Auguste Ambroise Tardieu
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ambroise Tardieu.
AugusteAmbroiseTardieu.jpg

Auguste Ambroise Tardieu (1818 à Paris - 1879 à Paris), fils de l’artiste et cartographe Ambroise Tardieu, était un médecin légiste français du XIXe siècle. Il fut président de l’Académie nationale de médecine, ainsi que doyen de le faculté de médecine et professeur de médecine légale à l’université de Paris.

Sommaire

Biographie

Parmi ses nombreux apports, Tardieu est l’auteur ce qui est sans doute le premier livre jamais écrit sur la maltraitance sur mineur et les violences sexuelles exercées contre eux. Cet ouvrage a été réédité six fois entre 1857 et 1878 sous le titre Étude médico-légale sur les attentats aux mœurs. C’est en hommage à ses premières descriptions cliniques d’enfants battus que ce syndrome est aussi appelé le « syndrome de Tardieu ». Les « taches de Tardieu » (ecchymoses sous-pleurales), observées lors de la mort d’un nourrisson par strangulation ou suffocation, ont été pour la première fois décrites par Tardieu en 1859.

L'Etude médico-légale sur les attentats aux mœurs est cependant un monument de l'homophobie médicale : Ambroise Tardieu y fait de l'homosexuel un véritable monstre, créant ainsi une tératologie qui sera ensuite enseignée dans les facultés de médecine pendant un siècle. Il assimile l'homosexuel masculin à la femme (dont il aurait les propriétés psychiques) et à l'animal (notamment au chien, dont il aurait le pénis). Il fixe pour des générations d'étudiants en médecine les caractères prétendument anatomiques de la population homosexuelle masculine : "le développement excessif des fesses, la déformation infundibuliforme de l'anus, le relâchement du sphincter, l'effacement des plis, les crêtes et caroncules du pourtour de l'anus, la dilatation extrême de l'orifice anal, l'incontinence des matières, les ulcérations, les rhagades, les hémorroïdes, les fistules, la blennoragie rectale." Il appelle les pouvoirs publics à s'inquiéter du caractère de subversion sociale que présenterait l'homosexualité, mettant en contact des Français et des étrangers (il dénonce le "cosmopolitisme de ces dégradantes passions"), des hommes du monde et des hommes du peuple. Pour finir, il associe carrément l'homosexualité au crime (toute une série d'assassinats manifesteraient selon lui le lien des homosexuels avec "l'écume du monde le plus vil" auquel "ils vont demander la satisfaction de leurs monstrueux désirs"). Les contradictions abondent sous sa plume : le souci de scientificité clinique s'accompagne à chaque page de la rhétorique de la dépravation; la thèse de l'innéité de la pédérastie va de pair avec celle du vice, c'est-à-dire du choix immoral. Tardieu illustre à quel point la médecine comportementale du XIXe siècle, prétendument positiviste, était tributaire du préjugé et notamment du préjugé religieux.


Bibliographie

  • 1843 : De la morve et du farcin chronique chez l’homme.
  • 1849-50 : Mémoire sur les modifications physiques et chimiques que détermine dans certaines parties du corps l’exercice des diverse professions, pour servir à la recherche médico-légale de l’identité.
  • 1852 : Voiries et cimetières.
  • 1855 : Études hygiéniques sur la profession de mouleur en cuivre, pour servir à l’histoire des professions exposées aux poussières inorganiques.
  • 1855 : Étude médico-légale sur le tatouage considéré comme signe d’identité.
  • 1856 : Étude médico-légale sur l’avortement, suivie d’observations et de recherches pour servir à l’histoire médico-légale des grossesses fausses et simulées.
  • 1856 : Étude historique et médico-légale sur les sur la fabrication et l’emploi des alumettes chimiques.
  • 1857 : Étude médico-légale sur les attentats aux mœurs.
  • 1852-54 : Dictionnaire d’hygiène publique et de salubrité.
  • 1860 : Etude médico-légale sur les sévices et mauvais traitements exercés sur des enfants
  • 1864 : Étude médico-légale sur les maladies provoquées ou communiquées comprenant l’histoire médico-légale de la syphilis et de ses divers modes de ransmission.
  • 1867 : Étude médico-légale et clinique sur l'empoisonnement.
  • 1868 : Étude médico-légale sur l’infanticide.
  • 1870 : Étude médico-légale sur la pendaison, la strangulation, les suffocations.
  • 1872 : Étude médico-légale sur la folie.
  • 1879 : Étude médico-légale sur les maladies produites accidentellement ou involontairement.
  • 1879 : Étude sur les blessures.

Online

Références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Auguste Ambroise Tardieu de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Auguste Ambroise Tardieu — Infobox Scientist name = Auguste Ambroise Tardieu box width = image width = 121px caption = birth date = 1818 04 10 birth place = Paris death date = 1879 01 12 death place = residence = Paris citizenship = French nationality = France ethnicity =… …   Wikipedia

  • Ambroise Tardieu — Auguste Ambroise Tardieu (* 10. März 1818 in Paris; † 12. Januar 1879 in Paris) war ein französischer Rechtsmediziner. 1843 machte er seinen Doktorgrad der Medizin an der Faculté de Médecine von Paris. Er war Präsident der Französischen Académie… …   Deutsch Wikipedia

  • Ambroise Tardieu —  Cette page d’homonymie répertorie différentes personnes partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Tardieu. Ambroise Tardieu (graveur) (1788 1841), graveur Ambroise Tardieu (historiographe) (1840 1912), historiographe de l… …   Wikipédia en Français

  • Tardieu — may refer to: * André Tardieu (1876–1945) was three times Prime Minister of France (between 1929 and 1932) and a dominant figure of French political life in 1929 1932. * Auguste Ambroise Tardieu (1818 1879), pre eminent forensic medical scientist …   Wikipedia

  • Tardieu — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Tardieu est un nom de famille notamment porté par : Louise Florence Pétronille Tardieu d’Esclavelles d’Épinay (1726 1783), femme de lettres …   Wikipédia en Français

  • Tardieu spots — Tar·dieu spots (tahr dy ґ) [Auguste Ambroise Tardieu, French physician, 1818–1879] see under spot …   Medical dictionary

  • Tardieu — Tardieu, Ambroise Auguste Tardieu, André …   Enciclopedia Universal

  • Tardieu, Ambroise Auguste — ► (1818 79) Médico francés. Autor de Diccionario de higiene pública y de salubridad …   Enciclopedia Universal

  • Jean-Louis-Auguste Loiseleur-Deslongchamps — archives familiales, 1837 Naissance 24 mars 1774 Dreux ( …   Wikipédia en Français

  • Jean-louis-auguste loiseleur-deslongchamps — archives familiales, 1837 Naissance 24 mars 1774 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”