Tallit

Talit

juif vêtu de son Talit
Religion
Religions abrahamiques :
Judaïsme - Christianisme - Islam -
Schild davids transparent.svg
Cet article fait partie de la série
Judaïsme
Commémorations
Rosh Hashana - les Jours Redoutables
Yom Kippour - Jeûne de Guedaliah
Souccot - Hoshanna Rabba
Chemini Atseret - Sim'hat Torah
Hanoucca - 10 Tevet
Tou Bichvat - Taanit Esther - Pourim
Jeûne des premiers-nés - Pessa'h et le Seder
Le décompte du Omer - Chavouot
17 Tammouz - les trois semaines
les neuf jours - 9 Ab - Tou BeAv
Commémorations nationales en Israël
Yom HaShoah - Yom Hazikaron
Yom Ha'atzmaout - Yom Yeroushalayim
Événements
Brith milah - Zeved habat
Rachat du Premier né
Bar Mitsva - Bat Mitsva
Prières
Modé Ani - Chema Israël
Amidah - Birkat Hamazone
Textes Fondateurs
et Littérature rabbinique
Tanakh - Torah - Mishna - Talmud
Mishné Torah - Zohar - Choulhan Aroukh
Pensée juive
Exégèse - Philosophie juive - Kabbale - Ethique
Grandes figures du Tanakh
Moïse - Samuel - David - Salomon
Les Sages d'Israël
Les Sages de l'ère mishnaïque
Les Sages de l'ère talmudique
Les maîtres des académies talmudiques
Grandes figures du Haut Moyen Âge
Gdes figures du Bas Moyen Âge à nos jours
Occurrences particulières au Judaïsme
Cacher - Chabbat - Kippa - Talit - Téfiline
Mezouzah - Miniane - Mikvé - Rabbin
Lieux saints
Mont du Temple - Tombeau des Patriarches
Tombeau de Rachel
Courants théologiques
au sein du Judaïsme rabbinique
Judaïsme réformé - Judaïsme reconstructionniste
Judaïsme orthodoxe - Mouvement Massorti
Hassidisme - Ultra-orthodoxes
Courants théologiques
au sein du judaïsme karaïte
Ashérisme
Groupes ethno-culturels
Ashkénaze - Séfarade - Falasha
Karaïte - Samaritains - Juifs indiens - Juifs iraniens

Le talith טלית (également transcrit : taleth, tallis…), ou châle de prière, est un long rectangle de laine pourvu de Tsitsit (franges), sur lequel sont tracées des barres de n'importe quelles couleurs (génralement noir, bleu, ou blanc), et dont le juif pratiquant adulte s'enveloppe pour la prière du matin.

Sommaire

Remarques de prononciation

  • La prononciation standard israélienne du mot est talit.
  • Certaines communautés séfarades prononcent talith.
  • Quelques communautés provenant d'Afrique du Nord disent talèth
  • La prononciation ashkénaze est tolis voire talès.

Le talith, un commandement

Le commandement prescrivant de porter les Tsitsit (franges) est donné dans les passages suivants de la Torah :

« Et l'Éternel dit à Moïse : Parle aux Enfants d'Israël et dis-leur qu'ils se fassent, de génération en génération, des Tsitsit aux bords de leurs vêtements… » (Nombres, 15:37-41).

« Tu mettras des franges aux quatre coins du vêtement dont tu te couvriras […] » (Deutéronome, 22:12).

Ce dernier passage déclare spécifiquement que seul un vêtement à quatre coins doit comporter des Tsitsit.

Le commandement prescrivant de les porter est un commandement lié au temps. Comme tel, il est traditionnellement interprété comme ne s'appliquant qu'aux hommes(mais Rashi notamment considérait qu'une femme pouvait porter le talit). Les juifs ont deux vêtements spéciaux pourvus de franges : le Talit et le Talit Katane (petit Talit), un vêtement spécial à quatre coins, muni d'une ouverture pour la tête et porté sous les vêtements extérieurs, depuis le lever au matin jusqu'au coucher le soir, ou même aussi pendant le sommeil.

Alors que le Talit est porté le plus souvent par des hommes mariés (Ashkénazes) et, dans certaines communautés (Séfarades), également par de jeunes célibataires, le Talit Katane est revêtu même par de petits enfants, habituellement à partir de trois ans d'âge, c'est-à-dire l'âge où les enfants commencent leur entraînement dans l'observance des Mitzvot quotidiennes.

Dans la plupart des synagogues libérales et masorties, les femmes peuvent également porter le talit (parfois celui-ci est différent, plus coloré par exemple), mais elles sont très peu nombreuses à le faire. Il est alors considéré que l'expression "enfants d'Israël" s'applique aussi aux femmes. Historiquement, la tradition rapporte l'exemple de plusieurs femmes ayant porté le talit ou les tefilin (phylactères). Cependant, les rabbins considèrent que si une femme souhaite porter le talit ou les tefilin, elle doit le considérer comme un commandement qu'elle prend sur elle (et s'y engager sur le long terme), et non comme un droit, une option. Certains rabbins considèrent que dès lors que les femmes montent à la Torah (synagogues libérales et masorties), elles doivent pour ce faire revêtir un talit.

Une action de grâces spéciale est récitée avant de revêtir le Talit.

La raison du commandement

Le commandement prescrivant les Tsitsit est l'un de ceux, peu nombreux, de la Torah, auxquels une raison spéciale est donnée, en plus de la raison générale. Ainsi la Torah dit :

« Quand vous aurez ces franges, vous les regarderez et vous vous souviendrez de tous les commandements de l'Éternel, pour les mettre en pratique, Vous vous souviendrez ainsi de Mes commandements, vous les mettrez en pratique et vous serez saints pour votre Dieu » (Nombres, 15:39-40).

Voir aussi

Ce document provient de « Talit ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tallit de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • TALLIT — (Heb. טַלִּית, pl. tallitot; Yid. tales, pl. talesim), prayer shawl. Originally the word meant gown or cloak. This was a rectangular mantle that looked like a blanket and was worn by men in ancient times. At the four corners of the tallit tassels …   Encyclopedia of Judaism

  • Tallit — beim Gebet über den Kopf gelegt. Die Fransen stehen für die 613 Gebote und Verbote, an die sich ein Jude zu halten hat. Der Tallit (auch als Tallith, selten als Taled, gelistet; in der aschkenasischen Aussprache Talliss), auf Deutsch als… …   Deutsch Wikipedia

  • tallit — or tallith [tä lēt′, täl′is] n. 〚TalmudHeb talit, lit., cloak < ? root tll, to cover〛 Judaism the prayer shawl with fringes ( zizit) on each of its four corners, worn over the shoulders or head by men during morning prayer: cf. Deut. 22:12 * * * …   Universalium

  • tallit — or tallith [tä lēt′, täl′is] n. [TalmudHeb talit, lit., cloak < ? root tll, to cover] Judaism the prayer shawl with fringes ( zizit) on each of its four corners, worn over the shoulders or head by men during morning prayer: cf. Deut. 22:12 …   English World dictionary

  • Tallit — The tallit, a Jewish prayer shawl A tallit (Hebrew: טַלִּית‎‎) (talet[1] …   Wikipedia

  • Tallit — Tal|lit, Tal|lith, auch Tallis der; , <aus gleichbed. hebr. ṭallît> jüd. Gebetsmantel; großer Tallit: viereckiges Tuch mit Troddeln an den vier Enden, das bes. beim Morgengebet umgelegt wird; kleiner Tallit: mit einer Öffnung für den Kopf… …   Das große Fremdwörterbuch

  • Tallit — Tallịt   [neuhebräisch »Hülle«, »Mantel«] der, / , hebräisch. ..ot, Talịt, Tallịs, Tallịth, der jüdische Gebetsmantel, heute vielfach zusammengelegt als Gebetsschal, an den vier Enden sind gemäß 4. Mose 15, 38 41 die Schaufäden (Zizit)… …   Universal-Lexikon

  • tällit — tapaaminen / treffit Mul oli tällit sen sussun kans Steissillä …   Suomen slangisanakirjaa

  • tallit — noun A traditional Jewish prayer shawl …   Wiktionary

  • tallit — n. Jewish prayer shawl that has fringe on each of the four corners and is worn during certain prayers …   English contemporary dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”