Augustin Monneron

Joseph François Augustin Monneron

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Monneron.

Joseph François Augustin Monneron, banquier français, Député de Paris à l'Assemblée législative, négociant à la Nouvelle-Orléans, né le 24 décembre 1756 à Annonay, décédé le 13 août 1826 à Barataria, Nouvelle-Orléans, États-Unis.

Sommaire

Contexte

Les frères Monneron.
De gauche à droite : Pierre-Antoine (1747-1811), Charles-Claude-Ange (1735-1804), Jean-Louis (1742-1805).

Ses frères Louis Monneron (1742-1805) et Pierre Antoine Monneron (1747-1801) furent députés aux États Généraux pour les Indes orientales et pour l'Île de France.

Biographie

Il fit sa carrière dans les Finances et s'établit d'abord banquier à Paris. Son frère Louis lui servit de caution. Ils obtinrent en 1791 le droit de frapper monnaie en cuivre qui portait leur nom (pièces de 2 et 5 sols). Il est député de Paris à l'Assemblée Législative le 28 septembre 1791, il demanda dès le 21 octobre, l'organisation des écoles primaires et la punition des prêtres qui refusaient de se soumettre aux lois. En janvier 1792, il tenta de défendre la liberté du commerce avec les colonies, puis il donna sa démission le 31 mars 1792.

En juin 1796, deux négociants Monneron et Godard créent une banque d'escompte appelée Caisse des Comptes Courants (le terme de banque est banni de France depuis l'expérience de la Banque générale de John Law). La société s'installe à l'hôtel Massiac, place des Victoires dans les anciens bureaux de la Compagnie des Indes, d'où son surnom de Caisse Massiac .

Article détaillé : Banque Monneron.

Rapidement quelques financiers se joignent aux deux fondateurs. Nommé en 1798 Directeur de la Caisse des comptes courants, il se vit accusé de malversations, puis acquitté (grâce semble-t-il à l'intervention de Paul Barras).

Le Premier Consul avait songé à en faire un Ministre des Finances. Sa disgrâce était due à Fouché, son antagoniste, qui obtint du Premier Consul de retirer le droit de frapper monnaie à la Banque Monneron. Le retrait de son privilège équivalut pour lui à la ruine, malgré son acquittement. Peut-être, crut-il, comme Napoléon Ier, à la possibilité d'un retour d'influence française en Louisiane, il quitta la France pour les États-Unis et termina ses jours à la Nouvelle-Orléans.

Notes et références


Sources

Liens externes

Ce document provient de « Joseph Fran%C3%A7ois Augustin Monneron ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Augustin Monneron de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Augustin Monneron — Joseph François Augustin Monneron (* 24. Dezember 1756 in Annonay, Ardeche; † 3. August 1824 in Barataria, bei New Orleans) war ein Unternehmer, Politiker und Bankier zur Zeit der französischen Revolution. Während seiner Zeit als Abgeordneter der …   Deutsch Wikipedia

  • Joseph Francois Augustin Monneron — Joseph François Augustin Monneron Pour les articles homonymes, voir Monneron. Joseph François Augustin Monneron, banquier français, Député de Paris à l Assemblée législative, négociant à la Nouvelle Orléans, né le 24 décembre 1756 à… …   Wikipédia en Français

  • Joseph François Augustin Monneron — Pour les articles homonymes, voir Monneron. Joseph François Augustin Monneron, né le 24 décembre 1756 à Annonay (Ardèche) et mort le 13 août 1826 à Barataria (Nouvelle Orléans), est un banquier français, député de Paris à l… …   Wikipédia en Français

  • Monneron — ist der Name einer französischen Familie, deren Mitglieder zur Zeit der französischen Revolution Karriere machten. Von den insgesamt 19 Kindern Antoine Monnerons (1693–1791) und Barbe Catherine, geb. Arnaud traten besonders hervor: Charles… …   Deutsch Wikipedia

  • Monneron — Famille Monneron La famille Monneron est originaire d Ampurany, petit village près de Tournon sur Rhône, mais établie à Chanos depuis 1550. Antoine Monneron et son épouse Barbe Arnault ont eu 20 enfants dont 8 sont morts en bas âge. Ils… …   Wikipédia en Français

  • Monneron family — The Monneron family was a French family of businessmen and politicians, best known for the Monneron brothers. It originated in the small village of Ampurany near Tournon sur Rhône, but set up shop in Chanos since 1550. Antoine Monneron and his… …   Wikipedia

  • Augustin Dupré — Pour les articles homonymes, voir Dupré. Augustin Dupré, né à Saint Étienne le 6 octobre 1748 et mort à Armentières en Brie le 30 janvier 1833 est un graveur en monnaies et médailles français, 13e …   Wikipédia en Français

  • Famille Monneron — La famille Monneron est originaire d Empurany, petit village près de Tournon sur Rhône, mais établie à Chanos depuis 1550. Antoine Monneron et son épouse Barbe Arnault ont eu 20 enfants dont 8 sont morts en bas âge. Ils habitèrent successivement… …   Wikipédia en Français

  • Paul-Meraut de Monneron — Paul Mérault Monneron Pour les articles homonymes, voir Monneron. Paul Mérault Monneron Naissance 23 février 1748 Annonay Décès Mai 1788 (à 40 …   Wikipédia en Français

  • Paul-meraut de monneron — Paul Mérault Monneron Pour les articles homonymes, voir Monneron. Paul Mérault Monneron Naissance 23 février 1748 Annonay Décès Mai 1788 (à 40 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”