Automotrice breda aln 442-448

Automotrice Breda ALn 442-448

ALn 442-448
ALn 442-448
Type de locomotive Automotrice diesel
Constructeur Breda
Date de construction 1957-1958
Production totale 9
Gabarit standard
Longueur 56,150 m
Masse totale en charge 104 t
Type de combustible gazole
Moteurs de traction 2 x 340 kW (2 x 490 CV)
Transmission mécanique
Vitesse maximum 140 km/h
Carrière Ferrovie dello Stato
Retiré 1982
Preservé 2

Les automotrices Breda ALn 442-448 sont des rames automotrices diesel doubles des Chemins de fer Italiens (Ferrovie dello Stato ou FS) construites par Breda à la fin des années 1950. Ce matériel fut conçu dans le but d’assurer les services internationaux Trans-Europ-Express qui se mettaient en place et d’assurer, à ce titre, les liaisons entre Milan et quelques grandes villes européennes. Leur traction diesel autonome permettait de s’affranchir des normes techniques propres aux différents réseaux nationaux et des changements de matériel lors du passage des frontières, accélérant ainsi les liaisons.

Sommaire

Construction

Les automotrices doubles ALn 442-448 furent élaborées à partir d’un projet d’automoteurs à traction thermique (diesel) semi-rapides émanant du constructeur Breda en 1955. Ces automotrices, qui devaient offrir un niveau de service élevé aux passagers, furent construites dans une configuration bi-caisses, chaque élément présentant des essieux indépendants, un aménagement intérieur et un nombre de sièges différents. Toutefois, les deux caisses ne pouvaient circuler que jumelées, elles possédaient, en outre, une cuisine et offraient un service de restauration à bord. Les deux bogies d’extrémité étaient moteurs et développaient une puissance totale de 680 kW (2x340 kW), soit 980 CV (2x490 CV). D’un poids total de 104 tonnes, les automotrices Breda atteignaient la vitesse maximale de 140 km/h, ce qui pouvait paraître peu élevé mais entrait dans le cadre des services prévus sur des lignes assez tourmentées. Elles bénéficiaient d'une longue autonomie de 1 800 kilomètres[1],[2].

Un premier groupe de 3 automotrices fut livré au mois de juillet 1957, les engins furent numérotés ALn 442–448.2001, 2002 et 2003. À la fin du mois d’octobre de la même année, 4 nouvelles automotrices furent mises en service, numérotées ALn 442–448.2004, 2005, 2006 et 2007. Les deux dernières de la série, ALn 442–448.2008 et 2009, furent remises en mai-juin 1958. Au total, seulement 9 automotrices furent construites[3].

Service

De leur date d’entrée en service jusqu’à l‘année 1972 (1969 pour le TEE Mediolanum), les automotrices Breda assurèrent les trains TEE (Trans-Europ-Express) de l’étoile de Milan à destination de la France, de la Suisse et de l’Allemagne, à savoir[4] :
- le TEE Mont-Cenis (Milan – Lyon), soit 462 km.
- le TEE Ligure ( Milan – Marseille, puis Avignon à partir de 1969), soit 549, puis 670 km.
- le TEE Lemano (Milan - Genève), soit 370 km.
- le TEE Mediolanum (Milan – Munich), soit 593 km.

Les automotrices Breda furent retirées du service TEE à l'occasion de la mise en place des horaires d'hiver 1972 (elles avaient déjà cédé leur place, à compter du service d'été 1969, aux rames automotrices allemandes VT.11, sur la liaison Milan - Munich)[4]. Les ALn 442-448, mises en service 15 années auparavant, ne correspondaient plus aux normes de confort des nouveaux matériels destinés aux trains TEE, elles accusaient la fatigue de nombreux services où elles étaient poussées à la limite de leur puissance (déjà relativement modeste). La fin de certaines discontinuités dans l'électrification sonnait également le glas de la traction thermique[3].

Plan de l'automotrice Breda ALn 442-448

À partir de cette date, les automotrices assurèrent des dessertes moins prestigieuses sur le territoire national, subissant même la concurrence des nouveaux trains InterCity sur les liaisons entre les principales villes italiennes. Les ALn 442–448 se retrouvèrent donc, de 1972 à 1974, sur des itinéraires interrégionaux du sud de la péninsule (BariReggio de Calabre). À partir de la fin de l’année 1974, elles furent regroupées au dépôt de Trévise et régnèrent en maître sur les relations Milan – Calalzo di Cadore et Venise – Calalzo di Cadore[3]. Les 8 automotrices[5] subirent, de 1974 à 1978, des aménagements en relation avec leur nouveau service; on supprima la cuisine augmentant ainsi la capacité d'un des deux éléments ( de 42 à 60 places) de la rame[3]. Désormais numérotées ALn 460 - 2001, 2003-2009[6], ces automotrices étaient d'un entretien coûteux et complexe, elles entraient en concurrence avec de nouveaux matériels plus modernes ; leur réforme fut alors décidée. Le 24 octobre 1982, l'ensemble de la série fut amorti, après 25 années de service[3].

Technique

Les automotrices ALn 442-448, composée d’un bloc de 2 autorails dont chacun comportait, sous le chassis, un seul moteur de puissance élevée, un moteur diesel horizontal de 490 CV[3]. Ce dernier entraînait , par l’intermédiaire, d’une boîte de vitesses à coupleur hydraulique et d’un arbre télescopique à cardans, 2 ponts montés sur un bogie à 2 essieux. Chaque rame étant composée de 2 motrices, une panne moteur sur l’une d’entre elles n’immobilisait pas le train qui pouvait continuer sa course à vitesse réduite.

Le moteur, pour les 7 premières unités, fut produit par Isotta-Fraschini, il s’agissait d’un diesel horizontal suralimenté à injection indirecte 12 cylindres, type D19/SA 12 P. Il développait 490 CV à 1500 tours/minute avec un taux de compression de 15,3. Les deux dernières automotrices, livrées en 1958, disposaient d’un moteur Isotta-Fraschini du type D19/58 de conception similaire mais qui avaient intégré quelques modifications visant à optimiser son rendement. Les automotrices disposaient d’un moteur auxiliaire 4 cylindres de 65 CV (toujours du même fabricant) pour ne pas soustraire de la puissance à la motorisation principale (pour l’éclairage de la rame par exemple)[3].

Chaque rame disposait d'une cabine de conduite à chaque extrémité, une motrice disposait d'une cuisine et d'un compartiment de douane et offrait 42 places de 1re classe, l'autre d'un compartiment à bagages et avait une capacité de 48 places de 1re classe[2].

Matériel préservé

Parmi les huit rames amorties en 1982, six ont été ferraillées entre 1983 et 1999. Les deux automotrices préservées ont connu des destins différents, l'ALn 460 - 2007 a été acquise par le Musée des sciences et techniques de Milan et est exposée dans un hangar à côté d'autres matériels TEE, l'ALn 460 - 2008 appartient à un propriétaire privé et est régulièrement engagée dans des trains spéciaux[1].

Annexes

  • (it) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Automotrice ALn 442 ».

Bibliographie

  • Maurice Mertens, Les TEE: Trans Europ Express, La Vie du Rail, Paris, 1986 (ISBN 2-902808-21-6)

Liens externes

Notes et références

  1. a  et b (de) L'histoire des automotrices Breda sur finescalemuc.de. Consulté le 8 juin 2008.
  2. a  et b (en) L'automotrice Breda sur Irányítástechnika és Informatika Tanszék. Consulté le 8 juin 2008.
  3. a , b , c , d , e , f  et g Maurice Mertens, Les TEE: Trans Europ Express, p. 11.
  4. a  et b (de) Sur le service TEE des automotrices Breda sur finescalemuc.de. Consulté le 8 juin 2008.
  5. Deux motrices avaient été détruites lors d'accidents en 1969 et en 1971 dans le cadre du service sur le TEE Lemano. Les deux éléments intacts permirent de constituer une nouvelle rame, mais le nombre des automotrices doubles passa de 9 à 8, cf. Maurice Mertens, op. cit., p. 11.
  6. La 2002 ayant disparu à la suite de la destruction des 2 motrices.

  • Portail du chemin de fer Portail du chemin de fer
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Automotrice Breda ALn 442-448 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Automotrice breda aln 442-448 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Automotrice Breda ALn 442-448 — ALn 442 448 Type de locomotive Automotrice diesel Constructeur Breda Date de construction …   Wikipédia en Français

  • Breda ALn 442-448 — Automotrice Breda ALn 442 448 ALn 442 448 Type de locomotive Automotrice diesel Constructeur Breda Date de construction 1957 1958 Production totale …   Wikipédia en Français

  • FS ALn 990 — FS ALn 990.1000 FS ALn 990.3018 dans sa livrée d origine Type de locomotive Rame Autorail Diesel Concepteur Ferrovie dello Stato Fiat 1947 …   Wikipédia en Français

  • Ligure (TEE) — TEE Ligure Le Ligure est un train de type Trans Europ Express ou TEE qui relia de 1957 à 1982 le sud de la France (Marseille, puis Avignon) aux villes italiennes de Gênes et de Milan. Sommaire 1 Mise en service …   Wikipédia en Français

  • TEE Ligure — Le Ligure est un train de type Trans Europ Express ou TEE qui relia de 1957 à 1982 le sud de la France (Marseille, puis Avignon) aux villes italiennes de Gênes et de Milan. Sommaire 1 Mise en service …   Wikipédia en Français

  • TEE Mediolanum — Le Mediolanum est un train de type Trans Europ Express ou TEE qui relia de 1957 à 1984 les villes de Milan et de Munich. Sommaire 1 Mise en service 2 Exploitation …   Wikipédia en Français

  • TEE Lemano — L InterCity Lemano qui succèda au TEE du même nom reliant Milan à Genève Le Lemano est un train de type Trans Europ Express ou TEE qui relia de 1958 à 1982 les villes de Milan et de Genève. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • TEE Mont-Cenis — Le Mont Cenis est un train de type Trans Europ Express ou TEE qui relia de 1957 à 1972 les villes de Milan et de Lyon. Sommaire 1 Mise en service 2 Exploitation …   Wikipédia en Français

  • Tee mont-cenis — Le Mont Cenis est un train de type Trans Europ Express ou TEE qui relia de 1957 à 1972 les villes de Milan et de Lyon. Sommaire 1 Mise en service 2 Exploitation …   Wikipédia en Français

  • Liste der italienischen Lokomotiven und Triebwagen — Diese Liste enthält eine Übersicht über die Lokomotiven und Triebwagen der italienischen Eisenbahnen. Inhaltsverzeichnis 1 Dampflokomotiven 1.1 Normalspur 1.2 Schmalspur (760 mm) 1.3 Schmalspur (950 mm) …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”