Automobile Club de France
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ACF et Automobile Club.
Automobile Club de France
Logo ACF.jpg
Contexte général
Fiche d’identité
Fondation 12 novembre 1895
Siège central 6-8, place de la Concorde, Paris
Président(e) Marquis du Rouret
Secrétaire
général(e)
Charles Lüthi
Membres 1990
Site web www.automobileclubdefrance.fr

L'Automobile Club de France (ACF) est un club privé français fondé le 12 novembre 1895 et situé Hôtel de Plessis-Belliere 6 et 8 place de la Concorde, dans le 8e arrondissement à Paris.

Il est géré par la Société de gestion de l'Automobile Club de France (SIRET 732 034 491 00017, activité : restauration traditionnelle, société par actions simplifiée, chiffre d'affaires 2009 : 8 112 284 €, résultat 2009 : -381 153 €, effectifs : 111 personnes).


Sommaire

Présidents

  • 1895-1922 : Baron de Zuylen de Nyevelt (1860-1934), président de l'Association internationale des Automobile Clubs reconnus[1] (AIACR, ancêtre de la Fédération internationale de l'automobile ou FIA), de 1904 à 1931.
  • 1922-1928 : Comte Robert de Vogüé (1896-1936), président de l'AIACR[2] de 1931 à 1936.
  • 1928-1948 : Vicomte Jehan de Rohan-Chabot (1884-1968), président de l'AIACR de 1936 à 1946, puis de la FIA[3] de 1946 à 1958.
  • 1948-1971 : Comte Hadelin de Liedekerke Beaufort, président de la FIA[4] de 1958 à 1963 ; dernier président de l'Automobile Club de France à avoir cumulé, pendant tout ou partie de son mandat, la présidence de l'association française avec l'association internationale.
  • 1971-1977 : Jean Richard-Deshais
  • 1977-1989 : Jean Panhard
  • 1989-1998 : Philippe Clément
  • 1998-2006 : Marquis Philippe de Flers
  • 2006-présent : Marquis Hugues du Rouret, vice-président Yves de Belabre (président du CCFA)

Direction de l'ACF

Charles Lüthi est l'actuel Directeur général et Secrétaire général de l'Automobile Club de France.

Fonctionnement

Le parrainage est obligatoire[5]. Une commission de 21 membres désigne un rapporteur qui rencontre le candidat à son domicile[6]. Nombre de membres : 1990. Droit d'admission : 3300 euros. Cotisation annuelle : 1800 euros. Interdit aux femmes[7].

Membres connus

Jean-François Bouzanquet, descendant de la famille Peugeot[8], Robert Panhard, Marc Gosselin, Patrick Guerrier de Dumast, Philippe Oddo, Robert, Roland et Thierry Peugeot, Nicolas Seydoux, François Fillon, Claude Imbert, Jean-Michel Beigbeder, Marc Pagezy, Dominique de La Fournière, Claude Janssen, Jean-Claude Gallienne, John Crawford[7],[9], Christian Balmes, Bertrand Bélinguier, Christophe Blanchard-Dignac, Antoine Bernheim, Guillaume Poitrinal, Bertrand Puech, Patrick Sayer, François Nusse, Patrick Lucas[10], Gérard Féau, Michel Demont, Alain Goetzmann (président de Tous à Vélo ! Conseil National des Professions du Cycle)[11] , Louis Desange, Hugues de Catheu, François Floquet, Thierry Dernis.

Camping

L'ACF est propriétaire du camping des Naïades à Grimaud dans le Var[12].

Notes et références

Lien externe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Automobile Club de France de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Automobile Club De France — Pour les articles homonymes, voir ACF et Automobile Club. L Automobile Club de France (ACF) est un club privé prestigieux fondé le 12 novembre 1895 et situé place de la Concorde, dans le 8e arrondissement à Paris. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Automobile club de france — Pour les articles homonymes, voir ACF et Automobile Club. L Automobile Club de France (ACF) est un club privé prestigieux fondé le 12 novembre 1895 et situé place de la Concorde, dans le 8e arrondissement à Paris. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Automobile Club de France — Der Automobile Club de France (ACF) ist ein privater Club von Automobilenthusiasten, der am 12. November 1895 von Marquis Albert de Dion, Baron de Zuylen de Nyevelt und dem Journalisten Paul Meyan gegründet wurde. Damit ist der ACF der älteste… …   Deutsch Wikipedia

  • Automobile Club de l'Ouest — The Automobile Club de l Ouest (Automobile Club of the West referring to the western region of France), sometimes abbreviated to ACO, is the largest automotive group in France. It was founded in 1906 by car building and racing enthusiasts, and is …   Wikipedia

  • Automobile Club de l'Ouest — Der Automobile Club de l’Ouest (Automobile Club des Westen – bezieht sich auf die westliche Region Frankreichs), manchmal auch als ACO abgekürzt, ist der größte Automobilclub Frankreichs. Er wurde 1906 von Automobilherstellern und fanatikern… …   Deutsch Wikipedia

  • Automobile Club de l’Ouest — Der Automobile Club de l’Ouest (dt.: Automobil Club des Westens – bezieht sich auf die westliche Region Frankreichs), manchmal auch als ACO abgekürzt, ist der größte Automobilclub Frankreichs. Er wurde 1906 von Automobilherstellern und… …   Deutsch Wikipedia

  • Automobile Club De L'Ouest — Pour les articles homonymes, voir ACO. L Automobile Club de l Ouest (ACO) est une association loi 1901, française de défense des usagers de la route fondée en 1906. Elle fut conçue pour assurer l organisation du premier grand prix de l ACF. Il… …   Wikipédia en Français

  • Automobile club de l'ouest — Pour les articles homonymes, voir ACO. L Automobile Club de l Ouest (ACO) est une association loi 1901, française de défense des usagers de la route fondée en 1906. Elle fut conçue pour assurer l organisation du premier grand prix de l ACF. Il… …   Wikipédia en Français

  • Automobile Club de l'Ouest — Pour les articles homonymes, voir ACO. l Automobile Club de l Ouest Contexte général Champs d’action …   Wikipédia en Français

  • Aéro-Club de France — Contexte général Champs d’action Société d encouragement à la locomotion aérienne Zone d’influence …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”