Aulularia

La Marmite

La Marmite (Aulularia) est une pièce de théâtre de Plaute (poète comique latin, 254–184). Elle aura une influence considérable sur L'Avare ou l'École du mensonge de Molière.

Résumé

Un pauvre diable, Euclion, a découvert dans sa cheminée une marmite pleine d'or qu'avait déposée secrètement son grand-père. Depuis ce jour, il vit dans la crainte d'être volé. Il soupçonne sa vieille servante Staphyla de l'épier pour s'emparer du trésor. Il accueille avec méfiance son riche voisin Mégadore, qui vient lui demander la main de sa fille Phaedra. Pourtant il finit par consentir au mariage, mais en stipulant qu'il l'épousera sans dot et qu'il paiera seul tous les frais de la cérémonie.

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

Euclion ne se doute pas que la jeune fille aime son cousin Lyconide, qui s'apprête à l'enlever. Pour mettre son or en lieu sûr, il le transporte dans le temple de la Bonne Foi; or, il a été suivi par Strobile, l'esclave de Lyconide. Mais Strobile n'a pas le temps de dérober la précieuse marmite car Euclion revient et il fouille consciencieusement Strobile. Euclion transporte alors son trésor dans le bois du dieu Silvain; cette fois, Strobile, qui a continué sa surveillance, arrive à prendre l'or. Euclion se lamente dans un monologue désespéré. Puis, comme Lyconide vient à passer, il le soupçonne et le presse de questions ; le jeune homme s'imagine que son intrigue avec Phaedra a été decouverte, et ses efforts pour se justifier provoquent un quiproquo comique, Euclion rapportant au trésor tout ce que le jeune homme lui dit au sujet de sa fille. Averti ensuite par Strobile de ce qui s'est passé, Lyconide veut rendre la précieuse marmite à Euclion.

Fin des révélations.

Lien externe

  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail des arts du spectacle Portail des arts du spectacle
  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
Ce document provient de « La Marmite ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aulularia de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aulularia — is a Latin play by the early Roman playwright Titus Maccius Plautus. The title has been translated as The Pot of Gold , and the plot revolves around a literal pot of gold that the miserly protagonist, Euclio, guards zealously. The play’s ending… …   Wikipedia

  • Aulularia — es el título de una comedia del autor latino Plauto. La comedia está ambientada en Atenas, como especifica la anotación en la parte inicial de la obra. Esta connotación, aspecto común de las comedias de Plauto, es garante de un enlace inmediato… …   Wikipedia Español

  • Aululāria — (lat., der Geldtopf), Komödie des Plautus (s.d.) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Querolus — (‘The Complainer’) or Aulularia (‘The Pot’) is an anonymous Latin comedy from late antiquity, the only Latin drama to survive from this period and the only ancient Latin comedy outside the works of Plautus and Terence. [Küppers (1989), 82 n. 1.]… …   Wikipedia

  • Plauto — Tito Maccio Plauto Nombre completo Tito Maccio Plauto, Titus Maccius Plautus Nacimiento 254 a.&# …   Wikipedia Español

  • Plautus — For the Roman noble, see Rubellius Plautus. Plautus Born c. 254 BC Sarsina, Umbria Died 184 BC Rome …   Wikipedia

  • Aparte — Aparté Voir « aparté » sur le Wiktionnaire …   Wikipédia en Français

  • La Marmite — ou L’Aululaire (en latin : Aulularia) est une pièce de théâtre de Plaute (poète comique latin, 254–184). Elle va fortement influencer la pièce L Avare ou l École du mensonge de Molière. Argument Un pauvre diable, Euclion, a découvert dans sa …   Wikipédia en Français

  • Plaute — Nom de naissance Titus Maccius Plautus en latin Activités Écrivain Dramaturge Naissance c. 254 Sarsina Décès 184 …   Wikipédia en Français

  • Плавт — Тит Макций (Plautus) гениальный поэт, важнейший представитель римской комедии. Род. в 254 г. до Р. Хр. (500 по основании Рима), в умбрской деревне Сарсине. Приехав в молодые годы в Рим, он поступил служителем в труппу актеров, где и получил, так… …   Энциклопедический словарь Ф.А. Брокгауза и И.А. Ефрона

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”