Auguste de La Force

Auguste de La Force
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir : Famille de Caumont.
Armoiries du duc de La Force.

Auguste Armand Ghislain Marie Joseph Nompar de Caumont, 12e duc de La Force, né à Dieppe le 18 août 1878 et mort à Saint-Aubin-de-Locquenay le 3 octobre 1961, est un historien, membre de l'Académie française.

Sommaire

Biographie

Né en 1878, Auguste de La Force (aussi appelé Auguste-Armand de La Force, ou le duc de La Force, ou La Force) est l'héritier des ducs de La Force. Il fait ses études d'abord à domicile, avec un précepteur, puis à partir de 1892 à l'externat fondé par les Jésuites rue de Madrid à Paris[1]. Il est ensuite élève de l’École libre des sciences politiques[2].

Spécialiste du XVIIe siècle, lui-même descendant de la famille des Caumont de la Force dont il relate les dix siècles d’histoire, le travail d’historien d’Auguste Armand de La Force lui permet de reconstituer des événements auxquels avaient pris part ses ancêtres. Il est élu à 47 ans membre de l'Académie française le 19 novembre 1925, successeur de Paul-Gabriel d’Haussonville au 27e fauteuil[3].

Il est mort le 3 octobre 1961 (à 83 ans). Son éloge est prononcé par l'écrivain Joseph Kessel lors de son discours de réception à l'Académie française le 6 février 1964[1].

Œuvres

  • Amours et usages de jadis, Paris, Fayard 1959
  • Anne de Caumont-La Force, comtesse de Balbi, Paris, Émile-Paul, 1909
  • Chateaubriand au travail, Avignon, Aubanel, 1941
  • Claire Marie de Nassau : princesse de Ligne, Bruxelles, [s.n.], 1936
  • Comédies sanglantes, drames intimes, Paris, Émile-Paul frères, 1930
  • Dames d’autrefois, Paris, Émile-Paul frères, 1933
  • De Bayard au Roi Soleil, Paris, La Table ronde 1946
  • De Colbert à Marat, Paris, Éditions de la Table ronde 1946
  • Deux favorites, Madame de Balbi et Madame de Polastron, Paris, Revue des deux mondes, 1907
  • Dix siècles d’histoire de France ; les Caumont la Force, Paris, Fasquelle 1960
  • Églises et abbayes de la Sarthe, Paris, J. Delmas et Cie, 1971
  • En marge de l’Académie, Paris, Wesmael-Charlier 1962
  • En suivant nos pères, Paris, Amiot-Dumont 1952
  • Femmes fortes, Paris, Émile-Paul frères 1936
  • Histoire du cardinal de Richelieu , 4 tomes, Paris, Plon 1932-1947
  • Histoire et portraits, Paris, Editions Emile-Paul frères, 1937
  • Journal 1817-1848, Paris, Amiot-Dumont, 1955
  • La fin de la douceur de vivre ; souvenirs 1878-1914, Paris, Plon 1961
  • La grande mademoiselle, Paris, Flammarion, 1927
  • La vie amoureuse de la Grande Mademoiselle, Paris, Flammarion, 1931, 1927
  • La vie courante hier et aujourd’hui : une fantaisie de Madame Du Barry, Paris, Bureaux de la Revue de France, 1932
  • L’architrésorier Lebrun, gouverneur de la Hollande, 1810-1813, Paris, Plon, 1907
  • Lauzun un courtisan du Grand Roi, Paris, Hachette, 1913
  • Le beau passé .., Paris, La Table ronde 1946
  • Le duc de La Force, Paris, F. Alcan, 1931
  • Le grand Conti, Paris, Émile-Paul frères, 1922.
  • Le Maréchal de La Force, un serviteur de sept rois (1558-1652). [t.1-2], Paris, Émile-Paul frères, 1924-1928
  • Les Caumont La Force ; dix siècles d’histoire de France, Paris, Fasquelle 1960
  • Les châteaux de la Sarthe, Paris, Delmas 1960
  • Les prisons du Bossu de la Fronde : Armand de Bourbon, prince de Conti, Paris, Revue des deux mondes, 1922
  • Les reines de l’émigration, Paris, 1907-1908
  • Louis XIV et sa cour, Paris, Productions de Paris, 1959
  • Pierre de Nolhac, Paris, Beauchesne, 1938

Voir aussi

Liens externes

Notes et références


Précédé par
Paul-Gabriel d'Haussonville
Fauteuil 27 de l’Académie française
1925-1962
Suivi par
Joseph Kessel

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Auguste de La Force de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Auguste de la Force — Auguste Armand Ghislain Marie Joseph Nompar de Caumont de La Force, 12e duc de La Force, né à Dieppe le 18 août 1878 et mort à Saint Aubin de Locquenay le 3 octobre 1961, était un historien français. Spécialiste du XVIIe siècle, lui même… …   Wikipédia en Français

  • Auguste-Armand De La Force — Auguste de La Force Auguste Armand Ghislain Marie Joseph Nompar de Caumont de La Force, 12e duc de La Force, né à Dieppe le 18 août 1878 et mort à Saint Aubin de Locquenay le 3 octobre 1961, était un historien français. Spécialiste du… …   Wikipédia en Français

  • Auguste-Armand de La Force — Auguste de La Force Auguste Armand Ghislain Marie Joseph Nompar de Caumont de La Force, 12e duc de La Force, né à Dieppe le 18 août 1878 et mort à Saint Aubin de Locquenay le 3 octobre 1961, était un historien français. Spécialiste du… …   Wikipédia en Français

  • Auguste-Armand de la Force — Auguste de La Force Auguste Armand Ghislain Marie Joseph Nompar de Caumont de La Force, 12e duc de La Force, né à Dieppe le 18 août 1878 et mort à Saint Aubin de Locquenay le 3 octobre 1961, était un historien français. Spécialiste du… …   Wikipédia en Français

  • Auguste-armand de la force — Auguste de La Force Auguste Armand Ghislain Marie Joseph Nompar de Caumont de La Force, 12e duc de La Force, né à Dieppe le 18 août 1878 et mort à Saint Aubin de Locquenay le 3 octobre 1961, était un historien français. Spécialiste du… …   Wikipédia en Français

  • Auguste-Édouard Gilliaert — Naissance 1894 Origine  Belgique Grade Lieutenant Général Conflits Seconde Guerre Mondiale …   Wikipédia en Français

  • Auguste Comte — Philosophe français XIXe siècle Lithographie de Comte par Tony Touillon …   Wikipédia en Français

  • Auguste De Schonen — Le baron Auguste Jean Marie de Schonen est un homme politique français né à Saint Denis le 12 février 1782 et mort à Paris le 4 décembre 1849. Sommaire 1 Biographie 2 Références 2.1 …   Wikipédia en Français

  • Auguste de schonen — Le baron Auguste Jean Marie de Schonen est un homme politique français né à Saint Denis le 12 février 1782 et mort à Paris le 4 décembre 1849. Sommaire 1 Biographie 2 Références 2.1 …   Wikipédia en Français

  • Auguste II de Pologne — Portrait par Louis de Silvestre Titre Électeur de Saxe …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.