Aumont-Aubrac

44° 43′ 25″ N 3° 17′ 05″ E / 44.72361, 3.28472

Aumont-Aubrac
L'hôtel de ville
L'hôtel de ville
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Languedoc-Roussillon
Département Lozère
Arrondissement Mende
Canton Aumont-Aubrac
(chef-lieu)
Code commune 48009
Code postal 48130
Maire
Mandat en cours
Alain Astruc[1]
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de la Terre de Peyre
Démographie
Population 1 112 hab. (2008)
Densité 42 hab./km²
Gentilé Aumonais
Géographie
Coordonnées 44° 43′ 25″ Nord
       3° 17′ 05″ Est
/ 44.72361, 3.28472
Altitudes mini. 970 m — maxi. 1092 m
Superficie 26,53 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Aumont-Aubrac est une commune française située dans le département de la Lozère et la région Languedoc-Roussillon. En occitan, le village se nomme Autmont (prononcé [awmu] ou [zawmu] la deuxième forme étant celle en usage exclusif parmi les locuteurs occitans des communes environnantes (nom relevé sur place en 2000). L'usage d'un z prosthétique devant [a] ou [u] est typique des dialectes auvergnats de la région. En effet, le village se trouve à l'extrême limite sud de l'Auvergnat. La commune d'Aumont-Aubrac est labellisée Village étape depuis 2002.

Aumont-Aubrac sera bientôt connecté au très haut débit par un réseau FTTH[2].

Sommaire

Géographie

Le Pèlerinage de Compostelle

Sur la Via Podiensis, des chemins de Compostelle, incontournable étape de la traversée des monts d’Aubrac. On vient de Saint-Alban-sur-Limagnole, la prochaine commune est Malbouzon.

Histoire

Aumont-Aubrac (d’« altum montem », haute montagne) était au carrefour des antiques voies d'Auvergne et de Lyon-Toulouse.

Aumont était une station sur la voie d'agrippa sur l'axe reliant Javols au Puech Cremat.

A l'époque Romane, Aumont faisait partie de la baronnie de Peyre, l'une des huit Baronnies du Gévaudan.

Héraldique

Aumont-Aubrac

Le blasonnement est : de gueules au château d'argent, maçonné de sable, posé sur un roc aussi d'argent mouvant de la pointe et chargé d'un écusson d'or surchargé d'une aigle d'azur

Administration

Liste des maires d'Aumont-Aubrac
Période Identité Étiquette Qualité
2001   Alain Astruc UMP Conseiller général

Démographie

Évolution démographique
(Source : Cassini[3])

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
928 919 1 020 1 007 1 002 1 020 1 083 1 039 1 075
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 077 1 007 999 1 038 1 055 1 246 1 161 1 263 1 298
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 282 1 318 1 357 1 226 1 173 1 095 1 200 1 113 1 010
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008  
1 116 1 037 1 034 1 049 1 050 1 031 1092 1112[4]  

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Monuments et lieux touristiques

Bâtiments et lieux publics remarquables

Le bourg, autrefois fortifié, conserve des maisons des XVIe et XVIIe siècles, façades de pierre de taille, aux rez-de-chaussée voûtés s'ouvrant en arceaux. Au-dessus d'une niche vitrée, une pierre sculptée vient peut-être du prieuré : certains y ont vu un svastika, d'autres, plutôt le trigramme JHS (Jesus Hominum Salvator : « Jésus, sauveur des hommes »).

Bâtiments religieux

L'église Saint-Étienne : c'est un ancien prieuré bénédictin, remontant à 1061, attesté en 1123, au cœur de la baronnie de Peyre. Très remaniée, des XIIe et XIIIe siècles, elle a conservé son chœur roman et plusieurs chapelles latérales gothiques. Le chevet est en cul-de-four avec des nervures en arc brisé et, à l'intérieur, les chapiteaux sculptés des troncs de colonnes reposant sur des culs-de-lampe. Autres culs-de-lampe à figures humaines au bas des ogives des chapelles et des nervures de la nef. Mobilier et vitraux modernes.

Musées

Autres

De la fontaine à la rue de l'église, on peut suivre la rue du Barri-haut ("barri", mot occitan, désigne un faubourg) la place de la Croix (celle d'une mission du XIXe siècle), le Chemin Royal et la place du Cloître.

Au-dessus de la Place du Foirail une statue représentant Jésus, statue dite du "Christ Roi", haute de plusieurs mètres elle domine le village sur une hauteur nommée Truc del Fabre. Cette statue, œuvre d'un sculpteur parisien M. Courbet, a été érigée en 1946 par le curé du village. Elle commémore le fait que la guerre de 39-45 n'a pas fait de victime dans le village. Tous les ans en été une messe est célébrée au pied de la statue.

On peut aussi y admirer une statue représentant la bête du Gévaudan.

Images

Personnalités liées à la commune

  • Émile Osty (1887-1981), chanoine, auteur d'une traduction de la Bible.
  • Jean Lartéguy, né en 1920, écrivain et journaliste.

Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes

Étape précédente
Saint-Alban-sur-Limagnole
Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle
Coquille Saint-Jacques
Via Podiensis
Étape suivante
Malbouzon

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aumont-Aubrac de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aumont-Aubrac — Aumont Aubrac …   Deutsch Wikipedia

  • Aumont-Aubrac — Saltar a navegación, búsqueda Aumont Aubrac …   Wikipedia Español

  • Aumont-Aubrac — is a commune in the Lozère department in southern France …   Wikipedia

  • Aumont-Aubrac — Original name in latin Aumont Aubrac Name in other language Aumont, Aumont Aubrac State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 44.72205 latitude 3.28466 altitude 1059 Population 1106 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Gare d'Aumont-Aubrac — Aumont Aubrac Localisation Pays France Commune Aumont Aubrac Adresse Place de la gare 48130 Aumont Aubrac Coordonnées géographiques …   Wikipédia en Français

  • Canton d'Aumont-Aubrac — Situation du canton d Aumont Aubrac dans le département Lozère Administration Pays France …   Wikipédia en Français

  • Kanton Aumont-Aubrac — Region Languedoc Roussillon Département Lozère Arrondissement Mende Hauptort Aumont Aubrac Einwohner 2.339 (1. Jan. 2008) …   Deutsch Wikipedia

  • Aubrac (Begriffsklärung) — Aubrac ist der Name mehrerer Personen: Lucie Aubrac (1912 2007) Frau in der französischen Résistance Raymond Aubrac (*1914) Bauingenieur, Ehemann von Lucie Aubrac Aubrac steht für: Aubrac, Landschaft in Frankreich Aubrac (Saint Chély), Dorf im… …   Deutsch Wikipedia

  • Aumont — ist der Name folgender Orte in der Schweiz: Aumont FR, Ortschaft in der Gemeinde Les Montets im Kanton Freiburg, Schweiz folgender Gebietskörperschaften in Frankreich: Aumont (Jura), Gemeinde im Département Jura Aumont (Somme), Gemeinde im… …   Deutsch Wikipedia

  • Aubrac (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Géographie Aubrac est un village de la commune de Saint Chély d Aubrac, L Aubrac est un massif situé à cheval sur les départements français de la Lozère,… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”