Sylvopastoralisme

Pré-verger

Schafe auf streuobstwiese.jpg

Le pré-verger (aussi appelé verger haute-tige ou écoverger) est un type de verger utilisé en agroforesterie. Il permet d'associer l’arbre fruitier de haute tige et la prairie. A la différence des vergers commerciaux ou le nombre d'arbres sur porte-greffes nains peut atteindre 3000/hectare, la densité des prés-vergers est généralement inférieure à 100 arbres/hectare.

Pour éviter de polluer l'alimentation du bétail, on n'y utilise normalement aucun pesticide, ce qui rend ce modèle idéal pour les adeptes de l'agriculture biologique. L'inconvénient du pré-verger est qu'il n'est pas très rentable à court terme, car les arbres de haute-tige sont longs à fructifier (10 ans).

Sommaire

Histoire

Très répandu au XIXe siècle, le pré-verger a peu à peu disparu. Suite à des primes à l'abattage des hautes tiges accordées par l'union européenne à la fin des années 1960, on a constaté une réduction des surfaces d’au moins 80 % en 50 ans dont plus d’un tiers entre 1982 et 1998. Comme les haies, ce type de culture était devenu inadapté aux nouveaux standards agricoles (mécanisation).
D'un point de vue purement commercial, dans le contexte de la fin du XXème siècle, il est plus intéressant de séparer la production du fruit pour les hommes et de l'herbe pour le bétail.

Autre facteur: l’obligation faite aujourd'hui aux exploitants européens de choisir entre deux “métiers”, celui d’arboriculteur ou d’éleveur.

En France, on trouvait à l'époque de nombreux prés-vergers. Les uns cultivant principalement des pommes, les autres des prunes et mirabelles. Des expériences de sylvopastoralisme et d'agrosylviculture conduites par l'INRA en France dans les années 1980-1990 ont montré la rentabilité de l'agrosylviculture (jusqu'à un doublement des revenus à l'hectare après quelques décennies).

État des lieux en France

L’enquête TERUTI [1] de 2000 indique que la grande majorité du verger haute tige se trouve en France dans la région de Normandie (5 départements notamment le Calvados) et dans les 2 départements du nord des Pays de la Loire (Mayenne et Sarthe). Près de 43% de la surface nationale en prés-vergers, elle-même estimée à 151 000 ha, y est localisée[2]. Par ailleurs, selon le Recensement Agricole de 2000, sur 71 530 exploitations recensées dans les 7 départements des 2 régions Pays de la Loire et Normandie, la moitié possède au moins un arbre de haute-tige, 20% ont plus de 25 arbres hautes tiges.

Renouveau

Depuis quelques années, grâce à la mobilisation des associations pomologiques comme les Croqueurs de pommes, on redécouvre l'intérêt du pré-verger, tant du point de vue de la biodiversité que du patrimoine.

De vieilles variétés, comme la reinette étoilée ou la transparente de Croncels par exemple, connues pour leur résistance aux parasites et maladies diverses, sont remises en culture. La présence d’animaux oblige toutefois à protéger les troncs de broutages d'écorce intempestifs.

On recommande souvent d'entourer le pré-verger d'une haie qui servira à la fois de protection des arbres contre le vent et le gel, d'abri pour la biocénose (dont en particulier pour les insectes et oiseaux qui contribueront à éliminer ou réguler les parasites sur les arbres) et de rempart contre les herbicides pouvant être utilisés dans les champs voisins.

Notes et références

  1. Enquête annuelle par photographies aériennes, menée par le SCEES, évaluant l’utilisation des surfaces ; est considéré comme pré-verger toute surface contenant au moins un arbre.
  2. Grouset, Pointereau, 2005

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • Portail de l’agriculture et l’agronomie Portail de l’agriculture et l’agronomie

Ce document provient de « Pr%C3%A9-verger ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sylvopastoralisme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Agroforesterie — Du sorgho pousse sous des Faidherbia albida et des borasses près de Banfora au Burkina Faso …   Wikipédia en Français

  • Camp De Canjuers — Le Camp de Canjuers[1] et son polygone de tir sont des terrains militaires de l Armée de terre française situés dans le Var, France. Créé en 1970, avec ses 35 000 ha de terrain, dont 14 hectares de camp bâti, le camp de Canjuers est le plus… …   Wikipédia en Français

  • Camp de Canjuers — Le Camp de Canjuers[1],[2] et son polygone de tir sont des terrains militaires de l Armée de terre française situés dans le Var, France. Créé en 1970, avec ses 35 000 ha de terrain, dont 14 hectares de camp bâti, le camp de Canjuers est …   Wikipédia en Français

  • Camp de canjuers — Le Camp de Canjuers[1] et son polygone de tir sont des terrains militaires de l Armée de terre française situés dans le Var, France. Créé en 1970, avec ses 35 000 ha de terrain, dont 14 hectares de camp bâti, le camp de Canjuers est le plus… …   Wikipédia en Français

  • Agro-foresterie — Agroforesterie Du sorgho pousse sous des Faidherbia albida et des borasses près de Banfora au Burkina Faso …   Wikipédia en Français

  • Agro-sylviculture — Agroforesterie Du sorgho pousse sous des Faidherbia albida et des borasses près de Banfora au Burkina Faso …   Wikipédia en Français

  • Agrosylviculture — Agroforesterie Du sorgho pousse sous des Faidherbia albida et des borasses près de Banfora au Burkina Faso …   Wikipédia en Français

  • Agroécologie — Le terme « agroécologie » est utilisé de manière différente dans le monde. L’agroécologie peut être une discipline scientifique, un mouvement ou une pratique[1]. L’histoire de l’agroécologie a commencé en 1928 avec la première… …   Wikipédia en Français

  • Canton de Lourdes-Est — Lourdes Est Administration Pays France Région Midi Pyrénées Département Hautes Pyrénées Arrondissement Arrondissement d Argelès Gazost …   Wikipédia en Français

  • Hetraie — Hêtraie Une hêtraie est une forêt où prédomine le hêtre. Le nom du hêtre est issu du bas francique heester, petit arbre, terme picard, auquel on a accolé le suffixe latin etu(m) servant à désigner un ensemble d arbres. Les produits de etu(m)… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”