Automate cellulaire de codd

Automate cellulaire de Codd

L'automate cellulaire de Codd est un automate cellulaire décrit par Edgar F. Codd en 1968[1].

Sommaire

Description

Les automates cellulaires tirent leur origine de la volonté de John von Neumann de créer un système capable de se dupliquer lui-même. En 1947, von Neumann créa son constructeur universel, automate complexe à 29 états, mais répondant au problème[2].

En 1968, Edgar F. Codd le simplifia avec seulement 8 états en créant l'automate qui porte son nom.

Cet automate fut simplifié par Christopher G. Langton en 1984 avec la boucle de Langton[3].

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Bibliographie

  1. Edgar Frank Codd, Cellular Automata, Academic Press, New York (1968)
  2. John von Neumann, The theory of self reproducing automata, A. W. Burks (Ed.), Univ. of Illinois Press, Illinois (1966)
  3. Christopher G. Langton, Self-reproduction in cellular automata, Physica D n° 10 (1984), pp 135-144
Ce document provient de « Automate cellulaire de Codd ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Automate cellulaire de codd de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Automate Cellulaire De Codd — L automate cellulaire de Codd est un automate cellulaire décrit par Edgar F. Codd en 1968[1]. Sommaire 1 Description 2 Voir aussi 2.1 Liens internes …   Wikipédia en Français

  • Automate cellulaire de Codd — L automate cellulaire de Codd est un automate cellulaire décrit par Edgar F. Codd en 1968[1]. Sommaire 1 Description 2 Voir aussi 2.1 Liens externes …   Wikipédia en Français

  • Automate Cellulaire — À gauche, une règle locale simple : une cellule passe d un état (i) au suivant (i+1) dans le cycle d états dès que i+1 est présent dans au moins 3 cellules voisines. À droite, le résultat (complexe !) de l application répétée de cette… …   Wikipédia en Français

  • Automate cellulaire — À gauche, une règle locale simple : une cellule passe d un état (i) au suivant (i+1) dans le cycle d états dès que i+1 est présent dans au moins 3 cellules voisines. À droite, le résultat (complexe) de l application répétée de cette règle… …   Wikipédia en Français

  • Boucle De Langton — La boucle de Langton est une structure autoréplicante d un automate cellulaire créée par Christopher Langton en 1984[1]. Sommaire 1 Histoire 2 Description 3 Notes et référenc …   Wikipédia en Français

  • Boucle de langton — La boucle de Langton est une structure autoréplicante d un automate cellulaire créée par Christopher Langton en 1984[1]. Sommaire 1 Histoire 2 Description 3 Notes et référenc …   Wikipédia en Français

  • Projet:Mathématiques/Liste des articles de mathématiques — Cette page n est plus mise à jour depuis l arrêt de DumZiBoT. Pour demander sa remise en service, faire une requête sur WP:RBOT Cette page recense les articles relatifs aux mathématiques, qui sont liés aux portails de mathématiques, géométrie ou… …   Wikipédia en Français

  • Constructeur universel de von Neumann — Constructeur universel Le constructeur universel est une structure autoréplicante au sein d un automate cellulaire, tous deux créés par John von Neumann dans les années 1940[1]. Sommaire 1 Description 2 Interprétation …   Wikipédia en Français

  • Machine de Von Neumann — Constructeur universel Le constructeur universel est une structure autoréplicante au sein d un automate cellulaire, tous deux créés par John von Neumann dans les années 1940[1]. Sommaire 1 Description 2 Interprétation …   Wikipédia en Français

  • Jeu de la vie — Un canon à planeurs de période 30. Le jeu de la vie, automate cellulaire imaginé par John Horton Conway en 1970, est probablement, à l’heure actuelle, le plus connu de tous les automates cellulaires. Malgré des règles très simples, le jeu de la… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”