Autopont

Un autopont est un pont construit pour améliorer la circulation routière et emprunté uniquement par des véhicules à moteur.

Sommaire

Principes

De façon générale,

  • un autopont enjamber un carrefour ou un axe plutôt encombré d'ordinaire et permet à la circulation sur un axe privilégié et majoritairement chargé de s'écouler sans avoir à subir les arrêts (feux tricolores ou stop) d'un carrefour classique.
  • La vitesse y est limitée, le plus souvent à 50 km/h.
  • Il est très rare que des poids lourds, et plus encore cyclistes ou piétons puissent emprunter ce type d'ouvrage.

typologies

Un autopont du Mans, Avenue Félix Geneslay

Le plus souvent, il s'agit d'une structure métallique « provisoire » supportant une chaussée bitumée à une voie de circulation dans chaque sens et, pour toute séparation entre ces voies, une ligne blanche continue.

Le « provisoire » est le plus souvent d'une dizaine d'années.

Histoire des autoponts en France

  • En 1967 à Grenoble, à l'occasion des Jeux olympiques d'hiver de 1968, un autopont est construit entre les boulevards Maréchal-Foch et Joseph-Vallier au-dessus du cours Jean-Jaurès. Il contenait deux voies de circulation dans chaque sens. Il fut détruit en juillet 2004 pour la construction de la ligne C du tramway grenoblois.
  • Celui du Mans est créé dans les années 1970. Il permet aux usagers de se rendre plus facilement du centre-ville vers le circuit des 24 heures du Mans. Il est bati pour éviter le carrefour de l'Avenue Felix-Geneslay. Contrairement à la majorité des autres autoponts, il supporte les camions et autres véhicules lourds. Cependant, cette circulation nécessite une vigilance accrue de la part des services techniques de la ville. D'où une grande période de rénovation lancée en juillet 2009[1]. L'autopont est notamment connu (et le fait est reconnu de la part de la ville) pour servir de tremplin à de nombreuses courses illégales de motos se déroulant au sud de la ville[2]. Cela n'entraine cependant pas sa fermeture.
  • Celui de Marseille est construit au-dessus de la place Général-Ferrier, en 1978 par la société Delattre-Levivier. Il présentait de plus la particularité d'une forme en Y et de possibilité de montage en trois nuits.
  • Entre Rouen et le Petit-Quevilly, celui du rond-point des Chartreux, construit en 1972, fut démoli en août 2008.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

Notes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Autopont de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pont — [ pɔ̃ ] n. m. • punt 1080; lat. pons, pontis I ♦ 1 ♦ Construction, ouvrage reliant deux points séparés par une dépression ou par un obstacle. Pont franchissant une voie d eau, un canal, une route, une voie ferrée. Le pont du Gard (aqueduc romain) …   Encyclopédie Universelle

  • Chronologie de Grenoble — Cet article présente sous une forme chronologique, les principaux événements historiques, culturels et urbanistiques de la ville de Grenoble. Sommaire 1 Époque Gallo romaine 2 VIe siècle 3 VIIe siècle …   Wikipédia en Français

  • Grand Noumea — Grand Nouméa Image satellite du Grand Nouméa Le Grand Nouméa est le nom donné à l agglomération et à l aire urbaine du chef lieu de la Nouvelle Calédonie, Nouméa. Il comprend les communes de Nouméa, Mont Dore et Dumbéa, sur lesquelle …   Wikipédia en Français

  • Grand Nouméa — Image satellite du Grand Nouméa Le Grand Nouméa est le nom donné à l agglomération et à l aire urbaine du chef lieu de la Nouvelle Calédonie, Nouméa. Il comprend les communes de Nouméa, Mont Dore et Dumbéa, sur lesquelles s étend le tissu urbain… …   Wikipédia en Français

  • Grands boulevards (Grenoble) — 45° 10′ 51″ N 5° 43′ 17″ E / 45.180706, 5.721259 …   Wikipédia en Français

  • Grands boulevards (grenoble) — Les grands boulevards sont une artère principale de Grenoble. Sommaire 1 Histoire 2 Urbanisme 2.1 Notes et références 2.2 Articles connexes …   Wikipédia en Français

  • Grenoble 1968 — Jeux olympiques d hiver de 1968 Pour les articles homonymes, voir Jeux olympiques de 1968. Jeux olympiques d hiver de 1968 Ville hôte  …   Wikipédia en Français

  • Jeux Olympiques D'hiver De 1968 — Pour les articles homonymes, voir Jeux olympiques de 1968. Jeux olympiques d hiver de 1968 Ville hôte  …   Wikipédia en Français

  • Jeux Olympiques d'hiver de 1968 — Pour les articles homonymes, voir Jeux olympiques de 1968. Jeux olympiques d hiver de 1968 Ville hôte  …   Wikipédia en Français

  • Jeux olympiques d'hiver de 1968 — Pour les articles homonymes, voir Jeux olympiques de 1968. Jeux olympiques d hiver de 1968 Ville hôte …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”