August Von Kageneck

August von Kageneck

August von Kageneck est un écrivain allemand né le 31 août 1922 à Lieser en Rhénanie et décédé, le 13 décembre 2004, à Bad Oldesloe dans la région de Lübeck, après une longue maladie.

Un pur produit de la tradition militaire allemande

Issu d'une vieille famille noble où la tradition des armes est omniprésente (son père était attaché militaire à Vienne et aide de camp de l'Empereur Guillaume II), c'est tout naturellement que le jeune August intègre la toute nouvelle Wehrmacht de Hitler en 1939. Ses quatre autres frères s'engageront aussi.

Il intègre le 17e régiment de cavalerie de Bamberg, en Bavière, plus tard converti en régiment blindé. Le 23 juin 1941, âgé de moins de 19 ans, il entre en Russie comme sous-lieutenant dans une unité d'automitrailleuses et sert dans les troupes de la 9e armée dans le Groupe d'armées Centre. Après avoir été grièvement blessé au visage sur le front russe en 1942, il sert à l'école des blindés de Krampnitz avant de finir la guerre dans la Panzer-Lehr Division et de se rendre aux Américains. Deux de ses frères ont été tués : l'un à la tête d'un bataillon du 18e Régiment d'Infanterie devant Moscou, régiment central de « La Guerre à L'Est », l'autre, Erbo, un as de la Luftwaffe aux 69 victoires, abattu au-dessus de Tobrouk.

Après la guerre, il s'installe en France comme correspondant de nombreux journaux dont le quotidien Die Welt pour lequel il travaille près de 16 ans. Marié à une française, il préside un temps l'Association de la presse étrangère à Paris.

August von Kageneck a beaucoup oeuvré pour une réconciliation entre la France et l'Allemagne, fondée sur la confession des crimes et la reconnaissance des fautes. À cet égard, il participe dès 1948 à une marche européenne de la jeunesse à Strasbourg.

Il publie en France plusieurs ouvrages sur son expérience de la guerre tels Lieutenant de Panzer, Examen de conscience ou La Guerre à l'Est aux éditions Perrin ainsi que De la Croix de fer à la potence, biographie d'un officier allemand d'abord enthousiasmé par la guerre, mais qui après une blessure en Afrique commence à réfléchir, pour finir à la potence après avoir participé au putsch avorté contre Hitler en 1944. En collaboration avec Hélie de Saint-Marc il publie également un livre commun[1], tiré de conversations avec Etienne de Montety.

Une prise de conscience tardive mais sincère

En publiant ses deux ouvrages, Kageneck met fin au mythe qui voulait absoudre l'armée traditionnelle des crimes de guerre perpétrés au cours de la Seconde Guerre Mondiale pour en charger les SS, exclusivement. Cette théorie avait été bâtie après l'échec de la CED, en 1955, qui imposait le réarmement allemand pour contrer la menace soviétique. Kageneck montre, qu'en réalité, la Wehrmacht s'est largement fourvoyée dans la mise en oeuvre du génocide hitlérien.

  1. Notre Histoire 1922-1945

Bibliographie

  • Les démons, La Table ronde, 1976.
  • Lieutenant de panzers, Perrin, 1994.
  • Examen de conscience, Perrin, 1996.
  • La guerre à l'Est, Perrin, 1998.
  • Erbo, pilote de chasse, Perrin, 1999.
  • De la Croix de fer à la potence
  • Notre histoire (1922-1945) avec Hélie de Saint Marc, Editions des Arènes, 2003.
Ce document provient de « August von Kageneck ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article August Von Kageneck de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • August von kageneck — est un écrivain allemand né le 31 août 1922 à Lieser en Rhénanie et décédé, le 13 décembre 2004, à Bad Oldesloe dans la région de Lübeck, après une longue maladie. Un pur produit de la tradition militaire allemande Issu d une vieille… …   Wikipédia en Français

  • August von Kageneck — est un écrivain allemand né le 31 août 1922 à Lieser en Rhénanie et décédé, le 13 décembre 2004, à Bad Oldesloe dans la région de Lübeck, après une longue maladie. Sommaire 1 Un pur produit de la tradition militaire allemande 2 Une… …   Wikipédia en Français

  • August von Kageneck — August Graf Kageneck (* 31. August 1922 in Lieser an der Mosel; † 13. Dezember 2004 in Lübeck) war ein deutscher Journalist. Leben Graf Kageneck gehörte dem alten Adelsgeschlecht Kageneck an; der vormalige österreichische Staatskanzler Klemens… …   Deutsch Wikipedia

  • August Graf Kageneck — (* 31. August 1922 in Lieser an der Mosel; † 13. Dezember 2004 in Lübeck) war ein deutscher Journalist. Leben Graf Kageneck gehörte dem alten Adelsgeschlecht Kageneck an; der vormalige österreichische Staatskanzler Klemens Wenzel Lothar von… …   Deutsch Wikipedia

  • Hans von Kageneck — Hans Reinhard Graf von Kageneck (* 24. November 1902 in Freiburg; † 15. September 1996 in Freiburg) war ein deutscher Staatsbeamter, Diplomat und Träger des schwedischen Wasaordens. Kageneck wurde vor allem bekannt als enger Mitarbeiter… …   Deutsch Wikipedia

  • Karl von Kageneck — Karl Marquard Viktor Graf von Kageneck (* 10. Mai 1871 in Munzingen[1]; † 1967[2] war ein deutscher Offizier und Diplomat (Militärattaché). Leben Karl von Kageneck stammte aus der in Baden ansässigen katholischen Adelsfamilie von Kageneck. Er… …   Deutsch Wikipedia

  • Clemens-Heinrich Graf von Kageneck — Born 17 October 1913(1913 10 17) Berli …   Wikipedia

  • Erbo Graf von Kageneck — Infobox Military Person name=Erbo Graf von Kageneck lived=2 April 1918 12 January 1942 caption=Erbo Graf von Kageneck placeofbirth=Bonn placeofdeath=Naples, Italy allegiance=flagicon|Nazi Germany Nazi Germany branch=Luftwaffe serviceyears=1936… …   Wikipedia

  • Karl Graf von Kageneck — Karl Marquard Viktor Graf von Kageneck (* 10. Mai 1871 in Munzingen[1]; † 1967[2] war ein deutscher Offizier und Diplomat (Militärattaché). Leben und Wirken Karl von Kageneck trat als junger Mann in die kaiserliche Armee ein. 1891 wurde er zum… …   Deutsch Wikipedia

  • Erbo Graf von Kageneck — (* 2. April 1918 in Bonn; † 12. Januar 1942 in Neapel, Italien) war ein deutscher Jagdflieger im Zweiten Weltkrieg. Inhaltsverzeichnis 1 Familie 2 Leben 3 Auszeichn …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”