Tassin-la-Demi-Lune
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tassin et Demi-lune (homonymie).

45° 45′ 51″ N 4° 46′ 50″ E / 45.764167, 4.780556

Tassin-la-Demi-Lune
L'horloge de Tassin-la-Demi-Lune
L'horloge de Tassin-la-Demi-Lune
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Rhône-Alpes
Département Rhône
Arrondissement Lyon
Canton Tassin-la-Demi-Lune
Code commune 69244
Code postal 69160
Maire
Mandat en cours
Jean-Claude Desseigne
2008 - 2014
Intercommunalité Grand Lyon
Démographie
Population 18 579 hab. (2007)
Densité 2 385 hab./km²
Gentilé Tassilunois[1]
Géographie
Coordonnées 45° 45′ 51″ Nord
       4° 46′ 50″ Est
/ 45.764167, 4.780556
Altitudes mini. 186 m — maxi. 309 m
Superficie 7,79 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Tassin-la-Demi-Lune est une commune française, limitrophe de Lyon, située dans le département du Rhône et la région Rhône-Alpes. Elle est une banlieue de Lyon. Ses habitants sont appelés les Tassilunois[1].

Sommaire

Géographie

La commune de Tassin-la-Demi-Lune est située en banlieue ouest de Lyon et fait partie de la communauté urbaine du Grand Lyon.

Elle est desservie par quatre gares, Écully-la-Demi-Lune, Tassin, Alaï et le Méridien.

Histoire

Époque romaine

L'histoire de la commune débute au premier siècle de notre ère, avec les Romains dont la présence est attestée par des vestiges trouvés dans les quartiers d'Alaï et de la Raude[réf. nécessaire] ainsi que par les ruines des aqueducs de l'Yzeron et de la Brévenne[2]. En effet, le réseau routier mis en place par Agrippa, gendre de l'empereur Auguste possède plusieurs routes qui partent de la ville haute de Lugdunum, le Lyon antique. La voie d'Aquitaine longe probablement l'aqueduc de l'Yzeron et traverse le territoire de l'actuelle ville de Tassin.

Moyen Âge et Renaissance

Le nom de Tassin est cité en qualité de village pour la première fois dans un acte du XIe siècle. En 1083, un traité de paix est signé entre Humbert, archevêque de Lyon, et Arthaud IV, comte de Forez au château de Tassin. À partir de mars 1291, les chanoines-comtes de Lyon constituant le chapitre de Saint-Jean deviennent seigneurs de Tassin. Les 10 et 12 avril 1312, Pierre IV de Savoie archevêque de Lyon cède au roi de France, Philippe Le Bel, la ville de Lyon et sa campagne dont Tassin. En 1269, les corporations lyonnaises en conflit avec l'archevêché et les chapitres de Saint-Jean et de Saint-Just se portent sur Écully en passant par le chemin de la Vernique actuel et massacrent la population éculloise après avoir incendié l'église.

Tassin au XVIIIe siècle

Tassin demeure jusqu'à la Révolution un petit village rural rassemblé autour de son église. À l'est de la commune, tout près de Lyon, ce ne sont que champs, prés et vignes (sur la colline des Massues, le long de l'actuelle montée de Verdun). En 1787, les routes royales qui traversent Tassin pour se diriger vers Bordeaux et Paris sont achevées et à l'endroit où celles-ci se croisent est aménagé une place ronde dont seul le côté nord est à l'origine garni de maisons. Formant un demi-cercle, cette disposition donnera, d'après la légende urbaine, le nom du nouveau quartier de Tassin : la Demi-Lune. Sur cette nouvelle place s'installeront très vite des relais de poste, hôtels, commerces et autres ateliers d'artisans.

À la fin de l'année 1789, le premier conseil municipal de Tassin se réunit. L'année suivante, le directoire départemental du Rhône-et-Loire attribue le quartier de la Demi-Lune, alors nommé « quartier de Grange blanche » à la commune d'Écully. Des années plus tard le quartier sera confié de nouveau à Tassin et il faudra attendre l'année 1881 pour que la ville prenne le nom complet de Tassin-la-Demi-Lune. Aujourd'hui, les noms des deux gares de la commune rappellent cette histoire puisque les trains et voyageurs en provenance de la gare de Lyon-Saint-Paul s'arrêtent une première fois à la gare « Écully-la-Demi-Lune » puis une seconde plus haut sur la commune à la gare de...Tassin !

En 1793, lors du soulèvement de Lyon contre la Convention nationale, les armées révolutionnaires assiègent Lyon. Tassin et le hameau d'Alaï tout particulièrement sont occupés par 10 000 hommes de l'armée révolutionnaire composée de volontaires[réf. nécessaire]. D'Alaï sont adressées deux sommations aux défenseurs de Lyon pour se soumettre les 19 et 20 septembre. Ce n'est que le 9 octobre suivant que les troupes de la Convention pénètrent dans Lyon.

Les « Trois-Renards » furent le terminus de la ligne 5 des tramways de l'OTL Lyonnais

Héraldique

Blason ville fr Tassin-la-Demi-Lune (Rhône).svg

Les armes de la commune de Tassin-la-Demi-Lune se blasonnent ainsi :
D'or aux trois bandes d'azur, à l'horloge du lieu du champ brochant sur le tout, adextrée en chef d'une étoile du même chargeant la deuxième bande et senestrée d'un croissant tourné aussi d'or chargeant la première bande, au chef aussi d'azur chargé de trois roses d'or.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1930 1935 Pierre Vauboin    
1935 1944 Édouard Ruelle    
septembre 1944 octobre 1947 Joseph Huissoud    
octobre 1947 juillet 1952 Pierre Audras    
octobre 1952 mars 1971 Joseph Huissoud    
mars 1971 avril 1992 Georges Perret UDF-CDS Conseiller général (1985-2001)
avril 1992 mars 2004 Alain Imbert RPR puis UMP  
avril 2004   Jean-Claude Desseigne DVD Vice-président du Grand Lyon
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Population et société

Démographie

Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 395 257 326 415 656 728 816 852 868
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 997 1081 1188 1422 1690 2664 3529 3479 3518
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 4056 4528 4688 5263 5893 6512 6750 7675 8574
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2008 -
Population 10930 12983 14886 15001 15460 15977 18278 18579 -
Notes, sources, ...
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes - Sources : Cassini[3] et Insee[4]

Enseignement

Tassin-la-Demi-Lune est située dans l'académie de Lyon.

Manifestations culturelles et festivités

Santé

Sports

U.O.D.L (Union Olympique Demi-Lunoise)

L'U.O.D.L Tassin est une association omnisports fondée le 24 décembre 1909 sous le nom de U.S.D.L (Union Sportive Demi-Lunoise)

Neliza racing Team
L'association Neliza est domiciliée dans la commune depuis 1997 date de sa création. Son but est d'aider les jeunes à débuter dans le sport motocycliste par des conseils aussi bien techniques que dans la recherche de formules permettant d'accéder à moindre coût à la compétition. L'association participe à de nombreuses compétitions en France, notamment elle a participé à la Junior Cup entre 1997 et 2002 dans le cadre des coupes de France Promosport, puis aux coupes de France Promosport en catégorie 125 cm3. Enfin depuis 2007 elle engage une moto Honda 125CBR en championnat de France d'endurance moins de 25 cv (compétition organisée par la Fédération française de motocyclisme).

Cadre de vie

Environnement

Lieux et monuments

Carte postale ancienne montrant le carrefour de la Demi-Lune avec son horloge récemment érigée, au pied de laquelle se trouve une station du tramway de l'OTL
La place de la Demi-Lune, avec son horloge alors récemment érigée. On voit également l'emplacement de la station de la ligne 5 du tramway de l'OTL
  • L'Horloge qui orne le centre du fameux « point de croisement » en demi-lune des routes royales. Inaugurée le 5 avril 1908 en présence d'Édouard Herriot, elle est construite d'après les plans de MM. Robert et Chollat, jeunes architectes lyonnais et du sculpteur Pierre Devaux, elle se trouve donc place Vauboin. Elle a été rénovée en 2003. En 2007, pour le centenaire de la pose de sa première pierre, l'horloge a été « inaugurée » une seconde fois en présence de Gérard Collomb maire de Lyon et président du Grand Lyon. De même ce centenaire a permis de faire reconnaitre et inscrire l'Horloge dans l'Inventaire supplémentaire des monuments historiques[5].
  • Le château fort dont il est question plus haut est actuellement à l'état de « ruines ». Il n'en reste en effet qu'un mur d'enceinte dans la montée des Roches, une rue du bourg.
  • La ville de Tassin-la-Demi-Lune possédait autrefois un château nommé château de Grange blanche qui fut en partie détruit pour percer l'actuelle avenue Gambetta.
  • Le clocher de l'église autour de laquelle s'organisait le village de Tassin est encore conservé dans la propriété du prieuré. Il est donc encore visible dans le bourg de Tassin plus précisément à la place de Tassin, près de l'actuelle église Saint-Claude.
  • L'église Saint-Claude a été édifiée entre 1866 et 1868 par l'architecte Clair Tisseur. Une remise à neuf de la façade principale a lieu en 2007. Enfin, en 2011, la façade nord fait l'objet d'importants travaux, cependant que le parvis est entièrement refait.
  • Les vestiges de l'aqueduc de la Brévenne[6] du Rampant de fuite du siphon des Massues.

Personnalités liées à la commune

Notes et références

  1. a et b Gentilé sur le site habitants.fr Consulté le 29/09/2008.
  2. Notice no PA00117757, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur site de l'École des hautes études en sciences sociales. Consulté le 3 février 2010
  4. Recensement de la population au 1er janvier 2007 sur INSEE. Consulté le 3 février 2010
  5. L'Horloge, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  6. L’aqueduc de la Brévenne, sur la base Mérimée, ministère de la Culture

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tassin-la-Demi-Lune de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tassin-la-demi-lune — Pour les articles homonymes, voir Tassin et Demi lune (homonymie). Tassin la Demi Lune Pays …   Wikipédia en Français

  • Tassin la Demi Lune — Pour les articles homonymes, voir Tassin et Demi lune (homonymie). Tassin la Demi Lune Pays …   Wikipédia en Français

  • Tassin-la-Demi-Lune — Tassin la Demi Lune …   Wikipedia Español

  • Tassin la Demi-Lune — is an Arpitan commune of the Rhône Alpes région of France located near Lyon.BirthsFrench footballer Jérémy Berthod and foil fencer Corinne Maîtrejean were both born there.External links* [http://www.premiumwanadoo.com/tassin/mairie/ Official site …   Wikipedia

  • Tassin-la-Demi-Lune — Original name in latin Tassin la Demi Lune Name in other language Tassin, Tassin la Demi Lena, Tassin la Demi Lune, Tassin la Lune, Tassin la Lne State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 45.75499 latitude 4.78812 altitude 262… …   Cities with a population over 1000 database

  • Tassin-la-Demi-Lune — Communefra|nomcommune=Tassin la Demi Lune région=Rhône Alpes département=Rhône arrondissement= Lyon canton=Canton de Tassin la Demi Lune insee=69244 cp=69160 maire=jean claude Desseigne mandat=2001 2008 intercomm=Communauté urbaine de Lyon… …   Wikipedia

  • Canton de Tassin-la-Demi-Lune — Tassin la Demi Lune Administration Pays France Région Rhône Alpes Département Rhône Arrondissement Lyon Code canton …   Wikipédia en Français

  • Kanton Tassin-la-Demi-Lune — Region Rhône Alpes Département Rhône Arrondissement Lyon Hauptort Tassin la Demi Lune Einwohner 30.753 (1. Jan. 2008) Bevölkerungsdichte …   Deutsch Wikipedia

  • Canton De Tassin-la-Demi-Lune — Tassin la Demi Lune Administration Pays France Région Rhône Alpes Département Rhône Arrondissement Arrondissement de Lyon Code cantonal 69 51 …   Wikipédia en Français

  • Canton de tassin-la-demi-lune — Tassin la Demi Lune Administration Pays France Région Rhône Alpes Département Rhône Arrondissement Arrondissement de Lyon Code cantonal 69 51 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”