Auguste Keufer

Auguste Keufer (Sainte-Marie-aux-Mines, 20 avril 1851 - Paris, 30 mars 1924), est un syndicaliste français.

Auguste Keufer apprend le métier de typographe chez l'imprimeur du Haut-Rhin Jardel. Après l'annexion de l'Alsace, il quitte sa ville natale et monte à Paris.

Il s'affiche comme l'apôtre de l'entraide et de la solidarité au sein de la Fédération française du syndicat du livre (FFSL), créée en 1882, et devient président de la Fédération française des travailleurs du Livre (FFTL) entre 1882 et 1883, puis secrétaire général de décembre 1884 à janvier 1920 qui changera de statut à la suite du Congrès de Bourbannes en 1986. Le 27 février 1987 a lieu la fusion de la Fédération des travailleurs du livre et de la Fédération des travailleurs des Industries papetières qui prendra le nom de FILPAC-CGT.

Confondateur de la CGT, avec Eugène Guérard, de tendance réformiste, il en est le premier trésorier. Il est également membre du Parti socialiste.

Disciple d'Auguste Comte, il adopte le positivisme religieux, et est président du cercle des prolétaires positivistes en 1880. Homme influent, autodidacte et membre de la Société des Universités populaires, il ne cesse de répéter que le prolétariat doit s'astreindre à une éducation intellectuelle, morale et civile.

Il est l'auteur de nombreux ouvrages et rapports sur la vie et la condition ouvrière et syndicale, notamment sur le droit de grève.

À sa mort, deux mille personnes assistent à ses funérailles grandioses. Il laisse son nom à une place à Sainte-Marie-aux-Mines, et à Saint-Étienne, une école bordelaise, et une rue dans le 13e arrondissement de Paris.

Bibliographie

Léon tinelli: Les travailleurs du livre dans le mouvement ouvrier, Syndicat du livre de Mulhouse - Cent années de "Livre" à Mulhouse, 170 pages, Le livre, Mulhouse, 1981

Sources


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Auguste Keufer de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bureau confédéral de la Confédération générale du travail — Le bureau confédéral de la CGT est l organisme national qui gère et organise l action de la Confédération générale du travail française entre ses congrès. Avec le secrétaire général de la Confédération, qui en est membre d office, il assure la… …   Wikipédia en Français

  • Bureau Confédéral De La Confédération Générale Du Travail — Le bureau confédéral de la CGT est l organisme national qui gère et organise l action de la Confédération générale du travail française entre ses Congrès. Sommaire 1 Mode de désignation 1.1 Comment et par qui 1.2 Historique …   Wikipédia en Français

  • Bureau confederal de la Confederation generale du travail — Bureau confédéral de la Confédération générale du travail Le bureau confédéral de la CGT est l organisme national qui gère et organise l action de la Confédération générale du travail française entre ses Congrès. Sommaire 1 Mode de désignation… …   Wikipédia en Français

  • Bureau confédéral de la CGT — Bureau confédéral de la Confédération générale du travail Le bureau confédéral de la CGT est l organisme national qui gère et organise l action de la Confédération générale du travail française entre ses Congrès. Sommaire 1 Mode de désignation… …   Wikipédia en Français

  • Bureau confédéral de la Cgt — Bureau confédéral de la Confédération générale du travail Le bureau confédéral de la CGT est l organisme national qui gère et organise l action de la Confédération générale du travail française entre ses Congrès. Sommaire 1 Mode de désignation… …   Wikipédia en Français

  • Bureau confédéral de la confédération générale du travail — Le bureau confédéral de la CGT est l organisme national qui gère et organise l action de la Confédération générale du travail française entre ses Congrès. Sommaire 1 Mode de désignation 1.1 Comment et par qui 1.2 Historique …   Wikipédia en Français

  • Abraham Chenal — Sainte Marie aux Mines Pour les articles homonymes, voir Sainte Marie. Sainte Marie aux Mines La rue principale de Sainte Marie aux Mines …   Wikipédia en Français

  • Bourgonde — Sainte Marie aux Mines Pour les articles homonymes, voir Sainte Marie. Sainte Marie aux Mines La rue principale de Sainte Marie aux Mines …   Wikipédia en Français

  • Brifosse — Sainte Marie aux Mines Pour les articles homonymes, voir Sainte Marie. Sainte Marie aux Mines La rue principale de Sainte Marie aux Mines …   Wikipédia en Français

  • Echery — Sainte Marie aux Mines Pour les articles homonymes, voir Sainte Marie. Sainte Marie aux Mines La rue principale de Sainte Marie aux Mines …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”