Autonomisme

L'autonomisme est une doctrine politique soutenant l'acquisition ou la préservation de l'autonomie politique d'une nation ou d'une région. Il ne s'oppose pas nécessairement au fédéralisme, bien au contraire. Par ailleurs, le souverainisme implique nécessairement un certain autonomisme, mais non l'inverse.

Sommaire

Utilisation de l'autonomisme au Québec

Selon le contexte politique, cette doctrine peut être adoptée par des partis prônant apriori soit la souveraineté de leur État fédéré, soit la continuation dans leur fédération. Pour certains partis, l'autonomisme peut être l'assise majeure de leur position constitutionnelle, tandis que pour d'autres, l'autonomisme peut se présenter comme une simple position stratégique ou de facto.

Souverainisme et autonomisme

  • Au Québec, le Parti québécois prônant la souveraineté du Québec adopta une politique autonomiste de 1980 à 1981 quand il participa à la réforme constitutionnelle entamée par le gouvernement fédéral du Canada. (Voir Le beau risque)
  • En 1997, le Parti Québécois avec Pauline Marois proposa des mesures autonomistes telles qu'une loi sur la citoyenneté et une constitution pour l'État fédéré qu'est le Québec.
  • De 1994 à 1995, le parti de l'Action démocratique du Québec (ADQ), qui est un parti autonomiste, appuya le OUI au référendum de 1995. Son chef Mario Dumont souhaitait s'assurer que le principe de partenariat avec le Canada se trouverait inscrit dans la question référendaire.

Souverainisme et non autonomisme

  • De 1994 à 2007, le Parti Québécois (PQ) prôna une politique non autonomiste. La stratégie du PQ était qu'il ne devait pas travailler à réforme du fédéralisme canadien, ou du moins, il ne devait que vaquer aux intérêts du Québec, ni plus, ni moins.

Fédéralisme et autonomisme

  • De 1995 à aujourd'hui, le parti de l'Action Démocratique du Québec (ADQ) prône une plus grande autonomie du Québec tout en demeurant dans la fédération canadienne.

Fédéralisme et non autonomisme

  • Depuis l'échec de l'Accord de Charlottetown, le Parti libéral du Québec (PLQ) se limite à défendre le cadre constitutionnel qui prévaut depuis 1981. Aucune réforme constitutionnelle n'a été proposée dans leurs programmes depuis qui aurait eu comme objectif d'accroître l'autonomie du Québec. Cependant, le PLQ préféra miser sur des ententes intergouvernementales afin d'augmenter certains champs de compétence du Québec.

En Algérie

Le premier mouvement autonomiste Kabyle est le Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie, né en 2001 suite aux évènement du Printemps noir.

Les deux principaux partis à ancrage Kabyle, le FFS et Le RCD prônent quant eux une décentralisation poussée.

Au Canada

L'autonomisme est une politique défendue par l'Action démocratique du Québec (ADQ), un parti provincial qui vise à rapatrier certains pouvoirs fédéraux et donner le titre d'État autonome à la province de Québec.

En Espagne

On retrouve cette idée au travers le système des Communautés autonomes, qui constituent la principale vertébration de l'État espagnol depuis la mise en place du régime démocratique à la fin des années 1970.

En France

De nombreux partis autonomistes existent en France, cette revendication d'autonomie prenant généralement forme dans le cadre d'un fédéralisme français ou européen. Ainsi, en Bretagne, l'Union démocratique bretonne (UDB) est un parti autonomiste, tout comme Alsace d'abord en Alsace, qui frôle les 10% aux élections régionales. La revendication de fédéralisme différencié des Verts prend la forme de l'autonomisme au niveau corse ou breton[réf. nécessaire].

En outre-mer, et notamment dans les Collectivités où l'indépendantisme est une réelle force politique, des mouvements autonomistes se sont créés dans le camp opposé à l'indépendance mais souhaitant toutefois obtenir plus d'autogestion politique et économique et un partage de type « fédéraliste » des compétences publiques entre l'État et leur territoire. Il s'agit surtout :

En Italie

Sur le territoire italien sont présentes plusieurs communautés qui après la Seconde Guerre mondiale ont obtenu un régime de protection des droits des minorités en forme de privilèges et d'autonomie. Les partis politiques qui représentent ces communautés sont notamment :

À partir de 1946, la Sicile bénéficie d'un régime d'Autonomie spéciale.

Bibliographie

Voir aussi




Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Autonomisme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • autonomisme — [ ɔtɔnɔmism; otonomism ] n. m. • 1926; de autonomie, autonomiste ♦ Revendication d autonomie. ⇒ indépendantisme, nationalisme, séparatisme. ● autonomisme nom masculin Revendication militante de l autonomie politique, souvent d inspiration… …   Encyclopédie Universelle

  • autonomisme — autounoumisme m. autonomisme …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • autonomisme — au|to|no|mis|me Mot Pla Nom masculí …   Diccionari Català-Català

  • Alliance libre européenne — Pour les articles homonymes, voir ALE. Alliance libre européenne Europäische Freie Allianz European Free Alliance Aleanza libera europea Alianza libre europea …   Wikipédia en Français

  • Mouvement breton (Emsav) —  Emsav est aussi une revue politique en breton des années 1960 70[1]. Le Mouvement breton, ou Emsav (nom dérivé du verbe breton en em sevel, se (re)lever), désigne un ensemble informel d organisations politiques, de syndicats, de groupes… …   Wikipédia en Français

  • Catalanisme — Manifestation de partis indépendantistes dans les rues de Barcelone en février 2006. Le catalanisme est un courant de pensée politique et culturel qui vise à préserver et à promouvoir l identité et les valeurs propres et distinctives de la… …   Wikipédia en Français

  • Bibliographie du nationalisme breton — Mouvement breton (Emsav)  Emsav est aussi une revue politique en breton des années 1960 70. Le Mouvement breton, ou Emsav (nom dérivé du verbe breton sevel, se lever), désigne un ensemble informel d organisations politiques, de syndicats, de …   Wikipédia en Français

  • Emsav — Mouvement breton (Emsav)  Emsav est aussi une revue politique en breton des années 1960 70. Le Mouvement breton, ou Emsav (nom dérivé du verbe breton sevel, se lever), désigne un ensemble informel d organisations politiques, de syndicats, de …   Wikipédia en Français

  • Idéologie séparatiste — Indépendantisme Pierre, Infant de Portugal, proclame l indépendance du Brésil en 1822 et en devient son premier empereur. Détail de la peinture de François René Moreaux (huile, 1844). L indépendantisme, l aspiration à l indépendance, est utilisé… …   Wikipédia en Français

  • Independantisme — Indépendantisme Pierre, Infant de Portugal, proclame l indépendance du Brésil en 1822 et en devient son premier empereur. Détail de la peinture de François René Moreaux (huile, 1844). L indépendantisme, l aspiration à l indépendance, est utilisé… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”