Augustin Ferrando

Augustin Ferrando, né le 15 avril 1880 à Miliana (Algérie)[1] et mort le 7 avril 1957 dans cette même commune, est un peintre orientaliste français de l'école moderne, dite aussi école d'Alger.

Sommaire

Biographie

Élève de l'école des beaux-arts d'Alger, puis de l'Académie Druet et de Rochegrosse, ancien de l'école des beaux-arts de Paris, chez Cormon, il rencontre à Paris Derain, Matisse, Léger, Vlaminck, Utrillo.

Considéré comme le seul peintre fauve d'Algérie, Ferrando obtient plusieurs médailles de vermeille (aux expositions de la société des artistes orientalistes). Il est mobilisé en 1914 aux Zouaves d'Alger jusqu'en 1918.

Nommé directeur de l'école des beaux-arts d'Oran, fondateur de l'association amicale des Artistes africains, il deviendra conservateur du musée Demaeght en 1935. Il travaille notamment à Oued Taria d'où sa seconde épouse est originaire.

Nombreuses expositions à Alger (Galerie Charlet), Oran (Galerie Pozzalo et galerie Pasteur), Paris (Palais de New York), Biennale de Menton. Diverses rétrospectives dont Alger en 1959, Musée Rolin d'Autun en 1977 (notice et catalogue par G. Vuillemot, conservateur), Boulogne-Billancourt en 1990, Versailles et Paris en 1992, et in Albert Marquet et ses amis, juillet 2008, centre culturel de Saint-Raphaël (Var).

Collections

  • Musée Rolin d'Autun, le Bélier Noir, don de Madame Cruveiller-Ferando, fille de l'artiste.
  • Préfecture d'Oran, Musée des Beaux-Arts d'Alger, Musée de Constantine, Théâtre et Palais de justice de Sidi bel-Abbès,
  • Palais de justice de Tlemcen (mosaiques extérieures).

Les toiles de Ferrando étant jalousement conservées par leurs propriétaires depuis son décès, peu s'en trouvent sur le marché de l'art.

Sources

  • Muriel Blandinières, Augustin Ferrando, mémoire de maitrise 1997, Paris IV Sorbonne, non publié.
  • Paule Cruveiller-Ferrando, Augustin Ferrando, 1880-1957, peintre fauve, 2000, (ISBN 2-9515823-0-7) (disponible uniquement chez l'auteur)[2].
  • Elizabeth Cazenave, Les Artistes de l'Algérie, dictionnaire des peintres, sculpteurs, graveurs 1830-1962, Bernard Giovanangeli Éditeur Association Abd El Tif, 2001, ISBN 2-909034-27-5. Et, du même auteur :
  • L'Afrique du Nord révélée par les Musées de province, même éditeur, octobre 2004, ISBN 2-909034-60-7.
  • Patrick-Gilles Persin, Augustin Ferrando, Art improgress éditions, 160 pages, 2009

Notes et références

  1. Comme son ami le peintre Marcello Fabri.
  2. LA CORNICHE

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Augustin Ferrando de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marcello Fabri — Pour les articles homonymes, voir Faivre. Marcello Fabri, né Marcel Louis Faivre le 17 juin 1889 à Miliana, Algérie et décédé le 28 décembre 1945 à Mont Hydra, Alger, Algérie est un poète, peintre, pamphlétaire, essayiste, écrivain, dramaturge,… …   Wikipédia en Français

  • Miliana — For the coaster in service with the French Government from 1946 48, see SS Miliana. Miliana (Arabic: مليانا‎) is a town in Ain Defla Province, northwestern Algeria. It is approximately 160 km southwest of the Algerian capital, Algiers.[1]… …   Wikipedia

  • Fernand Cormon — Naissance 24 décembre 1845 …   Wikipédia en Français

  • Miliana — Ajouter une image Administration Pays  Algerie !Algérie Wilaya Aïn Defla …   Wikipédia en Français

  • Maurice Adrey — Maurice Adrey, né le 16 août 1899 à Oran et mort le 30 avril 1950 à Paris 14e, est un artiste peintre français. Biographie Après une enfance passée dans sa ville natale, il entame des études artistiques. D abord à l école des… …   Wikipédia en Français

  • Index alphabétique maritime — Projet:Maritime/Index Projet maritime Bistro du port Participants Actualités   Agenda Outils À faire …   Wikipédia en Français

  • Personnages cites dans Tirant le Blanc — Personnages cités dans Tirant le Blanc Cette page est une annexe de : Tirant le Blanc Personnages cités dans Tirant le Blanc Annexe de : Tirant le Blanc Cet article présente les personnages, réels ou fictifs, et quelques autres noms… …   Wikipédia en Français

  • Personnages cités dans Tirant le Blanc — Cet article présente les personnages, réels ou fictifs, et quelques autres noms propres cités dans Tirant le Blanc, de Joanot Martorell. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipédia en Français

  • Personnages cités dans tirant le blanc — Cette page est une annexe de : Tirant le Blanc Personnages cités dans Tirant le Blanc Annexe de : Tirant le Blanc Cet article présente les personnages, réels ou fictifs, et quelques autres noms propres cités dans …   Wikipédia en Français

  • Franz Fehringer — (* 7. September 1910 in Nußloch; † 15. Mai 1988 ebenda) war ein deutscher Opern , Operetten , Konzert und Rundfunksänger (lyrischer Tenor). Inhaltsverzeichnis 1 Leben 1.1 Herkunft und Ausbildung …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”