Aurelia Aurita (bande dessinee)

Aurélia Aurita (bande dessinée)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aurelia aurita.
Aurélia Aurita
Aurélia Aurita en octobre 2007.
Aurélia Aurita en octobre 2007.

Nom de naissance Chenda Khun
Naissance 10 avril 1980
Châtenay-Malabry France France
Nationalité France France
Profession(s) Dessinatrice et scénariste de bande dessinée

Aurélia Aurita, de son vrai nom Chenda Khun, née le 10 avril 1980 à Châtenay-Malabry dans les Hauts-de-Seine, est une auteur de bande dessinée française d'origine chinoise et khmère[1]. Son pseudonyme est le nom d'une variété de méduses.

Sommaire

Biographie

Elle étudie le dessin à l'École Arc-en-Ciel (Antony) et publie des histoires courtes dans le mensuel Fluide Glacial, dans la revue PLG ou dans des collectifs tels que Stereoscomic et FLBLB, tout en suivant des études « sérieuses » de pharmacie, qu'elle achèvera : « je connais par cœur 150 noms de plantes de la flore indigène française ainsi que 15 façons de couler les suppositoires »[2]. En 2001, elle remporte le prix du meilleur scénario au concours Alph'Art de la Bande dessinée scolaire au Festival international de la bande dessinée d'Angoulême.
Son premier album, Angora la fait remarquer de la critique. En 2004, elle est invitée à participer à un album collectif dédié au Japon, pays où elle s'est établie et qu'elle n'a plus quitté ensuite. Son second album, Fraise et Chocolat, sorti en 2006, est un récit érotique et intime qui raconte les rapports d'Aurélia Aurita avec son amant Frédéric Boilet. Aurélia Aurita avait pastiché sur deux pages "L'Épinard de Yukiko", par Frédéric Boilet.[3]. L'ouvrage a provoqué l'enthousiasme d'une grande partie de la critique, notamment dans la grande presse[4]. D'autres ont pointé du doigt la vacuité d'un tel album qui pousse l'autobiographie en bande dessinée dans ses derniers retranchements en ne racontant plus rien : « L’impudisme de cette mise à nu qui couche sur le papier l’intimité des choses sexuelles dissimule une autre forme de pudeur : en dehors de cette évidente attirance physique, rien ou presque n’est révélé de ce qui pourrait faire leur relation »[5].

Le travail d'Aurélia Aurita se caractérise par un trait d'une grande élégance, des préoccupations en apparence futiles, et un certain détachement vis à vis de son propre personnage, puisqu'elle n'hésite pas à se mettre en scène de manière suffisamment impudique pour qu'on la compare, entre autres, à Anaïs Nin.

Publications

Albums

Revues et collectifs

  • La démission, 2p., Fourmi Sismographique, Tanibis, 2001.
  • L'après-midi chez Élise, 1p., Stereoscomic spécial SPX, 2001.
  • An afternoon at Elise's, 1p., Stereoscomic special SPX (English version), 2001.
  • Paris-Saïgon, 5p., FLBLB n°13, 2001.
  • Janine de huit à huit, 2p., Fluide Glacial n°303, Audie, 2001.
  • Ma grand-mère était actrice, 6p., Fluide Glacial n°313, Audie, 2002.
  • Lune de miel, 6p., Fluide Glacial n°318, 2002.
  • Mon autobiographie (par Chris M. et Madeline M.), 3p., Rhinocéros Contre Éléphant n°3, Tanibis, 2002.
  • Le miracle de l'érection, 1p., Stereoscomic n°4, 2002.
  • La sirène qui ne savait pas nager, 5p., PLG n°37, 2003.
  • De zeemeermin die niet kon zwemmen (La sirène [...]), 5p., Zone 5300 n°10-4, 2003.
  • Lellebel in de ruimte (Les cochonnes de l'espace), 5p., Zone 5300 n°11-2, 2004.
  • Je peux mourir, maintenant !, 20 p., collectif Japon, Casterman, 2005.
  • Mes voisins, 3 p., collectif Terriens, Mécanique Générale / Les 400 coups, 2006.
  • Shotaiken (La première fois), 4 p., Spore n°4, 2006

Sources

  1. Ses parents ont été envoyés en France, où ils se sont rencontrés, par leurs familles respectives afin d'effectuer des études de pharmacie, ce qui est, depuis, devenu une tradition familiale.
    cf. Libération numéro 7867 (24 août 2006), « portrait : bandent dessinés », par Luc le Vaillant
  2. Bdselection
  3. Comix Club numéro 1, paru en Janvier 2004.
  4. le dossier de presse de Fraise et chocolat, chez son éditeur
  5. Du9.org

Voir aussi

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail de la bande dessinée Portail de la bande dessinée
  • Portail de la pharmacie Portail de la pharmacie
Ce document provient de « Aur%C3%A9lia Aurita (bande dessin%C3%A9e) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aurelia Aurita (bande dessinee) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aurélia Aurita (Bande Dessinée) — Pour les articles homonymes, voir Aurelia aurita. Aurélia Aurita …   Wikipédia en Français

  • Aurélia aurita (bande dessinée) — Pour les articles homonymes, voir Aurelia aurita. Aurélia Aurita …   Wikipédia en Français

  • Aurélia Aurita (bande dessinée) — Pour les articles homonymes, voir Aurelia aurita. Aurélia Aurita …   Wikipédia en Français

  • Aurélia Aurita — (bande dessinée) Pour les articles homonymes, voir Aurelia aurita. Aurélia Aurita …   Wikipédia en Français

  • Aurelia Aurita —  Pour l’article homonyme, voir Aurélia Aurita, le pseudonyme d une auteur de bande dessinée.  …   Wikipédia en Français

  • Aurelia aurita —  Pour l’article homonyme, voir Aurélia Aurita, le pseudonyme d une auteur de bande dessinée.  …   Wikipédia en Français

  • Aurelia aurita (méduse) — Aurelia aurita  Pour l’article homonyme, voir Aurélia Aurita, le pseudonyme d une auteur de bande dessinée.  …   Wikipédia en Français

  • Aurelia aurita —  Pour l’article homonyme, voir Aurélia Aurita, le pseudonyme d une auteur de bande dessinée.  …   Wikipédia en Français

  • 1980 en bande dessinée — Années : 1977 1978 1979  1980  1981 1982 1983 Décennies : 1950 1960 1970  1980  1990 2000 2010 Siècles : XIXe siècle  XXe siècl …   Wikipédia en Français

  • Auteurs De Bande Dessinée Par Ordre Alphabétique A — Scénaristes et dessinateurs de bande dessinée Liste d auteurs de bande dessinée A B C D E F G H …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”