Auffargis

48° 42′ 03″ N 1° 53′ 17″ E / 48.7008333333, 1.88805555556

Auffargis
Mairie
Mairie
Administration
Pays France
Région Île-de-France
Département Yvelines
Arrondissement Rambouillet
Canton Rambouillet
Code commune 78030
Code postal 78610
Maire
Mandat en cours
Daniel Bonte[1]
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes des Étangs
Démographie
Population 1 940 hab. (2006)
Densité 113 hab./km²
Gentilé Fargussiens
Géographie
Coordonnées 48° 42′ 03″ Nord
       1° 53′ 17″ Est
/ 48.7008333333, 1.88805555556
Altitudes mini. 120 m — maxi. 177 m
Superficie 17,14 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Auffargis est une commune française située dans le département des Yvelines et la région Île-de-France.

Sommaire

Toponymie

Anciennement Olferciacae, d'origine carolingienne, puis « le Fargis » et enfin « Auffargis ».

Géographie

Position d'Auffargis dans les Yvelines
Locator Dot.png

Situation

La commune d'Auffargis se trouve dans le centre sud des Yvelines, en bordure nord-est de la forêt de Rambouillet, à onze kilomètres de Rambouillet et à 27 kilomètres au sud-ouest de Versailles. Elle fait partie du parc naturel régional de la Haute-Vallée de Chevreuse.

Les communes limitrophes sont Les Essarts-le-Roi au nord et nord-est, Senlisse à l'est sur environ 300 m., Cernay-la-Ville au sud-est, La Celle-les-Bordes au sud-sud-est, Vieille-Église-en-Yvelines au sud-ouest et Le Perray-en-Yvelines au sud-ouest.

Hydrographie

L'hydrographie est marquée par le ru des Vaux-de-Cernay. Ce ruisseau, qui s'écoule d'ouest en est sur une dizaine de kilomètres, reçoit les émissaires des étangs de Hollande et de l'étang du Perray, puis se jette dans l'Yvette à Dampierre-en-Yvelines.

Le plateau dans le sud de la commune est parcouru par des « rigoles » creusées au XVIIe siècle qui assurent le drainage des terres agricoles et participaient autrefois à l'alimentation en eau du parc de Versailles.

Occupation du territoire

Le territoire communal est essentiellement rural, à 91 %[2]. L'espace rural comprend environ 60 % de bois, quelques étangs, et pour le reste est consacré à l'agriculture et à l'élevage.

L'espace construit occupe 5 % du territoire. L'habitat, composé exclusivement d'habitations individuelles, se répartit entre le village situé dans le nord-ouest de la commune, qui s'est relativement accru par la création de plusieurs lotissements autour du noyau ancien, quelques maisons dispersées à la limite ouest près du Perray-en-Yvelines, et le hameau de Saint-Benoît, situé dans le sud-est de la commune, à environ quatre kilomètres du centre du village. Plusieurs fermes sont dispersées surtout dans la partie sud de la commune.

Les zones d'activités occupent 7 % du territoire, soit dix hectares, sous forme de parcelles dispersées.

Transports et voies de communications

Réseau routier

La desserte de la commune est assurée principalement par la route départementale n° 24, orientée est-ouest, qui emprunte la vallée des Vaux de Cernay et traverse le village, le reliant à Cernay-la Ville vers l'est et à la D 910 vers l'ouest. Cette dernière, qui est un tronçon déclassé de la RN 10, longe la limite ouest de la commune et donne accès à la RN 10 à proximité. La route départementale n° 61, sensiblement parallèle à la RD 24, traverse le sud de la commune et dessert le hameau de Saint-Benoît.

Desserte ferroviaire

La gare SNCF la plus proche est la gare du Perray, située à trois kilomètres environ à l'ouest du village.

Bus

La commune est desservie par :

Sentiers de randonnée

Un sentier de grande randonnée, le GR 1 (tour de l'Île-de-France) traverse la commune en suivant le cours du ru des Vaux-de-Cernay. La commune dispose aussi de chemins de randonnée dédiés à l’équitation.

Histoire

Dépendance de l'Abbaye des Vaux-de-Cernay au XIe siècle, le territoire communal devient seigneurie des d'Angennes au XVIe siècle.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1980 1983 Christine Boutin UDF  
mars 2001 2014 Daniel Bonte   réélu pour le mandat 2008-2014
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique

En 2008, Auffargis comptait 1 963 habitants (soit une augmentation de 5 % par rapport à 1999). La commune occupait le 5 094e rang au niveau national, alors qu'elle était au 4 925e en 1999, et le 104e au niveau départemental sur 262 communes.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués à Auffargis depuis 1793.

Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par loi du 27 février 2002, dite loi de démocratie de proximité[3], afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises.

Pour les communes dont la population est inférieure à 10 000 habitants, les enquêtes sont exhaustives et ont lieu chaque année par roulement au cours d'une période de cinq ans[4]. Pour Auffargis, le premier recensement a été fait en 2008[5], les suivants étant en 2013, 2018, etc. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1e janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006, qui, pour Auffargis, est une évaluation intermédiaire[6].

Le maximum de la population a été atteint en 2008 avec 1 963 habitants.

Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 533 455 537 494 527 518 517 507 540
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 512 516 510 477 504 531 604 554 654
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 721 740 733 696 666 839 525 641 552
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 -
Population 622 750 1 544 1 729 1 925 1 862 1 940 1 963 -
Notes, sources, ... Sources : base Cassini de l'EHESS pour les nombres retenus jusqu'en 1962[7], base Insee à partir de 1968 (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[8],[9]

Pyramide des âges

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (20 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) tout en étant toutefois inférieur au taux départemental (17,5 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (50,1 % contre 48,4 % au niveau national et 48,8 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 50,1 % d’hommes (0 à 14 ans = 22,6 %, 15 à 29 ans = 15,1 %, 30 à 44 ans = 18,1 %, 45 à 59 ans = 25,5 %, plus de 60 ans = 18,7 %) ;
  • 49,9 % de femmes (0 à 14 ans = 19,7 %, 15 à 29 ans = 14 %, 30 à 44 ans = 20,3 %, 45 à 59 ans = 24,4 %, plus de 60 ans = 21,5 %).
Pyramide des âges à Auffargis en 2007 en pourcentage[10]
Hommes Classe d'âge Femmes
0,2 
90  ans ou +
0,1 
3,8 
75 à 89 ans
4,5 
14,7 
60 à 74 ans
16,9 
25,5 
45 à 59 ans
24,4 
18,1 
30 à 44 ans
20,3 
15,1 
15 à 29 ans
14,0 
22,6 
0 à 14 ans
19,7 
Pyramide des âges du département des Yvelines en 2007 en pourcentage[11]
Hommes Classe d'âge Femmes
0,3 
90  ans ou +
0,9 
4,3 
75 à 89 ans
6,6 
11,2 
60 à 74 ans
11,6 
20,3 
45 à 59 ans
20,7 
22,1 
30 à 44 ans
21,5 
19,9 
15 à 29 ans
18,9 
21,9 
0 à 14 ans
19,8 

Économie

A Auffargis, l'agriculture compte (lors du recensement agricole de l'an 2000) neuf exploitations agricoles (contre 14 en 1988) qui occupent 27 actifs (équivalent temps plein). Les surfaces agricoles couvrent 369 hectares, dont 210 de terres labourables et 156 de prairie (surfaces toujours en herbe)[12].

La commune compte un établissement (centre écotoxicologique) de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), implanté au hameau de Saint-Benoît[13].

Enseignement

Sport

Depuis 2003, Auffargis est le point de départ et d'arrivée d'une course d'endurance, le trail de la Vallée de Chevreuse, particulièrement réputée pour son profil en « dent de scie », alternant de fortes côtes et des descentes abruptes avec très peu de plat. L'édition 2006 proposait deux itinéraires de 16 et 53 km.

Lieux et monuments

Église Saint-André
  • Dans le centre du village, quelques maisons datent d'avant la Révolution française.
  • L'église Saint-André, démolie après la Révolution, a été reconstruite vers 1850.
  • Château du XIXe siècle : corps de logis flanqué de tours rondes coiffées en cône.
  • Partie des bâtiments de l'ancienne abbaye des Vaux-de-Cernay.
  • Fontaine du XVIIIe siècle en pierre meulière.
  • Maison du XVIIe siècle avec cave voûtée.
  • Croix de Saint-Benoît en chêne, érigée sur un socle gallo-romain, au hameau de Saint-Benoît.

Activités festives

La fête du village a lieu chaque année fin juin. C'est l'occasion de tirer un feu d'artifice.

Au printemps a lieu chaque année une foire aux plantes, la « Fête des Plantes ». Prenant de l'ampleur, la manifestation, qui avait initialement lieu au foyer rural du village, a déménagé depuis 2000 dans une des fermes du hameau de Saint-Benoît.

Personnalités liées à la commune

  • François Roberday (1624-1680). Né à Paris, vit à Auffargis (au Val-Guérin) à partir de 1672 et y meurt d'une épidémie de 'peste'. Fils de François Roberday, orfèvre du roi. Est lui-même orfèvre du roi (Louis XIV), valet de chambre de la reine (Anne d'Autriche puis Marie-Thérèse). Organiste et compositeur : il est l'auteur d'un livre de Fugues et Caprices pour l'orgue ou les violes.
  • François Szisz (1873-1944), pilote automobile français d'origine hongroise, mort à Auffargis.
  • Robert Benoist (1895-1944), né dans le hameau de Saint-Benoît, pilote automobile et héros de la Seconde Guerre mondiale, mort en déportation à Buchenwald.
  • Jean Rochefort (1930), célèbre acteur français.
  • Christine Boutin (1944), femme politique, ancien ministre, maire d'Auffargis et député de la 10e circonscription des Yvelines, conseiller général du canton de Rambouillet depuis 1982.

Notes et références

  1. Les maires des Yvelines sur le site officiel de la préfecture.
  2. Mode d'occupation des sols en 1999, Iaurif
  3. Loi no 2002-276 du 27 février 2002 relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V "des opérations de recensement".
  4. INSEE : Les grandes étapes : 2002 – 2009
  5. Calendrier des recensements des communes du département des Yvelines sur www.insee.fr, Insee. Consulté le 26 avril 2011
  6. Par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de 5 ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 d’afficher dans le tableau des recensements : la population 2006, première population légale connue post-1999, les populations légales suivantes correspondant aux années réelles de recensement et enfin la dernière population légale publiée par l’INSEE. Dans le graphique sont par contre représentés l’ensemble des populations légales connues
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur site de l'École des hautes études en sciences sociales. Consulté le 26 avril 2011
  8. Évolution et structure de la population (de 1968 à 2007) sur Insee. Consulté le 26 avril 2011
  9. Recensement de la population au 1er janvier 2008 sur Insee. Consulté le 26 avril 2011
  10. Évolution et structure de la population à Auffargis en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 26 avril 2011
  11. Résultats du recensement de la population des Yvelines en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 26 avril 2011
  12. Recensement agricole 2000 - Auffargis, Agreste
  13. Unité de suivi sanitaire de la faune, ONCFS

Voir aussi

Article connexe

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes




Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Auffargis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Auffargis — Saltar a navegación, búsqueda Auffargis Ayunt …   Wikipedia Español

  • Auffargis — Infobox Commune de France nomcommune=Auffargis région=Île de France département=Yvelines arrondissement=Rambouillet canton=Rambouillet insee=78030 cp=78610 maire=Daniel Bonte mandat=2001 2008 intercomm=Étangs longitude=1.888 latitude=48.700 alt… …   Wikipedia

  • Auffargis — Original name in latin Auffargis Name in other language Auffargis State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 48.70049 latitude 1.88696 altitude 157 Population 1983 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Christine Boutin — Pour les articles homonymes, voir Boutin. Christine Boutin Christine Boutin, le 28 août 2008 …   Wikipédia en Français

  • Christine Boutin — (born 6 February 1944) is a French politician and a major Christian democratic figure in France. She served as a member of the French National Assembly representing Yvelines, from 1986 until 2007, when she was appointed Minister of Housing and… …   Wikipedia

  • Le Perray-en-Yvelines — 48° 41′ 41″ N 1° 51′ 18″ E / 48.6947222222, 1.855 …   Wikipédia en Français

  • Vaux de Cernay — Pour les articles homonymes, voir Vaux. Les Vaux de Cernay sont un site remarquable qui s étend dans les communes d Auffargis et Cernay la Ville dans le département des Yvelines, en France. Sommaire 1 Le site …   Wikipédia en Français

  • Canton de Rambouillet — Situation du canton de Rambouillet dans le département Yvelines Administration Pays France …   Wikipédia en Français

  • Cernay-la-Ville — Pour les articles homonymes, voir Cernay. 48° 40′ 27″ N 1° 58′ 32″ E …   Wikipédia en Français

  • Les Essarts-le-Roi — 48° 43′ 03″ N 1° 53′ 43″ E / 48.7175, 1.89527777778 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”