Autosurf

Un autosurf est un logiciel de publicité en ligne permettant de créer automatiquement des visiteurs pour un site web.

Les autosurfs fonctionnent selon le principe suivant : les utilisateurs lancent une barre de surf qui fait afficher les sites des autres membres toutes les « x » secondes (le nombre de secondes est différent d'un autosurf à l'autre) ainsi, chaque site étant visité par plusieurs membres, il reçoit des visiteurs. Ces logiciels sont capables d’offrir une importante augmentation de trafic sur les sites concernés. Les membres gagnent des crédits pour chaque site visité, ces crédits pouvant ensuite être dépensés ou convertis en argent réel. Dans certains autosurfs, un nouveau site peut également être ajouté par une personne externe au réseau en payant.

Certains autosurfs rétribuent les membres par un pourcentage de leurs bénéfices pour visiter les sites références. Cependant, la plupart sont basés sur la notion d’investissement où, pour gagner de l’argent en surfant, les membres doivent tout d’abord payer. Il existe une forte probabilité pour que ces logiciels soient basés sur une chaîne de Ponzi et, à ce titre, interdits par la loi.

Pour les utilisateurs de blogs, cela peut leur permettre de gagner des positions, tout dépendant du blog auquel ils font partie (Skyblog, oldiblog, over-blog etc.). Les plus visités s'affichent dans les classements des sites les plus visités, par conséquent ils deviennent plus populaire. Certains ne soupçonneront même pas l'utilisation d'un autosurf, d'autres ne détectent que les autosurfs les plus connus et il est possible contourner le problème en s'inscrivant à des autosurfs moins connus.

Selon le principe énoncé plus haut, si un autosurf a peu de membres actif, les sites vont en réalité s'afficher plusieurs fois chez les mêmes membres, ce qui ne sert à rien, certains autosurfs détectent l'adresse IP pour ne pas afficher plusieurs fois le même site mais à ce moment-là les affichages s'écouleront difficilement, une solution à ce problème consiste s'inscrire dans plusieurs autosurfs et de surfer un petit peu dans chacun pour avoir son site affiché chez un maximum de membres différents.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Autosurf de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Autosurf — ist eine auf Besuchertausch basierende Form der Internet Werbung. In vielen Fällen stecken sogenannte Schneeballsysteme dahinter. Die Nutzer des Programmes erhalten Geld dafür, dass sie ein Browserfenster mit ständig wechselnder (typisch: alle 30 …   Deutsch Wikipedia

  • Autosurf — Autosurfs are traffic exchanges that automatically rotate advertised websites in one s web browser. Therefore, they are capable of bringing a large amount of traffic to the advertised websites. Members earn credits for each site that they view,… …   Wikipedia

  • StormPay — is an electronic money auction payment processor run by Stormpay Incorporated, a Clarksville, Tennessee, United States company founded in October 2002 by John R. McConnell, Jr. and the CEO, Steve Girsky. It allows anyone with an e mail address to …   Wikipedia

  • Publicité en ligne — La publicité en ligne est la forme de la publicité qui exploite internet et en particulier le Web. Sommaire 1 Publicité au pixel 2 Publicité gratuite 2.1 Échange de bannières …   Wikipédia en Français

  • Studiotraffic — was a get paid autosurf site which was launched in late 2003 by an unknown person, going by the name of John Horan. It paid its users to watch advertisements every day. For each day that its users watched the required number of advertisements,… …   Wikipedia

  • Charis Johnson — Charis F. Johnson was the founder and administrator of the investment autosurf 12DailyPro. Johnson founded LifeClicks, LLC, the company which owns 12DailyPro, in her apartment home in Charlotte, North Carolina, United States. 12DailyPro was a… …   Wikipedia

  • Ponzi scheme — A Ponzi scheme is a fraudulent investment operation that involves promising or paying abnormally high returns ( profits ) to investors out of the money paid in by subsequent investors, rather than from net revenues generated by any real business …   Wikipedia

  • Pyramid scheme — The unsustainable exponential progression of a classic pyramid scheme A pyramid scheme is a non sustainable business model that involves promising participants payment or services, primarily for enrolling other people into the scheme, rather than …   Wikipedia

  • Traffic exchange — A traffic exchange is a type of website which provides a service for webmasters in exchange for traffic. It is similar to the autosurf concept with the exception that traffic exchanges usually use a manual rotation.ConceptA traffic exchange… …   Wikipedia

  • Besuchertausch — Systeme sind Systeme, die dazu dienen, Websites bekannt zu machen. Im Prinzip funktionieren sie in etwa wie Mailtauscher. Inhaltsverzeichnis 1 Funktionen 1.1 Arten 2 Die Systeme 3 …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”