Avant-poste de Conchetas

L’avant-poste de Conchetas, ou du Conquet, est un ouvrage fortifié du Secteur fortifié des Alpes-Maririmes (Ligne Maginot des Alpes) situé au Sud-Ouest de Saint-Martin-Vésubie (Alpes-Maritimes) sur Le Conquet, à 1 776 m d’altitude. Il a été construit entre 1930 et 1940.

Il avait pour mission la surveillance du versant Est du col Saint-Martin (La Colmiane), du vallon de Boréon et de la haute vallée de la Vésubie. La frontière passait à l’époque beaucoup plus bas bas dans les vallées et encerclait pratiquement Saint-Martin-Vésubie sur trois côtés : Baus de la Frema (2 246 m), à l’Ouest, Cime de Piaggiu (2 333 m), au Nord-Est, et Cime de la Palu (2 132 m), 3 km à l’Est du centre de Saint-Martin-Vésubie.

L’avant-poste de Conchetas se compose de sept petits blocs armés pour fusils-mitrailleurs et mitrailleuses. Les blocs sont reliés entre eux par des galeries souterraines voûtées en berceau sous roc accessibles par des puits ou par des escaliers. Le bloc observatoire (Bloc 6) était équipé d’une cloche. Le bloc dispose de deux entrées. L’abri en tôle cintrée (tôle métro) situé à proximité n’a pas été achevé, la protection en terre et rocs n’ayant pas été posée.

L’avant-poste est intervenu dans les combats le 19 juin 1940 pour appuyer du tir d’une mitrailleuse le groupe de combat de La-Balme-de-la-Frema qui menaçait d’être pris par les Italiens. Le chef de l’ouvrage, le sous-lieutenant Jean Bassompierre du 94e BAF, géné par l’étroitesse du créneau de tir, fit sortir l’arme de la casemate, malgré le bombardement, ce qui lui valut une citation[1].
À l’armistice avec l’Italie en juin 1940, il se serait également signalé en faisant sauter les cartouches et les explosifs du fort afin que les Italiens ne puissent réutiliser l’armement.

Aujourd’hui, l’avant-poste de Conchetas est ouvert à tous vents et dans un état d’abandon total mais il n’a pas été vandalisé.

Sources

  • Général Etienne Plan et Eric Lefevre, La bataille des Alpes, 10-25 juin 1940, Charles Lavauzelle, 1982.
  • Claude Raybaud, Les fortifications françaises et italiennes dans les Alpes-Maritimes, Serre, juin 2002.
  • Claude Raybaud, Fortifications de l'époque moderne dans les Alpes-Maritimes, Serre, janvier 1993.

Liens externes

Notes et références

  1. Général Etienne Plan et Eric Lefevre, La bataille des Alpes, 10-25 juin 1940, Charles Lavauzelle, 1982, p. 106.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Avant-poste de Conchetas de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liste Des Ouvrages De La Ligne Maginot — Voici la liste des ouvrages de la Ligne Maginot répartis par Secteurs Fortifiés et types d ouvrages: Sommaire 1 Secteur fortifié de l Escaut 1.1 Petit ouvrage 1.2 Casemates …   Wikipédia en Français

  • Liste des ouvrages de la Ligne Maginot — Voici la liste des ouvrages de la Ligne Maginot répartis par Secteurs Fortifiés et types d ouvrages: Sommaire 1 Secteur fortifié de l Escaut 1.1 Petit ouvrage 1.2 Casemates …   Wikipédia en Français

  • Liste des ouvrages de la ligne maginot — Voici la liste des ouvrages de la Ligne Maginot répartis par Secteurs Fortifiés et types d ouvrages: Sommaire 1 Secteur fortifié de l Escaut 1.1 Petit ouvrage 1.2 Casemates …   Wikipédia en Français

  • Liste des ouvrages de la ligne Maginot — Voici la liste des ouvrages de la ligne Maginot répartis du nord au sud par secteurs et types d ouvrages : Sommaire 1 Frontière franco belge 1.1 Secteur défensif des Flandres 1.2 Secteur défensif de Lille …   Wikipédia en Français

  • Ouvrage de la ligne Maginot — L entrée des munitions de l ouvrage du Galgenberg (en Lorraine) en 2004, une des deux entrées de l ouvrage …   Wikipédia en Français

  • Jean Bassompierre — Pour les articles homonymes, voir Bassompierre. Jean Bassompierre Naissance 23 octob …   Wikipédia en Français

  • Secteur fortifié des Alpes-Maritimes — Carte de l organisation en secteurs de la ligne Maginot. Le secteur fortifié des Alpes Maritimes (SFAM) est une partie de la ligne Maginot, situé entre le secteur fortifié du Dauphiné au nord et la mer Méditerranée au sud. Il forme une ligne… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”