusée par les auteurs pour attester de leur bonne foi s'étant avérée être un faux.
  8. Pages 114 et 115 de l'édition de poche. Ce point est repris plus en détail par les auteurs dans une interview, où ils affirment également que la topologie de l'espace de Poincaré est celle d'une sphère tridimensionnelle (page 10).
  9. Pages 90 et 91 de l'édition de poche.
  10. Page 76 de l'édition de poche.
  11. Page 163 de l'édition de poche (où il est dit qu'une minute après le Big Bang, la taille de l'univers observable est de 20 millions de kilomètres, soit environ 60 secondes multipliées par 300 000 kilomètres par seconde).
  12. Institut international de physique mathématique (International Institute of Mathematical Physic/I.M.P.), association loi de 1901 dont le siège social est à Paris et déclarée le 3 mai 2004 par Igor Bogdanov. Annonce no 1529 du J.O. paru le 29 mai 2004 (numéro de parution 20040022), voir copie sur le site du Journal officiel et [1].

Voir aussi

Ce document provient de « Avant le Big Bang ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Avant le Big-Bang de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Avant Le Big Bang — Cet article décrit le livre de ce nom. Pour la description de l univers aux instants précédant le Big Bang, voir Pré Big Bang Avant le Big Bang est un essai controversé d Igor et Grichka Bogdanoff publié aux éditions Grasset en 2004[1]. Il a été… …   Wikipédia en Français

  • Avant le big bang — Cet article décrit le livre de ce nom. Pour la description de l univers aux instants précédant le Big Bang, voir Pré Big Bang Avant le Big Bang est un essai controversé d Igor et Grichka Bogdanoff publié aux éditions Grasset en 2004[1]. Il a été… …   Wikipédia en Français

  • Avant le Big Bang — Cet article concerne le livre portant ce nom. Pour la description de l univers au voisinage du Big Bang, voir Big Bang, Pré Big Bang, Univers ekpyrotique et Cosmologie quantique. Avant le Big Bang est un ouvrage écrit par Igor et Grichka… …   Wikipédia en Français

  • Le Big Bang — Données clés Titre original Le Big Bang Réalisation Picha Scénario Picha Tony Hendra …   Wikipédia en Français

  • Big-Bang — Pour les articles homonymes, voir Big Bang (homonymie). Chronologie du Modèle standard de la cosmologie …   Wikipédia en Français

  • Big-bang — Pour les articles homonymes, voir Big Bang (homonymie). Chronologie du Modèle standard de la cosmologie …   Wikipédia en Français

  • Big Bang chaud — Big Bang Pour les articles homonymes, voir Big Bang (homonymie). Chronologie du Modèle standard de la cosmologie …   Wikipédia en Français

  • Big bang — Pour les articles homonymes, voir Big Bang (homonymie). Chronologie du Modèle standard de la cosmologie …   Wikipédia en Français

  • big-bang — [ bigbɑ̃g ] n. m. VAR. big bang • 1956; angl. amér. big bang « grand boum », expression appliquée ironiquement par Fred Hoyle aux théories de Georges Lemaître sur l « atome primitif » ♦ Didact. Théorie cosmologique selon laquelle l Univers a son… …   Encyclopédie Universelle

  • big bang — ou big bang [bigbɑ̃g] n. m. sing. ÉTYM. 1956 (→ cit.); anglo amér. big bang « grand boum », expression appliquée ironiquement par l astronome américain Fred Hoyle aux théories du mathématicien belge Georges Lemaître sur l « atome primitif ». ❖ ♦… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”