Auisle

Auisle ou Ásl (vieux-norrois: Auðgísl) (mort en 867) était un roi viking ou peut être Celto-scandinave, actif en Irlande et dans le nord de la Grande-Bretagne pendant les décennies 850 et 860. Il fut co-roi de Dublin de 853 à 867.

Sommaire

Biographie

Selon les Annales fragmentaires d'Irlande Auisle était un jeune frère des rois Amlaíb et Ímar [1] . De leur côté Les Chroniques d'Irlande l’associent toujours avec Amlaíb et Ímar sans toutefois évoquer leur éventuelle parenté.

La première entrée le concernant indique qu’en 863 avec ses deux associés il conduit une armée piller les tombes préhistoriques de Brú na Bóinne. Les trois rois organisent ensuite un razzia contre le royaume de Mide sur lequel régnait alors Flann mac Conaing et Lorcán mac Cathal (862-864) [2]

Auisle n’est plus mentionné jusqu’en 866, lorsqu’il se joint à Amlaíb dans une expédition dans le nord de la Grande-Bretagne pendant qu’ Ímar semble avoir rejoint la Grand armée des Païens qui opère en Mercie, Est-Anglie et Northumbrie. Auisle et Amlaíb ravagent le royaume de Fortriú et l’ensemble du pays des Pictes ils capturent des otages et les emmènent avec eux[3].

En 867 Amlaíb revient seul en Irlande, car les Annalistes indiquent que « Auisle, un des trois rois des Païens a été tué par ses parents lors d’un parricide » [4]. Les Annales fragmentaires expliquent qu’ Auisle a été tué par Amlaíb lors d’une querelle relative à l’épouse de ce dernier. Cette dernière était selon Alfred P. Smyth[5], la fille du roi des Pictes Cináed mac Ailpin[6].

Postérité

Le seul descendant identifié d’Auisle est un fils anonyme « m. Ausli » tué selon les Annales d'Ulster en 883 par le fils d’Iergne et de la fille de Mael Sechnaill [7]. Le Chronicon Scotorum précise que son meurtrier se nommait Otir (scandinave: Ottár), fils de Járnkné et de Muirgel une fille de Mael Seachnaill Ier mac Mael Ruanaid qui organisèrent le meurtre pour des motifs non précisés[8]

Notes et références

  1. Annales FR 347
  2. Annales d’Ulster AU 863.4
  3. Annales d'Ulster: AU 866.2
  4. Annales d'Ulster AU 867.6
  5. Warlords and Holy Men Scotland ad 80~1000 p. 220
  6. Annales FA 347. Toutefois d’autres historiens estiment que ce roi Cináed était peut être Cináed roi de Nord-Brega (mort en 851) ou un autre obscure roi Cináed,
  7. Annales d'Ulster AU 883
  8. Chronicon Scotorum: SC 883

Sources

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Auisle  » (voir la liste des auteurs), édition du 25 janvier 2009

Bibliographie

  • Alex Woolf From Pictland to Alba 789~1070 page 107-108 . The New Edinburgh History of Scotland. Edinburgh University Press, Edinburgh (2007) (ISBN 978-0-7486-1234-5) (en)
  • Alfred P. Smyth Warlords and Holy Men Scotland ad 80~1000. Edinburgh University Press (1984)(ISBN 0-7486-0100-7) (en)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Auisle de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Auisle — (died 867), in Old Norse either Ásl or Auðgísl, [No Old Norse sources name Auisle, and Ásl is preferred. The name probably appears in Old English as Eowils.] was a Scandinavian, or perhaps Norse Gael, king active in Ireland and north Britain in… …   Wikipedia

  • Mac Auisle — fue un caudillo hiberno nórdico, rey vikingo del reino de Dublín que posiblemente co reinó con Halfdan de Dublín durante las ausencias de este en campañas vikingas. Hijo y único heredero del rey Auisle aparece en los Anales de Ulster sin nombre y …   Wikipedia Español

  • Amlaíb Conung — Amlaíb Conung, Óláfr en vieux norrois, (mort dans les années 870) était un chef norvégien ou norvégien gaël en Irlande et en Écosse après les années 840. Il figure fréquemment dans les annales irlandaises avec ses frères Ímar et Auisle. On a… …   Wikipédia en Français

  • Amlaíb Conung — (died 870s) ( no. Óláfr) was a Norse or Norse Gael leader in Ireland and Scotland in the years after 850. Together with his brothers Ímar and Auisle he appears frequently in the Irish annals.Amlaíb has often been seen as the same person as Olaf… …   Wikipedia

  • Amlaíb Cuarán — A coin minted at York in the early 940s, the obverse (right) face shows a triquetra and the legend ANLAF CVNVNCC (King Anlaf, the Old English form of Amlaíb /Óláfr), the reverse (left) face shows a banner, perhaps the Raven banner and the name of …   Wikipedia

  • Liste Des Rois De Dublin — La ville de Dublin fut fondée vers 841/842 par les vikings scandinaves danois et norvégiens sous le nom irlandais d Áth Cliath. Ces derniers réussir à se maintenir malgré les tentatives de reconquête des rois irlandais jusqu à la prise de la… …   Wikipédia en Français

  • Liste des Rois de Dublin — La ville de Dublin fut fondée vers 841/842 par les vikings scandinaves danois et norvégiens sous le nom irlandais d Áth Cliath. Ces derniers réussir à se maintenir malgré les tentatives de reconquête des rois irlandais jusqu à la prise de la… …   Wikipédia en Français

  • Liste des rois de Dublin — La ville de Dublin fut fondée vers 841/842 par les vikings scandinaves danois et norvégiens sous le nom irlandais d Áth Cliath. Ces derniers réussir à se maintenir malgré les tentatives de reconquête des rois irlandais jusqu à la prise de la… …   Wikipédia en Français

  • Liste des rois de dublin — La ville de Dublin fut fondée vers 841/842 par les vikings scandinaves danois et norvégiens sous le nom irlandais d Áth Cliath. Ces derniers réussir à se maintenir malgré les tentatives de reconquête des rois irlandais jusqu à la prise de la… …   Wikipédia en Français

  • Causantín mac Cináeda — 18th century depiction of Causantín, son of Kenneth MacAlpin. The depiction is highly anachronistic. King of the Picts Reign …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”