Augustinisme Politique

Augustinisme politique

La notion d'augustinisme politique a été proposée par Henri-Xavier Arquillière[1] en 1934 dans son ouvrage intitulé L'augustinisme politique, essai sur la formation des théories politiques au Moyen Age[2].

Sommaire

La thèse

Etudiant la formation des théories politiques au Moyen Âge et examinant l’élaboration d’une indéfectible alliance entre l’Église et l’État, Mgr Arquillière définit l'augustinisme politique comme une « tendance à absorber le droit naturel dans la justice surnaturelle, le droit de l'État dans celui de l'Église », une « tendance à absorber le droit naturel de l'État dans la justice surnaturelle et le droit ecclésiastique. » Cet augustinisme politique serait le prolongement naturel de l'augustinisme philosophique et théologique, issue de la pensée de saint Augustin, et caractérisé comme tendance « à effacer la séparation formelle de la nature et de la grâce », à absorber l’ordre naturel dans l’ordre surnaturel. Cependant, cet augustinisme politique ne correspondrait pas à la vraie doctrine augustinienne, mais en serait une déformation ultérieure selon H.-X. Arquillière.

Le père Henri de Lubac a fortement contesté la pertinence historique et théologique de la notion d’augustinisme politique[3]. Il estime qu’il y avait place chez Augustin pour une justice naturelle autonome, la justice surnaturelle étant essentiellement d’ordre spirituel ; il conteste aussi l’idée qu’il y ait chez Augustin une théologie politique fondant la théocratie, et que les théoriciens médiévaux de la théocratie pontificale, tels Gilles de Rome (1247-1316), aient spécialement été augustiniens (l'augustinisme est à l'époque en perte de vitesse face à la montée de l'aristotélisme).

La Cité de Dieu vue par saint Augustin n'est pas à confondre avec l'Église hic et nunc, et cette notion implique encore moins que le « glaive temporel » (pouvoir temporel) soit soumis au « glaive spirituel » (pouvoir spirituel) ou soit son instrument.

Notes et régérences

  1. H.-X. Arquillière fut directeur d’études à l’École pratique des Hautes Études (Sorbonne) et doyen de la Faculté de théologie de l'Institut catholique de Paris.
  2. Henri-Xavier Arquillière, L'augustinisme politique : essai sur la formation des théories politiques du Moyen-Âge, Paris, Vrin, 1934
  3. Henri de Lubac, « Augustinisme politique ? », in Théologies d’occasion, Paris, Desclée de Brouwer, 1984, pp. 255-308

Bibliographie

  • Henri-Xavier Arquillière, L'augustinisme politique : essai sur la formation des théories politiques du Moyen-Âge, Paris, Vrin, 1934
  • Henri de Lubac, « Augustinisme politique ? », in Théologies d’occasion, Paris, Desclée de Brouwer, 1984, pp. 255-308
  • Guy Bedouelle, « Le désir de voir Jérusalem. Histoire du thème des deux cités », Communio, n. XI, 3, mai-juin 1986, p. 38-52
  • Yves Congar, L'Église, De saint Augustin à l'époque moderne, Paris, Cerf, 1997
  • Benoît Beyer de Ryke , « L'apport augustinien : Augustin et l'augustinisme politique », in A. Renaut, dir., Histoire de la philosophie politique, t. II, Naissance de la Modernité, Calmann-Lévy, Paris, 1999, 43-86
  • Religion et politique : Les avatars de l'augustinisme, actes du colloque organisé par l'Institut Claude Longeon à l'Université Jean Monnet Saint-Etienne du 4 au 7 octobre 1995, Presses Universitaires de Saint-Etienne, 1999

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du christianisme Portail du christianisme
  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
Ce document provient de « Augustinisme politique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Augustinisme Politique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Augustinisme politique — L augustinisme politique est une notion ambiguë. Elle peut en effet désigner n importe quelle interprétation de l œuvre d Augustin en vue d une pensée politique. Ceci s est fait continuellement dans l histoire, notamment à partir de lectures de… …   Wikipédia en Français

  • AUGUSTINISME — Le terme «augustinisme» est ambigu: il désigne en effet, non seulement la pensée authentique de saint Augustin telle qu’elle est entrée dans la doctrine de l’Église catholique, mais aussi l’histoire de la pensée augustinienne à travers les seize… …   Encyclopédie Universelle

  • Augustinisme — Sans se présenter à l origine comme un système constitué et unifié, la pensée de saint Augustin donne naissance à un ensemble de thèses philosophiques et théologiques que l on rassemble sous la dénomination d augustinisme. Plus que la lettre, c… …   Wikipédia en Français

  • Augustinisme et prestige de l’Orient —     Avec le développement de l’augustinisme, ce sont les rapports renouvelés avec l’Orient et Byzance qui dominent la vie intellectuelle en Occident ; avec les relations politiques se rétablissent, sous Charlemagne, les relations intellectuelles… …   Philosophie du Moyen Age

  • Theologie politique — Théologie politique La théologie politique se situe au point de rencontre entre philosophie politique et théologie chrétienne, et se penche en particulier sur la manière dont des concepts et des modes de pensée théologiques peuvent impliquer,… …   Wikipédia en Français

  • Théologie politique — La théologie politique se situe au point de rencontre entre philosophie politique et théologie chrétienne, et se penche en particulier sur la manière dont des concepts et des modes de pensée théologiques peuvent impliquer, justifier ou éclairer… …   Wikipédia en Français

  • Idée politique — Liste des idées politiques Les idées politiques sont nombreuses. Sommaire 1 Théories politiques 2 Genres et idéologies 3 Union européenne (concepts) 4 Voir aussi …   Wikipédia en Français

  • Suffisance de la foi — Augustinisme Courants du Moyen Âge Hermétisme Alchimie Péripatétisme Augustinisme Avicennisme Thomisme Averroïsme …   Wikipédia en Français

  • Averroès — Pour les articles homonymes, voir Averroès (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • La Cité de Dieu — Pour les articles homonymes, voir La Cité de Dieu (homonymie). La Cité de Dieu. La Cité de Dieu (De Civitate Dei contra paganos) dont le titre exact est la Cité de Dieu contre les p …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”