Auguste Barth
Auguste Barth

Marie Étienne Auguste Barth, né à Strasbourg le 22 mai 1834 et mort à Paris le 15 avril 1916, est un indianiste et épigraphiste français. Connu pour son ouvrage sur Les Religions de l'Inde comme pour ses études sur les inscriptions sanskrites au Cambodge, il est l'un des fondateurs de l'École française d'Extrême-Orient.

Biographie

Il est nommé en 1857 professeur de rhétorique et de logique au collège de Bouxwiller. Atteint d'un début de surdité, il entreprend l'étude du sanskrit, ce qui le met sur la voie d'une nouvelle vocation. Lors de l'annexion de l'Alsace par l'Allemagne en 1871, il s'établit à Genève, d'où il soumet un an plus tard à la Revue critique d'histoire et de littérature un compte rendu de l'édition du Bhâminî-Vilâsa établie par Abel Bergaigne. Enthousiasmés, les directeurs de la Revue critique le persuadent de s'établir à Paris. Dès lors, c'est essentiellement sous forme de critiques que se construit son œuvre scientifique. Il contribue ainsi au Journal des savants et, surtout, à la Revue de l'histoire des religions, pour laquelle il compose, entre 1880 et 1902, un Bulletin des religions de l'Inde.

En 1877, Frédéric Lichtenberger lui demande de rédiger pour son Encyclopédie des sciences religieuses un article sur les religions de l'Inde. Au gré d'augmentations successives, l'article se transforme en ouvrage et établit la réputation de son auteur. Son autre ouvrage majeur est le fruit de son étude des inscriptions sanskrites au Cambodge, qu'il est avec Abel Bergaigne le premier à étudier, et qui fonde l'épigraphie indochinoise. Ses travaux lui valent d'être élu membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1893.

En 1898, en réponse au projet de Paul Doumer, alors gouverneur général de l'Indochine française, de créer une « Mission archéologique d'Indochine », il fonde avec Émile Senart et Michel Bréal l'École française d'Extrême-Orient, dont le premier établissement ouvre à Hanoï en 1900 et dont Louis Finot est le premier directeur.

Ouvrages

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Les Religions de l'Inde (1879)
  • Inscriptions sanscrites du Cambodge (1885)
  • Mémoires concernant l'Asie orientale, publiés par l'Académie des inscriptions et belles-lettres sous la direction de MM. Senart, Barth, Chavannes, Cordier (3 volumes, 1913-1919)
  • Quarante ans d'indianisme : œuvres de Auguste Barth, recueillies à l'occasion de son quatre-vingtième anniversaire (5 volumes, 1914-1927)

Source biographique

  • Louis Finot, « Auguste Barth » in Bulletin de l'École française d'Extrême-Orient, vol. XVI, n° 5, 1916, Hanoï, 1917, p. 108-111.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Auguste Barth de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Barth (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronymes Amadé Barth (ou Amadeus Barth ou Ernst Amadeus Barth) (1899–1926), peintre suisse Auguste Barth (1834 1916), indianiste français Friedrich… …   Wikipédia en Français

  • Auguste Barthelemy Langlois — Auguste Barthélemy Langlois Pour les articles homonymes, voir Langlois. Le père Auguste Barthélemy Langlois est un botaniste français, né le 24 avril 1832à CHAVANAY dans la Loire et mort le 31 juillet[1] 1900 à Saint Martinville en Louisiane. Il… …   Wikipédia en Français

  • Barth (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronymes Amadé Barth (ou Amadeus Barth ou Ernst Amadeus Barth) (1899–1926), peintre suisse Auguste Barth (1834 1916), indianiste français Friedrich… …   Wikipédia en Français

  • Auguste Barthélémy — Auguste Marseille Barthélemy Pour les articles homonymes, voir Barthélemy. Auguste Marseille Barthélemy, né à Marseille en 1796 et mort à Marseille le 23 août 1867, est un poète satirique français. Son nom est inséparable de celui de son ami et… …   Wikipédia en Français

  • Auguste Marseille Barthelemy — Auguste Marseille Barthélemy Pour les articles homonymes, voir Barthélemy. Auguste Marseille Barthélemy, né à Marseille en 1796 et mort à Marseille le 23 août 1867, est un poète satirique français. Son nom est inséparable de celui de son ami et… …   Wikipédia en Français

  • Auguste Chambonnet — Parlementaire français Date de naissance 6 mai 1888 Date de décès 15 mai 1974 Mandat Député 1936 1938 Sénateur 1938 1940 Circonscription Creuse …   Wikipédia en Français

  • Auguste Tourtaud — Parlementaire français Date de naissance 3 juillet 1914 Date de décès 17 septembre 2006 Mandat Député 1945 1958 Circonscription Creuse Groupe parlementaire …   Wikipédia en Français

  • Barth [2] — Barth, 1) Kaspar von, philolog. Vielschreiber, geb. 22. Juni 1587 in Küstrin, gest. 17. Sept. 1658 in Leipzig, studierte seit 1606 in Wittenberg und Jena, machte 1610–19 Reisen in Deutschland, Italien, Holland, Frankreich und der Schweiz und… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Heinrich Barth — Heinrich Barth, um 1865 Heinrich Barth (* 16. Februar 1821[1] in Hamburg; † 25. November 1865 in Berlin) war ein deutscher Afrikaforscher und Wissenschaftler (Archäologe, Philologe …   Deutsch Wikipedia

  • Ernestine Auguste Sophie von Sachsen-Weimar-Eisenach — Prinzessin Ernestine Auguste Sophie von Sachsen Weimar Eisenach (* 4. Januar 1740 in Weimar; † 10. Juni 1786 in Hildburghausen) war Herzogin von Sachsen Hildburghausen. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Nachkommen 3 Literatur …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”