Autoroute francaise A72

Autoroute française A72

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir A72.
A72
Autoroute française A72
Photographie de la route A 72 : L'autoroute A72 au niveau de la sortie 11
L'autoroute A72 au niveau de la sortie 11
Carte de la route A 72
Ouverture de 1977 à 1984
Direction nord-ouest / sud-est
Extrémité nord-ouest A89 Nervieux
Extrémité sud-est N88 Saint-Étienne
Villes principales Feurs, Montrond-les-Bains, Montbrison
Réseau Autoroute française, aussi E70
Territoire traversé
1 région Rhône-Alpes
1 département Loire
Notes
Tracé après le changement de numérotation de l’A89 de Clermont-Ferrand à Nervieux

L’autoroute française A72 relie l'A89 à hauteur de Nervieux à Saint-Étienne dans la Loire.

En 2006, l'A72 a été renommée A89 entre Clermont-Ferrand et Balbigny.

L'autoroute est gérée par la société Autoroutes du sud de la France (ASF).

Radio Trafic FM (107.7FM) fonctionnent sur l'A72 secteur ASF. L'A72 fait partie sur le réseau ASF de la zone CENTRE.

Le tracé de l’autoroute A72 porte aussi le nom de route européenne E70.

Sommaire

Histoire

L’autoroute A72 (B71 à l’époque) a été inaugurée le 24 octobre 1978 par Valéry Giscard d'Estaing, alors président de la République.

Avant 2006, l’A72 commençait à Clermont-Ferrand.

Auparavant, l’A72 commençait à Lempdes, assurant la continuité de la RN 89 doublée par l’actuelle RD 766 à l’actuel échangeur 1.3 de l’A711. Les sorties étaient :

  • sortie 1.1a/1.1b Boulevard Jacques Bingen (en tant que RN 89) : RD 771, Clermont-Ferrand
  • Sinnbild Autobahnkreuz.svg Échangeur entre A71 et RN 89
  • sortie 1.2 Lempdes-Ouest
  • sortie 1.3 Lempdes-centre, point de départ de l’autoroute A72.
  • sortie 1.4 A712

L’autoroute A711 avait d’autres appellations parmi l’A720.

Cependant l’A72 existe depuis 1977, et il s’agissait de la première autoroute de la région Auvergne. Les sorties étaient :

  • sortie 1 Lempdes, par l’ancienne RN 89
  • sortie 2 Thiers-Ouest
  • sortie 3 Thiers-Est

L’A72 avait d’autres numéros :

  • B71 jusqu’en 1982, de Lempdes à Thiers-Est ;
  • A720 (nom donné à l’actuelle A711). Ce changement n’est effectif qu’entre la sortie 1.3 et la jonction avec l’A710 (ouverte depuis 1998).

Parcours

Tracé repris par l’A89

Les sorties étaient :

  • Sinnbild Autobahnkreuz.svg Échangeur entre A710 et A711
  • sortie 1 : Lezoux (ouvert vers 2003)
  • Aire de service Aire de service de la Limagne (dans les deux sens)
  • sortie 2 Thiers Ouest : Thiers, Courpière, Ambert, Vichy par RD 906 (km 29)
  • Aire de repos Aires de repos Les Pins (sens ouest-est), le Lac (sens est-ouest)
  • sortie 3 Thiers Est : Thiers, Saint-Rémy-sur-Durolle par RD 2189 ex-RN 1089 et RD 2089
  • Aire de repos Aire de repos Les Suchères (sens est-ouest)
  • Col de Cervières (altitude 806 m)
  • sortie 4 : Noirétable (km 55)
  • Aire de service Aire de service du Haut-Forez (dans les deux sens)
  • sortie 5 : Saint-Germain-Laval, Roanne par RD 8 (km 78)
  • Aire de repos Aires de repos Les Bruyères (sens ouest-est), Les Ardilliers (sens est-ouest)
  • sortie 5.1 : Balbigny, Roanne par RN 82 (déclassée en RD 1082) (km 84)

Tracé actuel

  • Sinnbild Autobahnkreuz.svg Échangeur entre A89 et A72 (km 84,63)
  • sortie 6 : Feurs, Boën (km 96)
  • Aire de service Aire de service Plaine du Forez (dans les deux sens)
  • sortie 7 : Montrond-les-Bains, Montbrison (km )
  • Aire de repos Aires de repos Chante Perdrix (sens Clermont-Saint-Étienne), Chanimats (sens Saint-Étienne-Clermont)
  • Péage de Veauchette
  • sortie 8 : Andrézieux-Bouthéon, Roanne, Thiers par RD 1082 (km 116/19)
  • sortie : Andrézieux-Bouthéon (km 17)
  • sortie 9 : Saint-Just-Saint-Rambert, La Fouillouse, Andrézieux-Bouthéon Aéroport, Opéra Parcs, Autres Zones (sortie modifiée dans le sens Saint-Étienne → A89) (km 15)
  • sortie 10 : Saint-Étienne La Fouillouse, Firminy, Annonay, Le Puy-en-Velay, Villars, Bellevue, Hôpital Nord (km 10)
  • sortie 11 : Saint-Étienne (km 8)
  • Radar automatique (70 km/h) sens nord-sud uniquement et immédiatement après la sortie du tunnel[1]
  • sortie 12 : Saint-Étienne La Terrasse, Saint-Priest-en-Jarez, Villars, L’Étrat (km 6)
  • sortie 13 : Saint-Étienne Montreynaud, Technopole (km 5)
  • sortie 14 : Saint-Étienne La Talaudière, Stade Geoffroy-Guichard, Zénith-Cité du Design, Z.I. Molina Nord (km 4)
  • sortie 15 : Saint-Étienne (sortie fermée dans le sens A89 → N88) (km 3)
  • sortie 16 : Saint-Jean-Bonnefonds, Monthieu, Terrenoire (km 2)
  • Sinnbild Autobahnkreuz.svg Échangeur entre RN 488 et A72 (km 1)
  • Sinnbild Autobahnkreuz.svg Échangeur entre RN 88 et A72 (km 0)
  • sortie Montplaisir (à 1 700 m par RN 88)
  • sortie Le Rond-Point (à 3 100 m par RN 88)
  • sortie La Rivière (à 3 900 m par RN 88)

Note sur le kilométrage

L’A72 étant d’abord construite à Saint-Étienne sous le numéro B47, le kilométrage en est ainsi : le PR 0 est situé au niveau des échangeurs A72/RN 88/RN 488, et interrompt le kilométrage normal de l’A72 au kilomètre 123.

Avec le renommage de la section Clermont-Ferrand – Nervieux en A89, le kilométrage n’a pas été modifié sur l’A72 ; elle commence au kilomètre 84,63 très précisément. Le kilométrage de la section renommée A89 a été majoré de 400 kilomètres (km 29 A72 → km 429 A89).

Lieux touristiques

Franchissement du col de Cervières (altitude 806 m), direction Clermont-Ferrand
  • Monts du Forez
  • Cervières, village médiéval (musée des Grenadières), et traversée par son col homonyme (le plus haut du tracé d’origine de l’A72, altitude 806 m)
  • La Bâtie d'Urfé, premier château de la Loire
  • Château fort de Montrond-les-Bains
  • Écopole du Forez, site de promenades et d'observation de la faune des étangs
  • Château de Bouthéon
  • Station thermale de Saint-Galmier

Lieux sensibles

  • Le tracé de l’A72 étant sinueux entre Thiers-Ouest et Saint-Germain-Laval, la vitesse est limitée à 110 km/h (100 km/h par temps de pluie) sur 40 km.
  • À Saint-Étienne, le soir aux heures de pointe et quand il y a un match au stade Geoffroy-Guichard et un spectacle au Zénith.

Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la route Portail de la route
  • Portail de Rhône-Alpes Portail de Rhône-Alpes
Ce document provient de « Autoroute fran%C3%A7aise A72 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Autoroute francaise A72 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”