Augustin Asselin

Jean Augustin Asselin, né à Cherbourg le 1er janvier 1756, mort dans cette même ville le 9 novembre 1845, est un homme politique français. Il est le fils de Pierre Asselin et de Thérèse Le Noir, et l'oncle de la 2° épouse de Nicolas Noël-Agnès (1794-1866) également maire de Cherbourg de 1833 à 1845, Constance Asselin.

Sommaire

Biographie

Issue d'une vieille famille cherbourgeoise, fils de Pierre Asselin (1713-1783), entrepreneur chargé des ouvrages de maçonnerie et charpente des forts et batteries du Cotentin, il entre dans les ordres à l'image de son oncle, Jean-François Asselin, prédicateur du Roi. Chapelain de la chapelle Saint-Louis, dans la paroisse Saint-Eustache de Paris, il est électeur du clergé de Paris en 1789. Il démissionne de son état d'ecclésiastique le 5 juin 1791. A la faveur de la démission du conseil municipal de son frère, François-Justin Asselin du Vey, important entrepreneur en travaux publics, Augustin Asselin devient officier municipal le 13 novembre 1791, puis maire de Cherbourg de 1792 à 1794.

Nommé administrateur du département de la Manche en 1795, il siège au Conseil des Cinq-Cents à partir du 24 janvier. Nommé sous-préfet de Vire (Calvados) suite au coup d'État du 18 brumaire, il est choisi par cette circonscription comme représentant au Corps législatif en 1804, mais son élection n'est pas validé par le Sénat conservateur. Il revient à Cherbourg comme sous-préfet le 18 septembre 1811 et est élu en 1815 à la Chambre des Cent-Jours puis quitte la vie politique.

Érudit, il est membre de la Société nationale académique de Cherbourg, où il s'intéresse particulièrement à l'histoire de sa ville. Il publie également en 1811 les Vaux de Vire d'Olivier Basselin.

Publications

  • ″Comes juventutis″, ou Recueil de pensées morales en vers et en prose, extraites de divers auteurs, à l'usage des jeunes gens, Vire : Adam, 1807
  • Marc-Antoine Muret, Les Distiques (traduction), 1809
  • Détails historiques sur l'ancien port de Cherbourg, pour servir de réponse à un Mémoire de M. de Gerville, ayant pour titre : "Recherches sur l'état des ports de Cherbourg et de Barfleur pendant le moyen âge", Cherbourg : Boulanger fils, 1826
  • Notice sur la découverte des restes d'une habitation romaine dans la Mielle de Cherbourg et sur d'autres antiquités trouvées de nos jours dans les arrondissements de Valognes et de Cherbourg, Cherbourg : impr. de Boulanger, 1830
  • Biographie de l'abbé de Tourlaville, Saint-Lô : Impr. J. Élie, 1831
  • Mémoire sur un temple gaulois à Kerkeville, arrondissement de Cherbourg, Cherbourg : Impr. de Boulanger, 1833
  • Biographie de M. Vor Avoine de Chantereyne, conseiller à la Cour de cassation, lue à la séance publique de la Société académique de Cherbourg, du 18 décembre 1834, Cherbourg : impr. de Boulanger, Beaufort et Cie, 1834
  • Rapport du sous-préfet de Cherbourg,... de ce qui s'est passé dans cette ville depuis le 11 avril jusqu'au départ de S. Altesse Royale Monseigneur le duc de Berri, fils de France, qui a eu lieu le 14 du même mois, Cherbourg : impr. de Boulanger (s.d.)

Plusieurs de ses écrits ont été publiés dans les mémoires de la Société académique de Cherbourg, celles de la Société des antiquaires de Normandie et dans les Annales du département de la Manche.

Sources

  • « Augustin Asselin » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition]
  • Édouard Frère, Manuel du bibliographe normand, ou Dictionnaire bibliographique et historique, Rouen : A. Le Brument, 1858
  • Catalogue Opale, Bibliothèque nationale de France
  • Gerville, Notes biographiques sur les hommes célèbres du Département de la Manche
  • Alain Guillemin, Grands notables du Premier Empire, vol. 14, Manche, Mayenne, Côtes-du-Nord. Paris : CNRS, 1986

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Augustin Asselin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Asselin — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Origine 2 Patronymes 3 …   Wikipédia en Français

  • Olivier Basselin — Olivier Basselin[1], né à Vire en 1403 et mort en 1470, est un poète populaire normand, regardé comme le fondateur du vaudeville. En ce temps là, comme il est annoté par Louis Dubois pour le vau de Vire XXIII d Olivier Basselin : A cette… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Députés De La Manche — Sommaire 1 Découpage électoral 2 Cinquième République 2.1 Législature 2007 2012 2.2 Légi …   Wikipédia en Français

  • Liste des deputes de la Manche — Liste des députés de la Manche Liste des députés de la Manche Sommaire 1 Découpage électoral 2 Cinquième République 2.1 Législature 2007 2012 2.2 Légi …   Wikipédia en Français

  • Liste des députés de la Manche — Sommaire 1 Découpage électoral 2 Cinquième République 2.1 Législature 2007 2012 2.2 Législature 2002 2007 …   Wikipédia en Français

  • Liste des députés de la manche — Sommaire 1 Découpage électoral 2 Cinquième République 2.1 Législature 2007 2012 2.2 Légi …   Wikipédia en Français

  • Académie de Cherbourg — Société nationale académique de Cherbourg La Société nationale académique de Cherbourg (ou Académie de Cherbourg) est une société savante française, fondée à Cherbourg en 1755. Sommaire 1 Historique 2 Dénominations 3 Membres …   Wikipédia en Français

  • Cherbourg — Octeville Pour les articles homonymes, voir Cherbourg (homonymie). Cherbourg Octeville Vue aérienne de l’agglomération cherbourgeoise en mai 2006 …   Wikipédia en Français

  • Cherbourg-Octeville — Pour les articles homonymes, voir Cherbourg (homonymie). 49° 38′ 33″ N 1° 37′ 31″ W …   Wikipédia en Français

  • Cherbourg Octeville — Pour les articles homonymes, voir Cherbourg (homonymie). Cherbourg Octeville Vue aérienne de l’agglomération cherbourgeoise en mai 2006 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”