Autodidactes

Autodidacte

Wiktprintable without text.svg

Voir « autodidacte » sur le Wiktionnaire.

Un autodidacte est une personne qui a appris par elle-même, en dehors des institutions éducatives (ce qui constitue l'autodidaxie).

L'autodidaxie (ou autoformation) est un terme générique qui qualifie habituellement l’action d’une personne à se former elle-même, dans un cadre qui lui est propre, d’une façon plus ou moins éloignée des structures et institutions enseignantes et formatives.

On présente souvent des génies comme autodidactes. Pourtant une observation attentive de leur biographie montre qu'ils ont eu des maîtres sous une forme ou sous une autre. Tout autodidacte est un imposteur (Paul Ricœur cité par Meirieu). Un parcours d'apprentissage non conventionnel n'implique pas de n'avoir été aidé de personne. L'auteur d'un livre même s'il n'est pas contemporain est de facto un enseignant potentiel de son lecteur.

L'autodidacte est souvent amené au savoir grâce à la pratique. C'est en réalisant les choses, donc en mettant la main à la pâte qu'il acquiert des connaissances d'où l'importance de l'apprentissage par la pratique.

A contrario, l'approche constructiviste de l'apprentissage implique que toute personne qui apprend est autodidacte dans la mesure où quelle que soit la qualité de l'enseignement, aucune connaissance ne peut être simplement transférée à quelqu'un sans qu'il y prenne part.

Sociologie

Par ailleurs, l'autodidaxie est souvent présentée ou imaginée comme un acte de rébellion contre un système éducatif dominant. Ou encore comme une nécessité dans des situations de handicap physique, géographique, etc.

Dans ces deux cas, la manière autre d'apprendre et d'être accompagné dans cet apprentissage échappe aux catégories habituelles de l'entendement. D'où l'attribution du processus et du mérite d'apprendre au seul apprenant.

Il est parfois considéré comme à part ne faisant pas partie d'un réseau, de par l'absence de légitimité de sa formation. Il apparaît par exemple chez Rousseau ou encore chez Sganarelle, acte 3 scène 1, lorsque celui-ci discourt avec don Juan.

Bibliographie

  • Georges Le Meur et al, Université ouverte, formation virtuelle et apprentissage, communications francophones du cinquième colloque européen sur l'autoformation, Barcelone, décembre 1999, ISBN 2-7475-2958-4
  • Georges Le Meur, Les nouveaux autodidactes. Néoautodidaxie et formation, 1998.
  • Jacques Guigou, « L'autonomisation des apprentissages dans la société capitalisée" » in, Le Meur G. (dir.), Université ouverte, formation virtuelle et apprentissage. L'Harmattan, 2002, p.23-31. ISBN 2-7475-2958-4. Texte disponible sur le site de l'auteur [1]

Voir aussi

Liens externes

  • Georges Le Meur, Les nouveaux autodidactes; [2]
  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation
Ce document provient de « Autodidacte ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Autodidactes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Autodidacte — Un autodidacte est une personne qui a appris par elle même, en dehors des institutions éducatives (ce qui constitue l autodidaxie). L autodidaxie (autodidactie, autodidactisme ou autoformation) est un terme générique qui qualifie habituellement… …   Wikipédia en Français

  • Art Outsider — L’Art Outsider (Outsider Art) est un terme anglais désignant l ensemble des créateurs marginaux, autodidactes, qui ont élaboré leurs œuvres dans la solitude et en dehors de l influence du milieu artistique. C’est la contrepartie anglo saxonne de… …   Wikipédia en Français

  • Autodidaxie — Autodidacte Voir « autodidacte » sur le Wiktionnaire …   Wikipédia en Français

  • Apprentissage de l'espéranto — Dès son origine, l espéranto est une langue qui a été largement apprise en autodidacte. D ailleurs, le premier ouvrage publié par Zamenhof en 1887 (Langue Internationale), était une méthode d apprentissage. Depuis, de nombreuses autres méthodes… …   Wikipédia en Français

  • ITALIE - Langue et littérature — Traiter de l’esthétique d’une langue, c’est se faire chasseur d’ombres. La linguistique moderne a assez démontré qu’une langue en soi n’est ni belle ni laide, que les considérations par lesquelles on justifie tel ou tel choix sont inspirées par… …   Encyclopédie Universelle

  • autodidacte — [ otodidakt ] adj. et n. • 1580; gr. autodidaktos, de auto et didaskein « s instruire » ♦ Qui s est instruit lui même, sans maître. Un écrivain autodidacte, fils de ses œuvres. N. Un, une autodidacte. N. m. AUTODIDACTISME ou n. f. AUTODIDAXIE . ● …   Encyclopédie Universelle

  • naïf — naïf, naïve [ naif, naiv ] adj. • 1155; lat. nativus I ♦ 1 ♦ Vx ou littér. Originaire, natif. « saisir notre esprit dans son état naïf et comme à ses débuts » (Paulhan). 2 ♦ (XVIe) Vieilli Qui représente bien la chose telle qu elle est. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • Architecture Naïve — Palais idéal du Facteur Cheval à Hauterives L’architecture naïve désigne des constructions édifiées par des personnes autodidactes sans formation artistique. Ces constructions n’ont généralement pas de but fonctionnel et s’apparentent à des… …   Wikipédia en Français

  • Architecture naive — Architecture naïve Palais idéal du Facteur Cheval à Hauterives L’architecture naïve désigne des constructions édifiées par des personnes autodidactes sans formation artistique. Ces constructions n’ont généralement pas de but fonctionnel et… …   Wikipédia en Français

  • Architecture naïve — Palais idéal du Facteur Cheval à Hauterives L’architecture naïve désigne des constructions édifiées par des personnes autodidactes sans formation artistique. Ces constructions n’ont généralement pas de but fonctionnel et s’apparentent à des… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”