Autofahrer-Rundfunk-Informationssystem

Autofahrer-Rundfunk-Informationssystem (ARI) était un système de signalisation de la diffusion d'informations routières sur la radio FM, utilisé par les radios du réseau allemand ARD à partir de 1974[1]. Développé conjointement par l'IRT et Blaupunkt[2], il indiquait la présence d'informations trafic par la modulation d'une sous-porteuse à 57 kHz du signal de la station[3].

Le Radio data system (RDS), plus récent qu'ARI, a au départ été conçu pour permettre une diffusion simultanée des signaux RDS et ARI par une même station. Cependant, RDS a repris, en les complétant grandement, toutes les fonctionnalités d'ARI, si bien qu'il a rendu ce dernier obsolète. ARD a arrêté la diffusion des signaux ARI le 1er mars 2005[4].

Sommaire

Description fonctionnelle

Vue d'ensemble

ARI repose sur l'émission de trois signaux :

  • Le signal SK (Senderkennung, identification de l'émetteur) indique qu'une station émet des informations trafic et utilise le système ARI.
  • Le signal BK (Bereichskennung, identification de la zone) précise quelle zone géographique est concernée par les informations trafic de la station.
  • Le signal DK (Durchsagekennung, identification d'annonce) indique qu'une annonce routière est en cours de diffusion.

Une station émet donc en permanence les signaux SK et BK (identification d'un émetteur d'informations trafic pour une certaine zone géographique), et lors de la diffusion d'une annonce routière il émet en plus le signal DK.

Signal SK

Le signal SK consiste simplement en la sous-porteuse à 57 kHz qui est émise par les stations équipées de l'ARI. Cette fréquence, qui a été ensuite reprise par le RDS, a été choisie car il s'agit du second harmonique du signal pilote à 19 kHz utilisé dans le standard de FM stéréo.

Les radios compatibles ARI allumaient un voyant lorsque cette fonction était disponible. La plupart des radios utilisaient de plus cette fonction pour aider les utilisateurs à rechercher des émissions avec ARI. Dans le système RDS, cette fonctionnalité a été reprise par le signal TP.

La méthode la plus simple pour réaliser cette fonction sur un récepteur à accord analogique consistait à ajouter un interrupteur marqué SDK ou VF. Lorsque le bouton était enclenché, la radio coupait le son si elle n'était pas accordée sur une station qui transmettait le signal SK.

Sur un récepteur à réglage numérique des stations, il y avait en général un mode « recherche ARI » dans lequel la radio recherchait une radio diffusant ARI dès qu'elle perdait la réception de la station ARI actuellement reçue.

Signal DK

Cette fonction, qui correspond à la fonction TA du RDS, était déclenchée depuis les studios de la station, à chaque diffusion du jingle des informations trafic. Cela se traduisait par la modulation en amplitude de la sous-porteuse ARI à 57 kHz par un signal de 125 Hz[5].

Une radio qui disposait d'un interrupteur DK, souvent lié à un interrupteur SDK ou VF, se mettait en mode « priorité trafic » lorsqu'il était enclenché. Elle surveillait ce signal, et sortait du mode silencieux, ou bien arrêtait la lecture d'une cassette ou d'un CD, pour diffuser l'annonce à un volume fixé, lorsque le signal DK était reçu.

Il existait un moyen d'arrêter la diffusion d'un tel message si le conducteur ne souhaitait pas poursuivre l'écoute, mais les conducteurs ne comprenaient souvent pas bien la procédure. De plus, sur le matériel bas de gamme, il était difficile d'utiliser le commutateur mécanique du système ARI rien que pour interrompre la diffusion d'une annonce particulière.

Fichier audio
Hinz-Triller. (info)

Des difficultés  pour  écouter le fichier ? Des problèmes pour écouter le fichier ?

Pour le déclenchement dynamique du signal DK lors de la diffusion des annonces routières, il n'existait pas en général de liaison de données spécialisée entre les studios et les émetteurs. Les stations utilisaient donc un signal acoustique particulier, qui à la fois faisait office de jingle pour les infos trafic, et était détecté par les émetteurs pour enclencher le signal DK (signalisation dite in-band). Ce signal porte le nom de Hinz-Triller. Il s'agit d'une porteuse à 2 350 Hz, modulée en fréquence par un signal à 123 Hz. En 2010, bien qu'il n'ait plus d'utilité technique, il continue à être utilisé en tant que jingle.

Signal BK

Cette fonction se fondait sur la modulation en amplitude de la sous-porteuse à 57 kHz par une tonalité parmi six[5]. Les tonalités, nommées A, B, C, D, E et F, correspondaient grossièrement à six zones de radiodiffusion en Allemagne. Seuls les autoradios haut de gamme disposaient de cette fonction. Au lieu de disposer d'un simple voyant SK, ils affichaient la zone dans laquelle le véhicule se trouvait lors de la réception de stations ARI. De plus, l'utilisateur pouvait contrôler plus finement le comportement de la recherche de stations ARI en fonction de la zone courante, d'une zone de son choix, ou d'une zone voisine.

Les fréquences utilisées étaient les suivantes[6] :

Code BK Fréquence
A 23,7500 Hz
B 28,2738 Hz
C 34,9265 Hz
D 39,5833 Hz
E 45,6731 Hz
F 53,9773 Hz

Déploiement hors d'Allemagne

Les chaînes de la Société suisse de radiodiffusion et télévision diffusaient les signaux ARI[7].

ARI a été diffusé en Autriche jusqu'au 19 mai 2008[8].

Blaupunkt a tenté de déployer ARI aux États-Unis à partir de 1982 en gagnant le soutien de quelques radios FM dans de grandes villes, mais les auditeurs n'ont pas suivi. De plus, un seul fabricant a diffusé des autoradios ARI sur le marché américain. Il y a eu des discussions visant à encourager d'autres fabricants à vendre des autoradios ARI aux États-Unis, mais cela n'a pas été suivi d'actions, même lorsque différentes marques ont fourni des autoradios ARI en Allemagne.

Notes et références

  1. Institut für Rundfunktechnik Historic Milestones. Consulté le 2009-05-17
  2. March 2009: RDS is now 25 – the complete history, The RDS Forum, 2009-03-27, p. 1. Consulté le 2009-05-17
  3. Brevet européen n°1432157.
  4. Das Autofahrer-Rundfunk-Informationssystem wird abgeschaltet, ShortNews GmbH & Co. KG, 2005-02-28. Consulté le 2009-05-17
  5. a et b Dietmar Kopitz, Bev Marks, RDS: The Radio Data System. Artech House Publishers, 1999. ISBN 0-89006-744-9. Chapitre 1, RDS System and Applications Overview, section 1.3, Historical Development. pp. 2-3.
  6. Specifications of the RDS system. EBU Technical Centre, 1984. Annexe 9, Specification of the ARI system, p. 58.
  7. International news. EBU Technical Review n°245, février 1991. pp. 40-43.
  8. ORS Team blog, 23 mai 2008 : Umstieg von ARI/RDS Mischbetrieb auf reinem RDS Betrieb (« Passage d'un fonctionnement mixte ARI/RDS à un fonctionnement RDS seul »).

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Autofahrer-Rundfunk-Informationssystem de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Autofahrer-Rundfunk-Informationssystem — (ARI) was a system for traffic announcements used by the German ARD network of FM radio stations from 1972 on. This system was developed by Blaupunkt in association with this above body. It was used to broadcast station IDs, broadcasting area IDs …   Wikipedia

  • Autofahrer Rundfunk Information — Das Autofahrer Rundfunk Informationssystem diente der Kennzeichnung, räumlichen Zuordnung und Übertragung von Verkehrsnachrichten. Es wurde von Blaupunkt zusammen mit den ARD Rundfunkanstalten für den UKW Hörfunk entwickelt. Inhaltsverzeichnis 1… …   Deutsch Wikipedia

  • ARI — Autofahrer Rundfunk informationssystem EN Motorist Broadcast Information System …   Abkürzungen und Akronyme in der deutschsprachigen Presse Gebrauchtwagen

  • Hinz-Triller — Das Autofahrer Rundfunk Informationssystem diente der Kennzeichnung, räumlichen Zuordnung und Übertragung von Verkehrsnachrichten. Es wurde von Blaupunkt zusammen mit den ARD Rundfunkanstalten für den UKW Hörfunk entwickelt. Inhaltsverzeichnis 1… …   Deutsch Wikipedia

  • Hinztriller — Das Autofahrer Rundfunk Informationssystem diente der Kennzeichnung, räumlichen Zuordnung und Übertragung von Verkehrsnachrichten. Es wurde von Blaupunkt zusammen mit den ARD Rundfunkanstalten für den UKW Hörfunk entwickelt. Inhaltsverzeichnis 1… …   Deutsch Wikipedia

  • Verkehrswarnfunk — Das Autofahrer Rundfunk Informationssystem diente der Kennzeichnung, räumlichen Zuordnung und Übertragung von Verkehrsnachrichten. Es wurde von Blaupunkt zusammen mit den ARD Rundfunkanstalten für den UKW Hörfunk entwickelt. Inhaltsverzeichnis 1… …   Deutsch Wikipedia

  • Autosuper — Ein Autoradio ist ein Hörfunkempfänger, der für den Einbau in ein Kraftfahrzeug entwickelt wurde. Zu diesem Zweck hat es üblicherweise eine Betriebsspannung von 12V und ein normiertes oder an einen Fahrzeugtyp angepasstes Einbaugehäuse. Gegenüber …   Deutsch Wikipedia

  • Autoradio — Ein Autoradio ist ein Hörfunkempfänger, der für den Einbau in ein Kraftfahrzeug entwickelt wurde. Zu diesem Zweck hat es üblicherweise eine Betriebsspannung von 12 V und ein normiertes oder an einen Fahrzeugtyp angepasstes Einbaugehäuse.… …   Deutsch Wikipedia

  • Radio Data System — The RDS Logo Radio Data System, or RDS, is a communications protocol standard for embedding small amounts of digital information in conventional FM radio broadcasts. RDS standardises several types of information transmitted, including time,… …   Wikipedia

  • Blaupunkt — Infobox Company company name = Blaupunkt GmbH company company type = electronic equipment manufacturer foundation = Start date|1923 founder = location city = Hildesheim location country = GER origins = key people = area served = industry =… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”