Autoroute française A71

Autoroute française A71

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir A71.
A71
Autoroute française A71
Photographie de la route A 71 : L'autoroute A71 près de Saint-Amand-Montrond
L'autoroute A71 près de Saint-Amand-Montrond
Carte de la route A 71
Autres dénominations L’Arverne
Longueur 290,5 km
Ouverture de 1980 à 1989
Direction nord/sud
Extrémité nord A10 Orléans
Intersections A85, commune de Theillay
A20 à Vierzon
A719 à Gannat
A89 à Combronde
Extrémité sud A711 A75 Clermont-Ferrand
Réseau Autoroute française
Territoire traversé
2 régions Centre, Auvergne
5 départements Loiret, Loir-et-Cher, Cher, Allier, Puy-de-Dôme

L’autoroute française A71 (appelée aussi L’Arverne) est une autoroute reliant Orléans dans le Loiret à Clermont-Ferrand dans le Puy-de-Dôme. Elle est prolongée par l'A75 (La Méridienne).

Sommaire

Caractéristiques

  • L’autoroute A71 est à péage, elle est gérée par Cofiroute d’Orléans à Bourges et par Autoroutes Paris-Rhin-Rhône de Bourges à Clermont-Ferrand.
  • 2×2 voies (déviation d’Orléans à 2×3 voies)
  • 290 kilomètres de longueur
  • Vitesse limite maximale de 130 km/h (110 km/h après le péage de Gerzat)

Historique

Le premier tronçon de l’A71, court de 7 km entre l’A10 et la sortie 2, a été ouvert le 26 mars 1980[1],[2].

Le tronçon d’Orléans à Salbris a été inauguré le 24 octobre 1986 même s'il a été ouvert du 27 juin au 1er juillet de cette même année pour les départs en vacances.

En 1989 s’est achevée l’autoroute A71.

L'autoroute a la double numérotation (A71/A89) entre Combronde-Gerzat suite à l'ouverture de l'A89 Saint-Julien-Combronde en janvier 2006.

La portion comprise entre les sorties 7 et 8 (Bourges et Saint-Amand-Montrond), longue de 44 kilomètres, est la plus longue portion autoroutière de France sans entrée ni sortie.

Mise en service des tronçons

  • 26 mars 1980 : mise en service de la section Orléans (A10) – Olivet (sortie 2)[2]
  • 1986 : mise en service de la section Orléans (sortie 2) – Salbris (sortie 4)
  • 1987 : mise en service de la section Montmarault (sortie 11) – Clermont-Est (sortie 17) de 71 km
  • 1988 : mise en service de la section Forêt-de-Tronçais (sortie 9) – Montmarault (sortie 11) de 38 km
  • 1989 : mise en service de la section Bourges (sortie 7) – Forêt-de-Tronçais (sortie 9) de 70 km

Parcours

Le kilométrage est compté au niveau de l’autoroute A10. Dans cette section, « Clermont » est sous-entendu « Clermont-Ferrand ».

  • Sinnbild Autobahnkreuz.svg Échangeur entre A71 et A10 Paris, Le Mans, Fontainebleau, Orléans-nord ; Bordeaux, Tours, Blois (km 98)
  • sortie 1 : Orléans, La Chapelle-Saint-Mesmin, Saint-Jean de la Ruelle, Ingré sud (km 99)
  • Un radar automatique (90 km/h)[3] (km 100)
  • sortie 2 : La Ferté-Saint-Aubin, Olivet, Orléans la Source, Orléans Sologne (parcs d'activités) (km 105)
    • Aire de repos Aires de repos du Bois de Bailly (sens Orléans-Clermont), du Bois du Télégraphe (sens Clermont-Orléans)
    • Aire de service Aires de service de Chaumont-sur-Tharonne (sens Orléans-Clermont), de La Ferté-Saint-Aubin (sens Clermont-Orléans)
  • sortie 3 : Lamotte-Beuvron, La Ferté-Saint-Aubin, Nouan-le-Fuzelier, Neung-sur-Beuvron (km 137)
    • Aire de repos Aires de repos de l'Étang du Marais (sens Orléans-Clermont), de la Briganderie (sens Clermont-Orléans)
    • Aire de repos Aires de repos des Maremberts (sens Orléans-Clermont), de la Saulot (sens Clermont-Orléans)
  • sortie 4 : Salbris, Romorantin-Lanthenay, Neung-sur-Beuvron (km 156)
    • Aire de service Aires de service de Salbris-Theillay (sens Orléans-Clermont), de Salbris-la-Loge (sens Clermont-Orléans)
  • Sinnbild Autobahnkreuz.svg Échangeur entre A71 et A85 : Tours, Blois (km 170)
  • Sinnbild Autobahnkreuz.svg Échangeur entre A71 et A20[4] : Toulouse, Limoges, Châteauroux, Vierzon-centre (km 179)
  • sortie 6 Vierzon-Est : Vierzon, Mehun-sur-Yèvre (km 185)
  • Un radar automatique (130 km/h)[3] (km 188)
    • Aire de repos Aires de repos des Croquettes (sens Orléans-Clermont), de la Chaussée de César (sens Clermont-Orléans)
    • Aire de service Aires de service de Bourges - Sainte-Thorette (sens Orléans-Clermont), de Bourges - Marmagne (sens Clermont-Orléans)
  • Un radar automatique (130 km/h)[3] (km 204)
  • sortie 7 Bourges : Bourges, Nevers, Saint-Florent-sur-Cher, Issoudun (km 211)
    • Aire de repos Aires de repos du Gîte aux Loups (sens Orléans-Clermont), du Bois des Dames (sens Clermont-Orléans)
    • Pont sur le Cher
    • Aire de service Aires de service du Centre de la France - Farges-Allichamps (sens Orléans-Clermont), du Centre de la France - Bruère-Allichamps (sens Clermont-Orléans)
  • sortie 8 Saint-Amand-Montrond : Saint-Amand-Montrond, Châteauroux (km 251)
    • Aire de repos Aires de repos du Grand Meaulnes (sens Orléans-Clermont), de Vallon (sens Clermont-Orléans)
    • Pont sur le Cher, commune de Nassigny
  • sortie 9 Forêt de Tronçais : Vallon-en-Sully, Montluçon par RD 2144 (km 280)
  • sortie 10 Montluçon : Montluçon, Guéret, Commentry, Cosne-d'Allier, Bourbon-l'Archambault (km 295)
    • Aire de service Aires de service de l'Allier (Doyet) ou radar automatique (130 km/h), commune de Doyet[3] (sens Orléans-Clermont), de l'Allier (Saulzet) (sens Clermont-Orléans) (km 304)
  • sortie 11 Montmarault : Montmarault, Moulins, Commentry, Saint-Pourçain-sur-Sioule, Saint-Éloy-les-Mines (km 318)
    • Viaduc du Venant (longueur 340 m) (km 323)
    • Aire de repos Aires de repos de la Bouble (sens Orléans-Clermont), de Chantelle-en-Bourbonnais (sens Clermont-Orléans)
    • Col de Naves (altitude 330 m), commune de Naves (km 340,5)
    • Passage sur la Sioule, entre Saint-Bonnet-de-Rochefort et Bègues (km 347)
  • sortie 12 Gannat Sinnbild Autobahnkreuz.svg Échangeur entre A719 et A71 : Ébreuil ; Vichy, Gannat, Saint-Pourçain-sur-Sioule (km 350)
    • Aire de service Aire de service des Volcans d'Auvergne (dans les deux sens)
  • Un radar automatique (110 km/h), commune de Jozerand[3] (km 358)
  • sortie 12.1 : Combronde, Saint-Éloy-les-Mines (km 361)
  • Sinnbild Autobahnkreuz.svg Échangeur entre A71 et A89 ouest : Bordeaux, Limoges (km 364)
    • Aire de repos Aires de repos de Montpertuis (sens Orléans-Clermont), de Pessat-Villeneuve (sens Clermont-Orléans)
  • sortie 13 : Riom, Volvic, Châtel-Guyon (km 374)
  • BAB-Grenze.svg Péage de Gerzat (ou de Clermont-Barrière) + sortie 14 : Gerzat, Z.I. Ladoux par RD 210 (km 380)
  • Sinnbild Autobahnkreuz.svg Échangeur entre A71 et A710/A89 est : Lyon, Thiers, Saint-Étienne
    sortie 15 : Clermont-Ferrand Quartiers Nord par A710w (km 386)
  • sortie 16 : Clermont-Ferrand Le Brézet / Quartiers Est, Aéroport de Clermont-Ferrand par RD 772 (km 389)
  • Sinnbild Autobahnkreuz.svg Échangeur entre A71 et A711[5] : permet de rejoindre l’A89 est ex-A72 : Saint-Étienne, Lyon, Thiers (km 390).
    Après cet échangeur, l’A71 devient l’A75 qui mène en direction de Montpellier, d’Aurillac et du Puy-en-Velay (km 0 A75).

Route européenne

L’autoroute A71 est aussi au niveau européen :

Antennes

Autoroute française A710

L’autoroute française A710 relie Clermont-Ferrand aux Martres-d'Artière. Appelée antenne de Lussat et longue de 7 km, elle a été mise en service en 1998. En 2006, l’A710 est renommée A89.[6],[7]

Son parcours :

  • Boulevard Edgar-Quinet (Continuité de la RD 69)
  • sortie Rue de la Charme
  • sortie RD 210 : Gerzat, Ennezat, Maringues
  • Devient A710w
  • Sinnbild Autobahnkreuz.svg Échangeur entre A710w et A71
  • Devient A710 (elle porte la double numérotation A710/A89)
  • Sinnbild Autobahnkreuz.svg Échangeur entre A710 et A711 pour devenir A89 : Lezoux, Thiers, Saint-Étienne, Lyon.

Autoroute française A711

A711 vers Clermont-Ferrand
Article détaillé : Autoroute française A711.

D’une longueur de 12 km, l’autoroute française A711 relie Clermont-Ferrand (Avenue de l’Agriculture) à l’autoroute A89.[8]

Son parcours :

  • Continuité de l’avenue de l’Agriculture
  • sortie : Les Ronzières (km 0)
  • sortie : Aulnat, Gerzat, Z.I. du Brézet par RD 766 (quart-échangeur sens est-ouest uniquement, km 0,1)
  • sortie 1.1 Boulevard Jacques-Bingen : RD 771, ville desservie Clermont-Ferrand Boulevard Jacques-Bingen[9] (km 0,5)
    • sortie 1.1a : Le Brézet, Aéroport d’Aulnat (quart-échangeur sens est-ouest uniquement)
    • sortie 1.1b : La Pardieu, C.H.R.U. (quart-échangeur sens est-ouest uniquement)
  • Sinnbild Autobahnkreuz.svg Échangeur entre A75, A71 et A711 (accès vers A75 sens est-ouest uniquement, km 1)
  • sortie 1.2 : ville desservie Lempdes ouest (demi-échangeur, sens ouest-est uniquement, km 3)
  • sortie 1.3 : Lempdes par RD 766 (demi-échangeur, entrée vers A89 / sortie vers Clermont-Ferrand, km 4,5)
  • sortie 1.4 : ville desservie Pont-du-Château par A712 (km 6)
  • Sinnbild Autobahnkreuz.svg Échangeur entre A710 et A711 : devient A89 ex-A72 (km 12)

Autoroute française A712

Autoroute A712

L'autoroute française A712 est une bretelle entre l’A711, sortie 1.4 et le rond point de Champ Lamet, à la limite des communes de Lempdes et de Pont-du-Château dans le Puy-de-Dôme. D’une longueur de 1 km, c’est une des plus courtes autoroutes de France.

Bien qu’il s’agisse d’une autoroute (présence de bandes d’arrêt d’urgence dans chaque sens de circulation), elle ne répond pas aux normes autoroutières : 2×1 voies sur l’ensemble de son parcours, vitesse limitée à 90 km/h et pas de plots de séparation à la différence de l’A719 (kilomètres 7,5 à 9,7).

Son parcours est limité à un Sinnbild Autobahnkreuz.svg Échangeur entre l’A711 et l’A712 suivi d’une surélévation au-dessus de la RD 769 et du carrefour RD 2089/RD 52/RD 766/Ferme de Chazal.

Autoroute française A714

L'autoroute française A714 est l’antenne de Montluçon. Il s'agira de mettre aux normes autoroutières un tronçon de la RN 145 entre l'échangeur 10 de l'autoroute A71 et l'échangeur de Saint-Victor sur la Route Centre-Europe Atlantique. Les travaux ont commencé en 2009 pour une mise en service à l'horizon 2012.[10]

Avec plus de 11 000 véhicules par jour (8 000 au péage de Bizeneuille) dont 30 % de poids lourds, l’actuelle RN 145 présente un taux d’accidents supérieur à la moyenne nationale.

Parcours :

  • Sinnbild Autobahnkreuz.svg Échangeur entre A71 et A714 à Bizeneuille
  • Aire de repos Aires de repos Bedun (sens A71 – Saint-Victor), Amarons (sens Saint-Victor – A71)
  • sortie : RD 39 La Croix de Fragne
  • Aire de repos Aire de repos de Désertines (dans les deux sens) (supprimées)
  • sortie : RD 2144 Pont des Nautes
  • Fin du projet → devient RN 145

Autoroute française A719

Article détaillé : Autoroute française A719.
L’A719 avant la sortie 14

L’autoroute française A719, appelée antenne de Gannat car contournant Gannat par le nord, est une autoroute à 2×2 voies (2×1 voies à la fin de son parcours) de 9 km. Elle a été mise en service en 1997.[11]

Parcours :

  • sortie 12 Sinnbild Autobahnkreuz.svg Échangeur entre A71 et A719
  • Péage Péage de Gannat (km 1)
  • sortie 13 : villes desservies Ébreuil et Gannat
  • sortie 14 : villes desservies Gannat et Saint-Pourçain-sur-Sioule (à 24 km par RD 2009 ex-RN 9) (km 7)
  • Passage à 2×1 voies
    • Passage sur l’Andelot
  • Fin d’autoroute au niveau de la sortie 15 (rond-point) : villes desservies Gannat, Bellerive-sur-Allier et Vichy (à 16 km par RD 2209 ex-RN 209) (km 9,7)

Un projet d'extension a été réalisé pour la relier aux contournements de Vichy. Une fois ces travaux terminés, il restera à relier l’A719 à la future A77 (Moulins-Roanne).

RN 271

La RN 271 correspondait à l’ancien terminus de l’A71, entre 1980 et 1986. Elle reliait l’A71 (sortie 2) à la RN 20.

RN 371

La RN 371 reliait Montluçon à Montmarault en reprenant un tronçon de l’ancienne RN 145. Elle est devenue RD 2371.

Travaux

Compte-tenu d'un trafic avoisinant 35 000 véhicules par jour aux abords d'Orléans, Cofiroute a engagé l'élargissement de l'autoroute A71 entre les échangeurs d'Orléans-centre (sortie n°1) et d'Olivet (sortie n°2). Une troisième voie sera construite dans les deux sens de circulation sur 6 km, afin de fluidifier le trafic et de réduire les émissions de CO2. Ce chantier entraine le dédoublement du pont sur la Loire. La livraison est prévue fin 2010.[2]

Sites remarquables

La liste ci-dessous répertorie les sites remarquables dans un rayon maximal de 30 km autour de l’autoroute.[12]

  • Par la sortie 1 : Pont de l’Europe, sur la Loire, en amont de l’autoroute
  • Par la sortie 4 : Chemin de fer touristique Salbris – Romorantin-Lanthenay
  • Chaussée de César, une aire de repos porte ce nom dans le sens Clermont-Ferrand – Orléans
  • Par la sortie 7 : Bourges : palais Jacques-Cœur
  • Par la sortie 8 : Monument du centre de la France à Bruère-Allichamps, sur la RD 2144. Une aire de service (Aire du Centre de la France) porte ce nom dans le sens Clermont-Ferrand – Orléans.
  • Par la sortie 9 : Forêt de Tronçais
  • Par la sortie 10 : bassin industriel de Montluçon-Commentry-Néris-les-Bains
  • Par la sortie 11 : Moulins
  • Par la sortie 12 (A719) : par la sortie 13, les gorges de la Sioule à Ébreuil et Vichy (par RD 2209 ex-RN 209) à 25 km : cité thermale, parcs d’Allier.
  • Aire des Volcans avec vente de produits régionaux, à l’entrée du département du Puy-de-Dôme, vue sur la Chaîne des Puys
  • Par la sortie 13 : station thermale de Châtel-Guyon et Volvic : production d’eau.
  • Clermont-Ferrand et Montferrand : cathédrale

Ouvrages d’art

  • Pont sur la Loire
  • Viaduc du Venant (longueur 340 m) (km 323)

Cols traversés

  • Col de Naves (altitude 330 m), commune de Naves (km 340,5)

Lieux sensibles

  • Conséquence des travaux de l’élargissement de l’autoroute, bouchons fréquents aux abords d’Orléans.
  • Dans le département de l’Allier : nombreuses pentes (notamment avant la sortie 9 vers Orléans et 6 % de l’échangeur de Gannat au pont sur la Sioule).
  • Bouchons au péage de Gerzat en période de vacances.
  • À Clermont-Ferrand, bouchons fréquents aux heures de sortie de bureau.
  • Sortie 16 vers le sud : Manœuvres difficiles de tourne-à-gauche, un carrefour giratoire est prévu[13].

Galerie d’images

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références

  1. Carte Michelin France 1/1 000 000, 1980
  2. a , b  et c Travaux de l’élargissement de l’autoroute A71, site de Cofiroute. Dernier accès : 26 septembre 2009
  3. a , b , c , d  et e Radars automatiques sur l’autoroute A71, radars-auto.com
  4. L’A71 n’a pas d’échangeur sortie 5, il s’agit d’une bifurcation.
  5. Connue aussi sous la sortie sortie 17 Clermont-Est
  6. Fiche autoroutière de l'A710 sur WikiSara
  7. Autoroute A710 sur Structurae
  8. Fiche autoroutière de l'A711 sur WikiSara
  9. Sur les cartes routières l'autoroute se nomme N89 entre la D771 et A71 sur une distance de 1 km alors qu'en réalité elle s'appelle A711.
  10. Construction de l’A714, site des Autoroutes Paris-Rhin-Rhône.
  11. Fiche autoroutière de l'A719 sur WikiSara
  12. Atlas routier France/Europe 2009/2010, Naumann & Göbel Verlagsgesellschaft mbH. ISBN 978-3-625-14234-8
  13. Aménagement d’un giratoire au niveau de l’A71 sortie 16 et de la RD 772, site du conseil général du Puy-de-Dôme

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe

Liens externes

  • Portail de la route Portail de la route
  • Portail de la région Centre Portail de la région Centre
  • Portail de l’Auvergne Portail de l’Auvergne
  • Portail de l’Allier et du Bourbonnais Portail de l’Allier et du Bourbonnais
Ce document provient de « Autoroute fran%C3%A7aise A71 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Autoroute française A71 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”