Augustus Keppel, 1er vicomte Keppel

Augustus Keppel

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Keppel.
Augustus Keppel
Augustus Keppel
Naissance 25 avril 1725
Décès 2 octobre 1786 61 ans)
Origine Royaume-Uni
Arme Royal Navy
Grade Premier Lord de l'Amirauté
Conflits Guerre de Succession d'Autriche,
Voyage du Commodore Anson,
Guerre de sept ans,
Révolution américaine


L'amiral britannique Augustus Keppel (25 avril 17252 octobre 1786) était un officier et parlementaire britannique. Il exerça des fonctions de commandement dans la Royal Navy pendant la guerre de Sept Ans et la guerre d'indépendance américaine. En 1782, il devint le Premier Lord de l'Amirauté et fut à cette occasion fait vicomte Keppel et membre du Conseil privé du roi.

Sommaire

Jeunesse

Keppel, par Joshua Reynolds

Issu de l'une des principales familles aristocratiques Whig, Augustus Keppel était le deuxième fils de Willem van Keppel, 2e comte d'Albemarle et d’Anne van Keppel (née Lady Anne Lennox), fille du Charles Lennox (1er duc de Richmond) (lui-même un fils illégitime du roi Charles II d'Angleterre). Très tôt rentré dans la marine, il avait déjà cinq ans de service à son actif quand il fut nommé sur le HMS Centurion et envoyer avec Lord Anson faire le tour du monde en 1740. Il échappa de justesse à la mort lors de la prise de Paita (13 novembre 1741), et fut nommé lieutenant en 1742. Pendant ce voyage, il se lia d'amitié avec John Campbell, et fut atteint de scorbut. De retour de son tour du monde, en 1744, il fut promu commandant. Il participa à la Guerre de Succession d'Autriche, jusqu'à la signature de la paix en 1748.

En 1749, Keppel appareille de Plymouth en direction de la Méditerranée (au commandement de son ancien navire le HMS Centurion) dans le but de persuader le dey d'Alger de lutter contre la piraterie de ses sujets. Malgré la mésentente des deux hommes, le Dey et Keppel conclure un traité en 1751.

La guerre de sept ans

Keppel, par Reynolds

Il fut actif durant la totalité de la guerre de Sept Ans. Il s’est battu en Amérique du Nord en 1755, sur la côte Française en 1756, et fit partie d’un détachement envoyé combattre les comptoirs français de l'Afrique de l’ouest en 1758. Son navire le Torbay a été la première à rentrer dans le feu de l'action de la bataille de la baie de Quiberon en 1759. En 1757, il fit partie de la cour martiale qui condamna l'amiral John Byng, et s'efforça de lui obtenir le pardon. En mars 1761, Keppel prend la tête d’un escadron aux commandes du HMS Valiant chargé de prendre Belle-Ile-en-Mer . En juin 1761, ce site stratégique important pour le ravitaillement en eau potable de la flotte française tombe aux mains des anglais. Lorsque l’Espagne rejoint la France dans son combat contre l’Angleterre, Keppel est envoyé comme commandant en second de Sir George Pocock, en expédition contre Cuba. Le 13 aout 1762, la chute de La Havane donne la victoire aux Britanniques malgré la perte de près de 5000 soldats de fièvre jaune.

Il est devenu contre-amiral en Octobre 1762 et promu vice-amiral le 24 octobre 1770.

La révolution américaine

Keppel, par Joshua Reynolds

La période qui commence avec les premières années de la révolution américaine est l'une des plus importantes dans la vie d’Augustus Keppel et aussi l'une des plus débattues par les historiens. De par ses origines familiales, il est un fervent partisant du parti Whig et de ses leaders Charles Watson-Wentworth 2e marquis de Rockingham et Charles Lennox (3e duc de Richmond).

Service au Parlement

Jusqu'à la chute du ministère de Lord North, il est resté membre de l'opposition au parlement. Il a été député de Chichester de 1755 à 1761, puis à Windsor de 1761 à 1780 et enfin du Surrey de 1780 à 1782. Apres la chute du gouvernement North en 1782,il devient Premier Lord de l'Amirauté et fut à cette occasion fait vicomte Keppel, il entre au Conseil privé de sa Majesté. Mais sa carrière politique n'a pas été brillante, il rompt avec ses anciens alliés politiques en démissionnant pour protester contre la Traité de Paris (1783), et il se discrédite en se joignant à la coalition formée par le ministère de Nord et de Charles James Fox, Après sa chute, il disparait de la vie publique.

Liens externes

  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « Augustus Keppel ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Augustus Keppel, 1er vicomte Keppel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Augustus Keppel — Pour les articles homonymes, voir Keppel. Augustus Keppel 1er vicomte Keppel …   Wikipédia en Français

  • Anne Lennox — Anne, deuxième comtesse d Albemarle par Sir Joshua Reynolds (vers 1760) Londres, National Gallery Anne van Keppel née Lady Anne Lennox (24 juin 1703 – 20 octobre 1789), la fille de Charles Lennox, 1e …   Wikipédia en Français

  • H.M.S.Victory — HMS Victory Pour les articles homonymes, voir HMS Victory (homonymie). HMS Victory …   Wikipédia en Français

  • HMS Victory — 50°48′06.52″N 1°06′34.5″O / 50.8018111, 1.109583 …   Wikipédia en Français

  • Admiralty — Amirauté (Royaume Uni) Pour les articles homonymes, voir Amirauté. L ancien batiment de l amirauté à Londres. L amirauté (en anglais, Admiralty) est l organ …   Wikipédia en Français

  • Amiraute (britannique) — Amirauté (Royaume Uni) Pour les articles homonymes, voir Amirauté. L ancien batiment de l amirauté à Londres. L amirauté (en anglais, Admiralty) est l organ …   Wikipédia en Français

  • Amirauté (Britannique) — Amirauté (Royaume Uni) Pour les articles homonymes, voir Amirauté. L ancien batiment de l amirauté à Londres. L amirauté (en anglais, Admiralty) est l organ …   Wikipédia en Français

  • Amirauté (Royaume-Uni) — Pour les articles homonymes, voir Amirauté. L ancien bâtiment de l amirauté sur Horse Guards Parade à Londres. L’amirauté (Admiralty) est l organe politique et administratif gérant la …   Wikipédia en Français

  • Amirauté (britannique) — Amirauté (Royaume Uni) Pour les articles homonymes, voir Amirauté. L ancien batiment de l amirauté à Londres. L amirauté (en anglais, Admiralty) est l organ …   Wikipédia en Français

  • Amirauté britannique — Amirauté (Royaume Uni) Pour les articles homonymes, voir Amirauté. L ancien batiment de l amirauté à Londres. L amirauté (en anglais, Admiralty) est l organ …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”