Automorphisme Intérieur

Automorphisme intérieur

Un automorphisme intérieur est une notion mathématique utilisée en théorie des groupes.

Soit G un groupe et g un élément de G. On appelle automorphisme intérieur associé à g, noté ιg, l'automorphisme défini par :

\forall x \in G,\quad \iota_g(x)=gxg^{-1}.

Pour un groupe abélien, les automorphismes intérieurs sont triviaux. Plus généralement, l'ensemble des automorphismes intérieurs de G forment un sous-groupe normal du groupe des automorphismes de G, isomorphe au quotient de G par son centre. L'isomorphisme est induit par l'action par conjugaison de G sur lui-même.

Sommaire

Définitions

Automorphisme intérieur

  • Soit G un groupe. L'application de G dans G ι est dit automorphisme intérieur si et seulement si la propriété suivante est vérifiée :
\exists g \in G,\ \forall x \in G, \quad \iota(x)=gxg^{-1}.

On parle alors d'automorphisme intérieur par g, et l'on utilise parfois la notation ιg.

On remarque qu'un automorphisme intérieur est un morphisme bijectif, en effet :

\forall (x, y) \in G^2, \quad \iota_g(xy)=gxyg^{-1}=(gxg^{-1})(gyg^{-1})=\iota_g(x)\iota_g(y) .

Un calcul tout aussi direct donne :

\iota_{gh}=\iota_g\circ\iota_h

En particulier, ιg est un automorphisme du groupe G, dont l'inverse est ιg-1.

Si g est un élément central de G (ie. un élément du centre Z(G) de G), l'automorphisme intérieur par g est l'identité. Plus généralement, l'ensemble des points fixes de ιg est exactement le centralisateur de g.

  • Si x et y sont deux éléments de G tel que x est l'image de y par un automorphisme intérieur, alors x et y sont dits conjugués.

Remarque : Si G est muni de structures supplémentaires (groupe topologique, groupe de Lie, groupe algébrique), les automorphismes intérieurs sont toujours des isomorphismes pour les structures considérées.

Sous-groupe normal

Article détaillé : Sous-groupe normal.

Un sous-groupe H de G est dit normal ou distingué dans G lorsqu'il est globalement stable par tous les automorphismes intérieurs.

Groupe des automorphismes intérieurs

L'application \iota:g\mapsto\iota_g est un morphisme de groupes de G dans le groupe Aut(G) des automorphismes de G. L'image est exactement l'ensemble des automorphismes intérieurs de G, qui est donc un sous-groupe de Aut(G), noté Int(G). Par le théorème d'isomorphisme, le morphisme surjectif \iota:G\rightarrow \mathrm{Int}(G) induit un isomorphisme :

G/Z(G)\rightarrow \mathrm{Int}(G).

Si φ est un automorphisme de G, et si g est un élément de G, un calcul donne:

\forall x\in G,\quad \phi\iota_g\phi^{-1}(x)=\phi\left[g\phi^{-1}(x)g^{-1}\right]=\phi(g)x\phi(g)^{-1}

d'où

φιgφ − 1 = ιφ(g).

Le conjugué d'un automorphisme intérieur par un automorphisme est donc un automorphisme intérieur. De fait, Int(G) est un sous-groupe normal de Aut(G). Pour résumer, on dispose donc des suites exactes suivantes :

1\rightarrow Z(G)\rightarrow G\rightarrow \mathrm{Int}(G)\rightarrow 1

et

1\rightarrow \mathrm{Int}(G)\rightarrow \mathrm{Aut}(G)\rightarrow \mathrm{Aut}(G)/\mathrm{Int}(G)\rightarrow 1.

Groupe d'automorphisme d'un sous-groupe normal

Avec les notations ci-dessus, si H est un sous-groupe normal de G, tout automorphisme intérieur de G se restreint en un automorphisme de H. D'où un morphisme de groupes éventuellement surjectif \mathrm{Int} (G)\rightarrow \mathrm{Aut} (H). La surjectivité est espérée pour déterminer le groupe des automorphismes de H.

La composition par ι donne un morphisme G\rightarrow \mathrm{Aut}(H), dont le noyau est le commutateur de H.

  • Portail des mathématiques Portail des mathématiques
Ce document provient de « Automorphisme int%C3%A9rieur ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Automorphisme Intérieur de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Automorphisme interieur — Automorphisme intérieur Un automorphisme intérieur est une notion mathématique utilisée en théorie des groupes. Soit G un groupe et g un élément de G. On appelle automorphisme intérieur associé à g, noté ιg, l automorphisme défini par : Pour …   Wikipédia en Français

  • Automorphisme intérieur — ● Automorphisme intérieur automorphisme défini sur un groupe G qui, a étant un élément de G, associe à tout x une image de la forme axa−1 …   Encyclopédie Universelle

  • Automorphisme intérieur — Un automorphisme intérieur est une notion mathématique utilisée en théorie des groupes. Soit G un groupe et g un élément de G. On appelle automorphisme intérieur associé à g, noté ιg, l automorphisme défini par : Pour un groupe abélien, les… …   Wikipédia en Français

  • Automorphisme intérieur d'un groupe G — ● Automorphisme intérieur d un groupe G automorphisme de G qui, a étant un élément fixé de G, associe à x, axa−1 …   Encyclopédie Universelle

  • intérieur — intérieur, ieure [ ɛ̃terjɶr ] adj. et n. m. • 1406; lat. interior I ♦ Adj. 1 ♦ Qui est au dedans, dans l espace compris entre les limites d une chose, d un être (opposé à extérieur).⇒ interne. Point intérieur à un cercle. Cour intérieure. Mer… …   Encyclopédie Universelle

  • automorphisme — [ otomɔrfism ] n. m. • v. 1949; de auto et morphisme ♦ Math. Pour une même structure, Isomorphisme d un ensemble sur lui même. Automorphisme de groupe, d anneau. ● automorphisme nom masculin Isomorphisme d un ensemble sur lui même. ●… …   Encyclopédie Universelle

  • Automorphisme — Un automorphisme est un isomorphisme d un objet mathématique X dans lui même. Autrement dit, c est une bijection de X dans X qui préserve la « structure » de X. On peut le voir comme une symétrie de X. Les automorphismes de X forment un …   Wikipédia en Français

  • Automorphismes — Automorphisme Un automorphisme est un isomorphisme d un objet mathématique X dans lui même. Autrement dit, c est une bijection de X dans X qui préserve la « structure » de X. On peut le voir comme une symétrie de X. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • intérieure — ● intérieur, intérieure adjectif (latin interior, oris) Qui est au dedans, dans l espace compris entre les limites de quelque chose : Escalier intérieur. Qui concerne un pays, un territoire : Commerce intérieur. Qui se fait au sein d une… …   Encyclopédie Universelle

  • Lexique des groupes — Automorphisme Isomorphisme d un groupe sur lui même. Automorphisme intérieur Groupe Ensemble muni d une loi associative, avec élément neutre et inverse. Groupe abélien Groupe dont la loi est commutative. Groupe quotient Quotient d un groupe par… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”