Avalanches du Mont-Blanc

Mont-Blanc Hockey Club

Avalanche Mont-Blanc
Avalanches.svg
Fondé en 1986
Siège BP 13
74920 Combloux
Patinoire (aréna) Patinoire de Saint-Gervais (1800 places)
Patinoire de Megeve(2900 places)
Couleurs Bleu, noir et blanc
Ligue Ligue Magnus - logo.jpg Ligue Magnus
Entraîneur-chef Ari Salo
Président Ludovic Ducerf
Site Web Hcmontblanc.com

L'Avalanche Mont-Blanc est un club français de hockey sur glace évoluant cette saison en ligue Magnus. L'Avalanche, qui est présidée par Ludovic Ducerf et entraînée par Ari Salo, résulte de la fusion des clubs de Megève et de Saint-Gervais. Le nom officiel du club est Hockey Club du Pays du Mont-Blanc - Entente Saint-Gervais / Megève.

Sommaire

Historique

Le Hockey Club du pays du Mont-Blanc est le résultat de la fusion entre les clubs de Megève (champion de France 1984) et de Saint-Gervais (champion de France 1969, 1974, 1975, 1983, 1985 et 1986).

Il est créé une première fois en 1987 afin de pourvoir rivaliser avec les grandes villes dont les clubs commencent à contester la suprématie des Alpes, en particulier devant la montée en puissance des Français Volants[1]. Les Aigles du Mont-Blanc ont évolué en Ligue Magnus pendant 3 saisons (1986-87, à 1988-89) et remporté le titre les deux premières (1987 et 1988).

En 1989, les deux clubs décident d'arrêter leur association, qui se révèle peu intéressante pour leur public et coute cher aux municipalités[2]. On retrouve alors 2 clubs : Boucs de Megève en Nationale 2, Aigles de Saint-Gervais en Nationale 1B. Aujourd'hui le nom Aigles du Mont-Blanc a dépassé le faîte du Mont-Blanc et appartient à une équipe de Courmayeur, évoluant en série C italienne.

Les deux clubs ont décidé de fusionner à nouveau en 2002, et la nouvelle équipe, sous le nom de l'Avalanche Mont-Blanc, débute en Division 1 2002-2003[3]. Elle retrouve la Ligue Magnus lors de la saison 2005-06.

A l'intersaison 2009, alors que l'autre club de la région et club historique du hockey français, Chamonix est en déficit et que l'Avalanche finit avnt-dernière de la Ligue, un projet de fusion des 3 clubs est mis sur pied et semble prêt à aboutir[4]. Mais le projet capote finalement, du fait des hésitations politiques[5].

Palmarès

  • Champion de France Ligue Magnus : 1987 et 1988
  • Champion de France Division 1 : 2005

Joueurs

Equipe 2007-2008, lors du 3e match du premier tour des play-off, à Amiens
Voir la catégorie : Joueur du Mont-Blanc Hockey Club.

Effectif actuel

Voir aussi

Références

Liens externes

Liens connexes

  • Portail du hockey sur glace Portail du hockey sur glace
  • Portail de la Savoie Portail de la Savoie
Ce document provient de « Mont-Blanc Hockey Club ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Avalanches du Mont-Blanc de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mont-Blanc — Pour les articles homonymes, voir Mont Blanc (homonymie). Mont Blanc Le mont Blanc …   Wikipédia en Français

  • Mont blanc — Pour les articles homonymes, voir Mont Blanc (homonymie). Mont Blanc Le mont Blanc …   Wikipédia en Français

  • Mont-blanc hockey club — Avalanche Mont Blanc …   Wikipédia en Français

  • HC Mont-Blanc — Mont Blanc Hockey Club Avalanche Mont Blanc …   Wikipédia en Français

  • Chamonix Mont-Blanc — Pour les articles homonymes, voir Mont Blanc (homonymie). Chamonix Mont Blanc La mairie de Chamonix …   Wikipédia en Français

  • Chamonix-Mont-Blanc — Pour les articles homonymes, voir Mont Blanc (homonymie). 45° 55′ 23″ N 6° 52′ 11″ E …   Wikipédia en Français

  • Col Du Mont-Cenis — Pour les articles homonymes, voir Mont Cenis. Col du Mont Cenis Le lac vu du col du Mont Cenis …   Wikipédia en Français

  • Col du Mont Cenis — Pour les articles homonymes, voir Mont Cenis. Col du Mont Cenis Le lac vu du col du Mont Cenis …   Wikipédia en Français

  • Col du mont-cenis — Pour les articles homonymes, voir Mont Cenis. Col du Mont Cenis Le lac vu du col du Mont Cenis …   Wikipédia en Français

  • Patrimoine architectural religieux de Chamonix-Mont-Blanc — Article principal : : Chamonix Mont Blanc. La connaissance du patrimoine architectural religieux[1] de Chamonix Mont Blanc est particulièrement intéressante pour comprendre les modes de vie passés. Les églises, chapelles, croix et oratoires …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”