Space Marines du Chaos

Les Space Marines du Chaos sont une armée fictive du Chaos dans l'univers de fiction de Warhammer 40,000. Ils s'opposent principalement aux Space Marines loyalistes. Depuis leur défaite lors de la bataille pour Terra, ils se terrent pour la plupart dans l'Œil de la terreur d'où ils sortent périodiquement pour effectuer des raids ponctuels.

Sommaire

Origines

Article détaillé : Hérésie d'Horus.

Les Space Marines du Chaos apparaissent pendant l'Hérésie d'Horus qui met pratiquement fin à la Grande Croisade. Alors que la conquête de la galaxie par l'Empereur de l'Humanité se poursuit sans difficulté notable, son général en second, le maître de guerre Horus, le trahit et prête allégeance aux puissances chaotiques. Près de la moitié des forces de l'Imperium rejoignent, consciemment ou non, la rébellion. Celle-ci atteint son apogée lors de l'attaque du cœur de l'Imperium, la planète Terra, au cours de laquelle l'Empereur tue Horus et stoppe ainsi l'attaque. Les troupes chaotiques se réfugient alors pour la plupart dans l'Œil de la terreur qui est le lieu de la galaxie où la puissance des dieux du chaos se manifeste le plus dans le monde réel.

Par la suite, au cours des siècles, de nombreuses unités de l'Imperium rejoignent le Chaos, tels les Red Corsairs.

Caractéristiques et unités spéciales

Space Marines du Chaos

Les Space Marines du Chaos sont à l'origine des Space Marines et disposent donc des formidables capacités de ces derniers, en particulier de la plupart de leurs unités. Ils ont également accès à leur armement (dans sa version pré-hérésie tout du moins). En revanche, ils ne sont pas contraint par le Codex Astartes et peuvent s'organiser en armées de plusieurs centaines de milliers de soldats. De plus, ils bénéficient d'avantages fournis par leur alliance aux dieux chaotiques.

En pratique, l'avantage des Space Marines du Chaos n'est pas toujours évident. D'une part, le rejet de leurs valeurs implique souvent une perte d'efficacité. D'autre part, le Codex Astartes qui décrit les tactiques pouvant être efficacement utilisées par les Space Marines n'est pas utilisé par les légions issues de la première fondation. De même, l'armement des Space Marines a subi quelques améliorations, certes mineures. Enfin, les troupes chaotiques étant celles qui ont failli, on peut raisonnablement penser qu'il s'agit des unités les moins stables génétiquement et psychologiquement.

À chaque dieu est associé un type d'unité particulier. Les Berserk de Khorne sont des guerriers sanguinaires de combat rapproché. Les Noises Marines de Slaanesh utilisent des armes soniques pour détruire leurs ennemis à moyenne distance. Les Marine de la peste de Nurgle sont très résistants. Tzeentch dispose également de ses unités propres, les Thousand Sons.

Enfin, les Spaces Marines du Chaos peuvent faire appel aux démons qui sont généralement invoqués pendant la bataille.

Les Spaces Marines du Chaos combattent à l'aide d'armes hantées par des démons, ces armes sont appelées "armes démons", elles sont d'une puissance phénoménale mais le démon qui l'habite peut parfois ce rebeller et par conséquent, blesser le porteur de l'arme.

Démons

Les armées des Space Marines du Chaos sont également constituées de démons. Les démons sont les habitants du Warp. Il en existe une infinité, du plus humble des familiers (Nurgling) aux puissants démons majeurs (Buveurs de sang, Grands Immondes, Ducs du Changement, gardiens des Secrets), en passant par les serviteurs, les bêtes démoniaques (Chiens de Khorne, Hurleurs), et les démons inférieurs. De même il existe quatre Dieux qui sont infiniment plus puissants : Khorne, Tzeentch, Slaanesh et Nurgle.

La plupart des démons sont créés par les dieux chaotiques, et sont donc attachés à ceux-ci. Certains démons sont des incarnations de dieux qui choisissent de perdre leur statut pour survivre. D'autres démons sont créés par des événements de grande ampleur (la destruction d'une planète par exemple). Enfin certains mortels (Mortarion, Angron, Lorgar par exemple) ont été élevés au rang de Prince démon par leurs divinités protectrices.

Les démons sont moins liés au Warp que les dieux du Chaos et peuvent donc se manifester moins difficilement dans l'univers matériel. Malgré cela, il leur faut généralement des conditions assez délicates pour intervenir hors du Warp. Il faut qu'ils soient attirés du Warp par une icône du chaos, ou encore qu'ils possèdent quelqu'un dont l'esprit ouvre un canal entre le Warp et l'univers matériel (un psyker en général). Ils peuvent également être attirés par des combats ; en pratique, les démons peuvent souvent être invoqués pendant une bataille, lorsque les combats sont suffisamment avancés. Une fois les premiers démons invoqués, des démons plus puissants peuvent plus facilement être invoqués à leur tour.

Que Brûle la galaxie

Une tumeur immonde se terre au cœur de l’Imperium. Dans les circonvolutions de l’Œil de la terreur, au milieu des nuages de gaz de Maelström, sur des lunes ténébreuses et des mondes sans vie se cachent les forteresses menaçantes et des flottes de guerre des Spaces Marines de Chaos. C’est depuis ces repaires que leurs hordes assoiffées de sang lancent des attaques contre le domaine de l’Empereur. Les Spaces Marines du Chaos étaient autrefois des guerriers fiers et majestueux qui brandissaient le glaive de la justice et le bouclier. Mais ils sont aujourd’hui devenus les champions amers de dieux capricieux et dominateurs, des êtres égoïstes qui ne servent plus que leurs propres ambitions.

Ils furent autrefois les fondateurs de l’Imperium, et purifièrent la galaxie avec le saint bolter et les flammes de la rédemption, mais ils sont désormais le danger le plus mortel qui menace la grande œuvre de l’Empereur. Leurs seigneurs de guerre sont obsédés par le pillage, le pouvoir et le massacre, et comptent parmi les ennemis les plus acharnés de l’Imperium. Ils sont entièrement soumis à la sorcellerie qui émane du Warp, et pour eux l’honneur, le devoir ou la générosité ne signifient rien, car ils ont échangé depuis longtemps leurs âmes contres les promesses de plaisir sans limites et la chance de devenir un jour des démons immortels. C’est ainsi qu’ils ont été rejetés le serment qui les liait à l’Empereur pour se vouer aux dieux du Chaos.

Les Spaces Marines du Chaos sont des adversaires terrifiants car ils sont dotés des pouvoirs surhumains et de l’arsenal supérieur des Spaces Marines, mais également des dons que leurs dieux leur ont offert suite pactes impies. Ces armes et ces créations inhumaines dépassent l’entendement des techno-prêtres de l’Adeptus Mechanicus. De plus, les Spaces Marines sont alliés aux serviteurs des Dieux de Chaos, et se servent de l’énergie du Warp pour jeter des sortilèges invoquer des démons qui se battent à leurs côtes.

Depuis dix mille ans les légions et les chapitres renégats pillent et brûlent les mondes de l’Empereur, mais leur existence même a été effacée de toutes les archives des planètes par l’Inquisition, de peur que la gangrène de la rébellion ne se répande dans l’Imperium. La longue Guerre fait rage à l’insu des populations tandis que les loyalistes et rebelles s’affrontent sans merci pour décider du futur de l’Humanité.

Sur des dizaines de planètes, les bannières des traitres flottent au-dessus des flammes tandis qu’un cri de guerre repris en chœur par des millions de voix : « Mort au faux empereur »

Principales factions

De par leur nature, les armées chaotiques ne sont pas unies sous un seul drapeau. Il existe de nombreuses factions avec des ambitions différentes. D'autre part, les armées chaotiques ont une longue histoire d'affrontements fratricides et de fortes haines réciproques. Par exemple, les adeptes de Slaanesh et les adeptes de Khorne sont traditionnellement ennemis et ne s'allient qu'en de très rares occasions.

Il n'y a pas d'unique seigneur chaotique mais une multitude de royaumes. Les plus connus appartiennent aux restes des Légions de Space Marines du Chaos datant de la première fondation, ou aux chapitres Space Marines qui ont été formés et ont rejoint le Chaos par la suite, en particulier les Red Corsairs.

Les armées chaotiques sont souvent dédiées à un ou plusieurs dieux du chaos. Cependant, certaines armées (typiquement les Word Bearers ou les Iron Warriors) sont dédiées au Chaos Universel, c'est-à-dire le chaos dans sa globalité, tandis que d'autres (comme l'Alpha Legion ou les Night Lords) accordent peu d'importance aux questions religieuses. Enfin, on trouve des armées plus œcuméniques (comme celles de la Black Legion) qui unissent tous les courants du Chaos sous leur bannière.

Légion Numéro Primarque Monde natal Affiliation chaotique
Emperor's Children III Fulgrim Chemos (détruite) Slaanesh
Iron Warriors IV Perturabo Olympia (détruite) Chaos Universel
Night Lords VIII Konrad Curze Nostramo (détruite) Chaos Universel
World Eaters XII Angron Inconnu Khorne
Death Guard XIV Mortarion Barbarus (détruite) Nurgle
Thousand Sons XV Magnus le Rouge Prospero (détruite) Tzeentch
Lunar Wolves / Sons Of Horus / Black Legion XVI Horus Cthonia (abandonnée) Chaos Universel
Word Bearers XVII Lorgar Colchis (détruite) Chaos Universel
Alpha Legion XX Alpharius/Omégon Inconnu Chaos Universel

Principaux personnages

La place dans l'univers de Warhammer 40,000

Le Chaos a une place extrêmement importante dans l'univers de Warhammer 40,000. L'Hérésie d'Horus qui signe la naissance de l'armée du chaos est ainsi l'un des événements les plus importants de cet univers fictif. Ce sont les Space Marines du Chaos qui ont empêché l'hégémonie complète de la race humaine, et ils restent l'une des menaces les plus importantes de l'Imperium.

Les Space Marines du Chaos apparaissent dans la plupart des jeux consacrés à l'univers de Warhammer 40,000. Ils sont particulièrement à l'honneur dans le jeu de figurines Inquisitor et le jeu vidéo Chaos Gate où ils incarnent les adversaires du joueur. Ils sont également présents dès la première version du jeu vidéo Dawn of War et bénéficient d'améliorations lors des trois extensions suivantes. Dans Dawn of War II, il faut cependant attendre l'extension Chaos Rising pour les voir apparaître dans le jeu.

Références

Voir aussi