Auguste Gillot

Auguste Gillot (1905-1998) est un cadre du parti communiste français qui exerça d'importantes responsabilités dans la Résistance et dans le parti.

Né à Dourdan (Seine-et-Oise) le 7 février 1905 dans une famille ouvrière, il devient forgeron et travaille comme carrossier dans l'automobile. Syndicaliste CGTU en 1924, il adhère aux Jeunesses Communistes et au PCF en 1925. Militant actif, il devient cadre du parti et est candidat aux municipales à Longjumeau en 1929. Durant un séjour en URSS de 1931 à 1932, il suit les cours de l'École Léniniste internationale à Moscou. Délégué à la conférence nationale du PCF en 1934, il est chargé de mener la lutte contre la dissidence Doriotiste à Saint-Denis où il devient secrétaire du rayon du PCF. Il est élu conseiller municipal en 1935. Devenu secrétaire de la région Paris-Nord en janvier 1936, il assiste comme délégué aux VIIIe et IXe Congrès du Parti communiste français en 1936 et 1937.

Fidèle au parti pendant la Seconde Guerre mondiale, il est chargé de reconstituer clandestinement le Secours Populaire en 1940, réorganise les structures communistes dans l'Eure en 1942 et devient membre du Triangle National du parti en mai 1943. Il est désigné pour représenter le PCF au sein du Conseil national de la Résistance à partir d'août 1943. Après la Libération, il siège à l'Assemblée nationale consultative.

Il intègre le Comité Central du PCF en juin 1945 et en demeure membre jusqu'en mai 1964. Désigné à la présidence de la délégation municipale provisoire de Saint-Denis le 28 août 1944, il est élu maire communiste de la cité avec 64,5 % des voix le 29 avril 1945 et conserve ce mandat jusqu'en 1971. Il siège au conseil général de la Seine de 1945 à 1967.

Il est décoré de la Médaille de la Résistance et de la Légion d'honneur. Il décède à Saint-Denis le 1er septembre 1998.

Autobiographies

  • Un couple dans la Résistance, écrit avec Simone Gillot (Catherine), Éditions Sociales, 1975 ; rééd. 1976. Traduction en hongrois, Éditions Kossuth, Budapest, 1979.
  • Un forgeron dans la cité des rois - Longjumeau-Saint Denis, Éditions des Halles de Paris, 1986.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Auguste Gillot de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Auguste Delaune — Auguste Delaune, né le 26 septembre 1908, à Graville Sainte Honorine, en Seine Maritime, fut secrétaire général de la Fédération sportive et gymnique du travail. Membre du Parti communiste français, dirigeant régional clandestin en Normandie… …   Wikipédia en Français

  • Gillot — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Gillot est un nom de famille notamment porté par : Classement par ordre alphabétique du prénom Alain Gillot Pétré, présentateur TV français …   Wikipédia en Français

  • Auguste Jean Marie Bachelot de La Pylaie — Nacimiento 25 de mayo de 1786 Fougères Fallecimiento 12 de octubre de 1856 Marsella Residencia Francia …   Wikipedia Español

  • Gillot Saint-Evre — Portrait de Joseph Ramée, par Gillot Saint Evre. Gillot Saint Evre (Boult sur Suippe, 1791 Paris, 1858) est un peintre français du XIXe siècle. Gillot Saint Evre est un peintre …   Wikipédia en Français

  • Auguste-Jean-Marie Bachelot de la Pylaie — Jean Marie Bachelot de La Pylaie Pour les articles homonymes, voir Bachelot. Auguste Jean Marie, baron Bachelot de La Pylaie est un botaniste, un explorateur et un archéologue français, né le 25 mai 1786 à Fougères et mort le 12 octobre 1856 à… …   Wikipédia en Français

  • Auguste Jean Marie Bachelot de La Pylaie — Jean Marie Bachelot de La Pylaie Pour les articles homonymes, voir Bachelot. Auguste Jean Marie, baron Bachelot de La Pylaie est un botaniste, un explorateur et un archéologue français, né le 25 mai 1786 à Fougères et mort le 12 octobre 1856 à… …   Wikipédia en Français

  • Auguste Jean Marie Bachelot de la Pylaie — Jean Marie Bachelot de La Pylaie Pour les articles homonymes, voir Bachelot. Auguste Jean Marie, baron Bachelot de La Pylaie est un botaniste, un explorateur et un archéologue français, né le 25 mai 1786 à Fougères et mort le 12 octobre 1856 à… …   Wikipédia en Français

  • Auguste Jean Marie de La Pylaie — Jean Marie Bachelot de La Pylaie Pour les articles homonymes, voir Bachelot. Auguste Jean Marie, baron Bachelot de La Pylaie est un botaniste, un explorateur et un archéologue français, né le 25 mai 1786 à Fougères et mort le 12 octobre 1856 à… …   Wikipédia en Français

  • Nicolas Auguste de La Baume — Marquis de Monterevel Portrait du marquis de Monterevel Huile sur toile de Gillot Saint Evre …   Wikipédia en Français

  • Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) — Pour les articles homonymes, voir Saint Denis. 48° 56′ 11″ N 2° 21′ 17″ E …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”