Autosomique

Chromosomes homologues

Des chromosomes homologues (une paire de chromosomes homologues forment un bivalent) sont des chromosomes appartenant à la même paire, de même taille possédant les mêmes gènes mais pas obligatoirement les mêmes allèles. Chez les organismes diploïdes, l'un des chromosomes homologues est d'origine maternelle, l'autre d'origine paternelle.

Chez l'homme, dans les cellules somatiques, il y a 22 paires de chromosomes homologues (dits chromosomes autosomes), numérotés de 1 à 22 et une paire de chromosomes sexuels (appelés hétérochromosomes ou gonosomes : XY chez l'homme, XX chez la femme). Les deux chromosomes X de la femme sont bien entendu homologues mais le chromosome Y n'est homologue que dans une petite région avec le chromosome X (= régions pseudo-autosomiques).

Si les chromosomes homologues portent les mêmes gènes, cela ne signifie pas qu'ils codent la même information génétique puisque le même gène paternel et maternel peut présenter des mutations : on parle alors d'allèles. Au cours de la méiose, les chromosomes homologues s'apparient et s'échangent des fragments de brin mélangeant les gènes avec des allèles maternels avec des gènes aux allèles paternels. C'est le phénomène d'enjambement [ aussi appelé "crossing-over" ] ou recombinaison intra-chromosomique, qui génère une importante diversité génétique. La recombinaison génétique, ainsi que le réassortiment aléatoire des chromosomes vont fournir une source importante de diversité qui permet aux populations eucaryotes de s'adapter aux conditions environnementales.


Chromosome - Chromosome humain
Autosomes
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17- 18 - 19 - 20 - 21 - 22
Allosomes
Système XY de détermination sexuelle - Chromosome X - Chromosome Y
Ce document provient de « Chromosomes homologues ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Autosomique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • autosomique — [otozɔmik] adj. ÉTYM. Mil XXe (attesté 1975); de autosome. ❖ ♦ Biol. Propre aux autosomes, formé d autosomes. || Aberration chromosomique atteignant une paire autosomique …   Encyclopédie Universelle

  • autosomique ou autosomal, autosomale, autosomaux — ● autosomique ou autosomal, autosomale, autosomaux adjectif Qui se rapporte à un autosome. Se dit d un caractère dont le gène responsable est porté par un autosome …   Encyclopédie Universelle

  • Autosomique dominant — Transmission autosomique dominante Une maladie génétique est dite de transmission autosomique dominante quand l allèle morbide (version malade , mutée du gène en cause) est sur un chromosome non sexuel (ni X, ni Y). la présence d un seul allèle… …   Wikipédia en Français

  • Transmission autosomique recessive — Transmission autosomique récessive Une maladie génétique est dite de transmission autosomique récessive quand le gène anormal est sur un chromosome non sexuel (ni X, ni Y) la présence de deux gènes anormaux est indispensable pour que la maladie s …   Wikipédia en Français

  • Transmission autosomique dominante — Une maladie génétique est dite de transmission autosomique dominante quand l allèle morbide (version malade , mutée du gène en cause) est sur un chromosome non sexuel (ni X, ni Y). la présence d un seul allèle morbide est suffisante pour que la… …   Wikipédia en Français

  • Transmission autosomique récessive — Une maladie génétique est dite de transmission autosomique récessive quand le gène affecté est sur un autosome (chromosome non sexuel ni X, ni Y) Et que les mutations de ce gène soit récessive (la présence de deux allèles anormaux est… …   Wikipédia en Français

  • Epilepsie partielle familiale autosomique dominante avec des signes auditifs — Épilepsie partielle familiale autosomique dominante avec des signes auditifs Épilepsie partielle familiale autosomique dominante avec des signes auditifs Autre nom ADLTE ADPEAF Référence MIM …   Wikipédia en Français

  • Region pseudo-autosomique — Région pseudo autosomique Les régions pseudo autosomiques (ou pseudo autosomales, ou PAR pour Pseudo Autosomal Region en anglais) sont des portions des chromosomes sexuels (ou gonosomes) homologues entre les deux chromosomes sexuels. Ainsi, elles …   Wikipédia en Français

  • Épilepsie partielle familiale autosomique dominante avec des signes auditifs — Référence MIM 600512 Transmission Dominante Chromosome 10q24 Gène LGI1 Empreinte parentale …   Wikipédia en Français

  • Région pseudo-autosomique — Les régions pseudo autosomiques (ou pseudo autosomales, ou PAR pour Pseudo Autosomal Region en anglais) sont des portions des chromosomes sexuels (ou gonosomes) homologues entre les deux chromosomes sexuels. Ainsi, elles sont héritées d un point… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”