Augustin African Stourm
Augustin African Stourm

Parlementaire français
Date de naissance 1797
Date de décès 1865
Mandat Sénateur
Début du mandat 1861
Second Empire

Auguste Stourm (1797- 1865) fut sénateur sous le Second Empire.

Sommaire

Biographie

Dominique Augustin African Stourm, dit Auguste Stourm, fut directeur général des Postes de 1853 à 1861, succédant à Edouard-James Thayer en poste depuis décembre 1848[1]. À ce poste, il développa le tri nocturne du courrier[2]. En 1856, il imposa des modèles officiels d'Almanachs des postes, ces calendriers que les facteurs ruraux ont l’habitude de vendre depuis le XVIIIe siècle, avant que l’administration des postes n’obtiennent le monopole de leur fabrication[3].

En 1861, il est nommé sénateur et remplacé à la direction des postes par Édouard Vandal[4].

Il aurait été décoré de la grand-croix de la Légion d'honneur[réf. à confirmer] [5],[6].

Auguste Stourm est enterré à Bercenay-en-Othe dans l’Aube.

Une rue de Metz, en Moselle, porte son nom.

Descendance

Il est le père de l’inspecteur des finances René Stourm (1837-1917), cofondateur de l’École libre des sciences politiques, secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques, et l’arrière-grand-père de Louis Leprince-Ringuet (1901-2000), physicien, professeur à l’école polytechnique, membre de l’Académie des sciences et de l’Académie française.

Notes et références

  1. D’après la liste des « dirigeants de la poste », dans Jean-François Brun et Michèle Chauvet, Introduction à l’histoire postale de 1848 à 1878, éd. Brun & Fils, 2007, page 110.
  2. « Les postes mises à l’heure de l’Empire », dans Chronique du timbre-poste français, éd. Chronique-La Poste, 2005, page 30.
  3. « Auguste Stourm officialise l’Almanach des Postes », dans Chronique du timbre-poste français, éd. Chronique-La Poste, 2005, page 32.
  4. « Au service de l’empereur », dans Chronique du timbre-poste français, éd. Chronique-La Poste, 2005, page 40.
  5. Auguste African Stourm 1797-1865, & Aline Giraud sur roglo.eu. Consulté le 22 mai 2011
  6. Notice no LH/2554/1, sur la base Léonore, ministère de la Culture

Pour approfondir

  • « Stourm (Dominique-Augustin-African) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition]  ;
  • Auguste African Stourm 1797-1865, & Aline Giraud sur roglo.eu. Consulté le 22 mai 2011 ;
  • Alain Lorange, « Autorités PTT », M. Dominique, Augustin, Affrican STOURM sur alain.lorange.pagesperso-orange.fr. Consulté le 22 mai 2011 ;

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Augustin African Stourm de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rene Stourm — René Stourm René Stourm, né le 13 septembre 1837 à Paris où il est mort le 23 décembre 1917, est un historien des finances et administrateur français. Biographie Fils d Augustin African Stourm, sénateur de l Aube sous le… …   Wikipédia en Français

  • René Stourm — Fortunat René Stourm, né le 13 septembre 1837 à Paris où il est mort le 23 décembre 1917, est un historien des finances et administrateur français. Biographie Fils d Augustin African Stourm, député de l Aube sous la Monarchie… …   Wikipédia en Français

  • Auguste Stourm — (Dominique Augustin African Stourm, * 20. Juli 1797 in Metz; † 9. Dezember 1865 in Paris) war ein französischer Politiker. Leben Stourm ließ sich 1819 als Anwalt nieder. Von 1837 bis 1849 war er Abgeordneter des Départements Aube. Von 1853 bis… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste des grands-croix de la Légion d'honneur — Article principal : Légion d’honneur. Adieux de Napoléon et d’Alexandre après la paix de Tilsitt (9 juillet 1807), Gioacchino Serangeli, 1810 …   Wikipédia en Français

  • Liste des sénateurs du Second Empire — Le Palais du Luxembourg sous le Second Empire. Cette liste permet de comprendre les diverses évolutions chronologiques de cette assemblée. Elle vient en complément de la catégorie Catégorie:Sénateur du Second Empire, qui fournit une liste des… …   Wikipédia en Français

  • Bercenay-en-Othe — Pour les articles homonymes, voir Othe (homonymie). 48° 12′ 33″ N 3° 53′ 40″ E …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”