Aurique

Voile aurique

Une voile aurique est une voile de forme quadrangulaire non symétrique, le terme proviendrait du latin auris oreille, cette explication est corroborée par la traduction anglaise lugsail, mot composé de lug oreille et de sail voile. Sont considèrées comme voiles auriques, les voiles au tiers, les voiles à livarde, les voiles à corne, bien qu'on réserve parfois abusivement le terme aurique aux voiles à corne (on ne dit pas un sloup aurique mais un sloup à corne).[1]

Ce type de voile était très en faveur sur les voiliers de travail européens (cotres, sloops, dundees, etc...) car elle permettait de disposer d'une force propulsive importante avec une système simple, tant à hisser qu'à régler et peu coûteux à fabriquer et réparer. De plus, la voile étant retenue sur trois côtés, il était possible de contrôler la déformation des tissus qui la composaient (coton traité, majoritairement) et qui n'avaient pas la tenue des matériaux modernes.

La vergue qui la supporte est inclinée, la partie avant étant plus basse que la partie arrière.

Sommaire

Voile à corne

Dans le cas de la voile à corne, elle tient son nom de la vergue qui s'appelle corne ou pic. La corne est articulée sur le mât par un sabot appelé encornat (ou mâchoire de corne). En sécurité, et pour faciliter les manœuvres, il est parfois fermé sur l'arrière du mât par un lien constitué de petites billes en bois appelés "pommes de racage", souvent en buis, et enfilées sur un bout (visible sur la photo). Pour hisser la voile à corne, deux drisses sont nécessaires : la drisse de grand-voile et la drisse de pic.

Mâchoire de corne (voile affalée)

Voile au tiers

La vergue n'est pas ici articulée sur le mât, elle est suspendue en son point de drisse situé approximativement au tiers de sa longueur.

Voile à livarde

La voile à livarde ne possède pas de vergue, la voile est tendue par un espar appelé balestron ou livarde.

Parmi les voiliers connus à gréement aurique on trouve le Pen Duick, bateau de Éric Tabarly. Les voiles auriques ont été utilisées sur de très nombreux voiliers.

Notes et références

  1. [Guide des gréements - petite encyclopédie des voiliers anciens - Editions le chassse-marée / Ar men]

Voir aussi

Wiktprintable without text.svg

Voir « aurique » sur le Wiktionnaire.

  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
Ce document provient de « Voile aurique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aurique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • aurique — 1. (ô ri k ) adj. Terme de marine. Il se dit des voiles qui ont quatre côtés, ou ralingues, sans être carrées. ÉTYMOLOGIE    Le Dictionnaire de Jal ne donne aucune étymologie. aurique 2. (ô ri k ) adj. Terme de chimie. Qui se rapporte à l or.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • aurique — 1. aurique [ ɔrik ] adj. • 1788; néerl. oorig ♦ Mar. Voile aurique, qui a la forme d un quadrilatère irrégulier et qui est fixée à un étai, une draille ou une corne (⇒ livarde) . aurique 2. aurique [ ɔrik ] adj. • 1842; du lat. aurum « or » ♦… …   Encyclopédie Universelle

  • AURIQUE — adj. f. T. de Marine. Il se dit Des voiles qui ont quatre côtés ou ralingues, sans être d une forme carrée. Les voiles des lougres, celles des chasse marées sont des voiles auriques …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • AURIQUE — adj. f. T. de Marine Qui a quatre côtés ou ralingues, en forme de trapèze, en parlant de certaines voiles. Les voiles des lougres, celles des chasse marées sont des voiles auriques …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Voile aurique — Goélette à voiles auriques à corne. Les deux voiles principales, en forme de trapèze, la misaine sur le plus petit des deux mâts, celui qui est devant, nommé mât de misaine, et la grand voile, sur le grand mât, sont des voiles à corne. À l avant… …   Wikipédia en Français

  • Chlorure aurique — Trichlorure d or (III) Trichlorure d or (III) Général Nom IUPAC Trichlorure d or (III) …   Wikipédia en Français

  • Gréement aurique — ● Gréement aurique gréement d un voilier de plaisance muni de voiles auriques …   Encyclopédie Universelle

  • grippe aurique — (grēpґ o rēkґ) [Fr. “gold influenza”] a polyneuritis sometimes resulting from the therapeutic use of gold salts …   Medical dictionary

  • Voile à corne — sans bôme Mâchoire de corne (voile affalée) …   Wikipédia en Français

  • Goelette a hunier — Goélette à hunier Le (deux mâts) goélette à hunier Jacob Meindert Une goélette à hunier(s) est une goélette dont le mât de misaine (placé à l avant du grand mât le deuxième mât), porte une hune et un mât de hune attaché fermement au bas mât, avec …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”