Auerspergstrasse

Liste des rues de Vienne/Innere Stadt

Ceci est une liste des rues et places du Ier arrondissement de Vienne en Autriche.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A

B

  • Babenbergerstrasse, 1863, d'après les Babenbergs
  • Bäckerstrasse, 1862, d'après les boulangers s'y étant installés depuis le XIVe siècle
  • Ballgasse, 1547, d'après le Ballhaus Auf der Dacken
  • Ballhausplatz, 1906, d'après le Ballhaus, première mention en 1786, renommée en 1848 en Revolutionsplatz
  • Bankgasse, 1862, d'après la banque austro-hongroise construite entre 1820 et 1822
  • Barbaragasse, 1862, d'après l'église Sainte-Barbe
  • Bartensteingasse, 1873, d'après Johann Christian Bartenstein
  • Bauernmarkt, 1862, d'après le marché des paysans mentionné dès 1440
  • Beethovenplatz, 1904, d'après Ludwig van Beethoven
  • Bellariastrasse, 1869, d'après la Bellaria, une préconstruction de la Hofburg
  • Biberstrasse, 1902, d'après la dynastie de ministres des Biber du Moyen Âge
  • Blumenstockgasse, 1862, d'après l'hôtel Zum alten Blumenstock
  • Blutgasse, de 1368 à 1392 Kothgässel, plus tard Chorgässlein
  • Bognergasse, 1563, d'après les fabricants d'arcs du Moyen Âge
  • Börsegasse, 1870, d'après la Bourse de Vienne construite entre 1874 et 1877
  • Börseplatz, 1870, d'après la Bourse de Vienne construite entre 1874 et 1877
  • Bösendorferstrasse, 1919, d'après Ludwig Bösendorfer, avant Giselastraße
  • Brandstätte, 1876, d'après le lieu-dit Brandstatt mentionné en 1373
  • Bräunerstrasse, en 1642 Breittenstrasse, en 1664 Preitenstrasse, en 1701 Breunerstrasse, en 1710 Breinerstrasse, depuis 1862 Bräunerstrasse.
  • Bruno-Kreisky-Gasse, 1991, d'après Bruno Kreisky
  • Burgring, fait partie du Ring, d'après la Hofburg

C

D

E

F

G

H

  • Haarhof, 1444, marché des vendeurs du lin ((de) Flachs qui à l'époque est également appelé Haar)
  • Habsburgergasse, 1862, d'après les Habsbourgs, auparavant Obere Bräunerstraße
  • Hafnersteig, 1786, d'après les fabricants de fours ((de) Hafner), jusqu'en 1547 Unter den Hafnern, 1710 Hafnergässl
  • Hansenstrasse, 1894, d'après l'architecte danois Theophil von Hansen, auparavant Amaliengasse et Amalienstrasse
  • Hanuschgasse, 1924, d'après Ferdinand Hanusch, depuis 1865 Hofgartengasse
  • Hegelgasse, 1865, d'après Georg Wilhelm Friedrich Hegel
  • Heidenschuss, 1274, origine inconnue
  • Heinrichsgasse, 1862, d'après l'archiduc Henri Antoine Marie Rainer
  • Heldenplatz
  • Helferstorferstrasse, 1880, d'après l'abbé du Schottenstift Othmar Helferstorfer, auparavant Schottensteig
  • Herbert-von-Karajan-Platz, 1996, d'après Herbert von Karajan
  • Herrengasse, 1547, d'après les états (« Herren ») qui font construire le Landhaus
  • Hessgasse, 1870, d'après le maréchal Heinrich von Hess
  • Himmelpfortgasse, en 1272 Traibotenstrasse, mentionnée également en tant que Tragebotenstrasse, 1373 une partie de Auf dem hohen Steig, 1526 Bei der Himmelpforte auf dem Steig, depuis 1795 d'après le monastère « Himmelspforte »
  • Hohenstaufengasse, 1870, d'après les Hohenstaufen
  • Hoher Markt, 1233, plus ancienne place de Vienne, place de marché

I

  • In der Burg, 1919, d'après la cour intérieure de la Hofburg, de 1547 à 1819 Burgplatz, puis Innerer Burgplatz, 1846 Franzensplatz
  • Irisgasse, 1862, d'après le magasin Zur Irisblume, de 1600 à 1779 Hundsfottgässel, de 1786 à 1862 Glockengasse

J

  • Jakobergasse, 1862, d'après le monastère St. Jakob auf der Hülben, en 1374 Hinter St. Jakob
  • Jasomirgottstraße, 1876, d'après Henri II
  • Jerusalem-Stiege, 1996, d'après le trimillénaire de Jérusalem
  • Jesuitengasse, 1862, d'après la communauté de jésuites, auparavant Kirchengasse
  • Johannesgasse, d'après l'église de l'ordre de Saint Jean « Zum hl. Johannes der Täufer », auparavant Johannesstrasse et St. Johannesstrasse
  • Jordangasse, 1786, d'après la maison « Zum kleinen Jordan, mentionnée dès 1421
  • Josef-Meinrad-Platz, 1997, d'après Josef Meinrad
  • Josefsplatz, 1780, d'après l'empereur Joseph II, en 1750 Ballplatz, ultérieurement Bibliotheksplatz.
  • Josefstädter Strasse, 1862, d'après l'ancienne commune de Josefstadt, de 1690 à 1778 Burggasse, Burgtorstrasse et Obere Burgtorgasse, de 1778 à 1862 Kaisergasse
  • Judengasse, 1863, d'après les commerçants juifs, au XVe siècle Am hohenmarkht am silberpuhel
  • Judenplatz
  • Julius-Raab-Platz, 1976 d'après Julius Raab, dès 1903 Aspernplatz
  • Jungferngasse, 1414 daz lückelin et das Luckel, mentionnée en 1701, nom officiel depuis 1862, d'après une légende d'un rendez-vous meurtrier d'un galant

K

  • Kantgasse, 1865, d'après Immanuel Kant
  • Karlsplatz, 1899, d'après Charles VI
  • Kärntner Durchgang, d'après la Kärntner Strasse
  • Kärntner Ring, partie du Ring, d'après la Kärntner Strasse
  • Kärntner Strasse, 1257 strata Carinthianorum, route vers la Styrie, Carinthie jusqu'à Trieste et Venise
  • Katzensteig, menait au Katzensteigtor, la plus ancienne porte de l'enceinte viennoise
  • Kleeblattgasse, 1863, d'après la maison « Zum Kleeblatt », auparavant Ofenlochgasse, en 1350 Bei den Pfeilschnitzern, 1351 Pfeilerstraße, 1527 Unter den Pfeilschnitzern
  • Kohlmarkt, entre 1255 et 1304 Witmarkt, de 1314 à 1352 Kohlenmarkt, d'après le marché du charbon de bois
  • Köllnerhofgasse, 1394, d'après l'auberge des commerçants de Cologne
  • Körblergasse, 1862, d'après les fabricants de corbeilles
  • Kramergasse, au XVe siècle et XVIe siècle Am Lichtensteg, als man unter die Krem geht, 1514 Kramergässel, depuis 1786Kramergasse
  • Krugerstrasse, 1298 Chrugstrazze, 1547 Krugstrasse, depuis 1776 Krugerstrasse, d'après les potiers
  • Kühfussgasse, 1827, d'après l'enseigne Zum Kühfuss, en 1770 St. Peters Gässel.
  • Kumpfgasse, en 1302 Champluken, 1314 Champflucken, 1390 Kumpfgässl, dès 1827 Kumpfgasse, d'après le Kumpf, ustensil des manufacteurs du textile
  • Kurrentgasse, 1701 d'après les Kurrenten, ceux qui encaissent la dîme et autres taxes, auparavant Gässlein bei den weissen Brüdern, Judengasse, Currentengasse.

L

  • Landesgerichtsstrasse, 1877, d'après le tribunal du Land construit entre 1834 et 1838, 1826 Am Glacis, de 1862 à 1872 Am Paradeplatz, puis Rathausstrasse
  • Landhausgasse, 1846, d'après le Palais Niederösterreich (Landhaus Niederösterreich)
  • Landskrongasse, 1408/09 d'après l'enseigne In der Landskron, 1710 Landskrongässel, depuis 1766 Landskrongasse, 1326 mentionné comme Hinter der Schlagstube
  • Laurenzerberg, 1857, d'après le monastère Saint Laurent, auparavant Laurenzergassel
  • Ledererhof, 1341 Im Ledererhof, 1795 Ledererhof, rue des marchands de cuir
  • Leopold-Figl-Gasse, 1985, d'après Leopold Figl, auparavant Regierungsgasse
  • Lichtenfelsgasse, 1880, d'après le juriste Thaddäus von Lichtenfels, auparavant Bürgermeistergasse
  • Liebenberggasse, 1865, d'après le maire Johann Andreas von Liebenberg
  • Liebiggasse, 1874, d'après Justus von Liebig
  • Liliengasse, 1821, d'après la cour du Stift Lilienfeld (1622-1811), auparavant Armesündergasse
  • Lobkowitzplatz, 1862, d'après le maréchal Wenzel Eusebius von Lobkowicz, auparavant Schweinemarkt, 1716 Spitalplatz.
  • Lothringerstrasse, 1904, d'après le mariage de François Ier avec Marie-Thérèse (1736) et la fondation de la maison Habsbourg-Lorraine
  • Löwelstrasse, 1876, d'après Hans Löbl, conseiller de Ferdinand Ier
  • Lugeck, 1257 Luogeckhe

M

N

  • Naglergasse, 1642, d'après les cloutiers ((de) Nagler), 1432 Unter den Nadlern, 1547 Naglergasse, une partie de la rue s'appelle Hinter St. Pankraz jusqu'en 1642
  • Neubadgasse, 1862, d'après le Neubad (balneum ducis) mentionné en 1310
  • Neuer Markt, 1234 nuiwe market ou novum forum, deuxième plus ancien marché de Vienne, inofficiellement Mehlmarkt
  • Neutorgasse, 1870, d'après la nouvelle porte de la bastion construite en 1558
  • Nibelungengasse, 1865, d'après la légende des Nibelungen
  • Nikolaigasse, 1785, d'après le monastère Saint Nicolas (1274)

O

P

  • Parisergasse, d'après l'enseigne Zum Parys (jugement de Pâris)
  • Parkring, fait partie du Ring, d'après le parc s'y trouvant
  • Passauer Platz, d'après le diocèse de Passau ayant l'autorité sur l'église Maria am Gestade de 1337 à 1805
  • Pestalozzigasse, 1865, d'après Johann Heinrich Pestalozzi
  • Petersplatz, 1848, d'après l'église Saint-Pierre, mentionné dès 1137, 1701 St. Petersfreithof, 1776 St. Peters Kirchhof, 1795 Am Peter
  • Petrarcagasse, 1886, d'après Francesco Petrarca, depuis 1881 Ferstelgasse
  • Philharmonikerstrasse, 1942, d'après le centenaire des Wiener Philharmoniker, auparavant dès 1862 Augustinerstrasse
  • Plankengasse, l'empereur Joseph II enlève une partie des jardins des capucins en 1784 et donne l'ordre de construire des maisons längs der Planke, auparavant Neuburgerstrasse
  • Postgasse, 1862, d'après le bâtiment principal de la poste construit en 1851, auparavant Bockgasse et Dominikanerplatz
  • Predigergasse, 1854, d'après les dominicains s'étant établis à Vienne dès 1226 (ordo predicatorum)

R

  • Rabensteig, 1862, d'après l'auberge Zu den drei Raben (Aux trois corbeaux), vers 1850 Rabenplatz et Drei Rabengasse, puis Rabengasse
  • Rathausplatz, 1870, d'après le nouvel hôtel de ville, l'ancien hôtel de ville se situant dans la Salvatorgasse, de 1907 à 1926 Dr.-Karl-Lueger-Platz, jusqu'en 1938 Rathausplatz, de 1938 à 1945 Adolf-Hitler-Platz.
  • Rathausstrasse, 1870, d'après le nouvel hôtel de ville
  • Rauhensteingasse, mentionné dès 1341, 1786 d'après le chevalier Otto Turzo von Rauheneck (Rauhenstein), qui possédait une maison dans cette rue en 1208
  • Rechte Wienzeile
  • Reichsratsstrasse, 1873, d'après le bâtiment de l'ancien conseil de l'empire, qui héberge aujourd'hui le Parlement
  • Reischachstrasse, 1906, d'après Hektor von Reischach, défenseur de Vienne lors du premier siège de Vienne
  • Reitschulgasse, 1862, d'après l'école d'équitation de la Hofburg construite en 1735
  • Renngasse, à l'origine Am Rossmarkt, les chevaux étaient montrés ici
  • Riemergasse, 1862, d'après les ceinturiers, mentionné dès le XIIe siècle, au XIVe siècle Vilzerstraz, au XVe siècle Filzerstrasse
  • Robert-Stolz-Platz, 1978, d'après Robert Stolz
  • Rockhgasse, 1870, d'après Hans Rockh, maire de Vienne
  • Rosenbursenstrasse, 1902, d'après l'une des sept grandes résidences anciennes de l'Université de Vienne
  • Rosengasse, mentionné dès 1371 en tant que Rosengezzlein, depuis 1827 Rosengasse
  • Rotenturmstrasse, 1862, d'après la Tour Rouge, construite en 1511, en 1270 Steig beim Rotenturm 1288 ruffa turris
  • Rotgasse, mentionné en 1378 en tant que Radgässlein, 1795 Rothgasse
  • Rudolfsplatz, 1862, d'après Rodolphe d'Autriche
  • Ruprechtsplatz, 1862, d'après l'église Saint-Ruprecht, 1369 Am Kienmarkt
  • Ruprechtsstiege, construite en 1827, 1862, d'après l'église Saint-Ruprecht

S

  • Salvatorgasse, 1862, d'après l'église Saint-Salvator, auparavant Passauer Gasse
  • Salzgasse, 1786, d'après les marchands de sel
  • Salzgries, mentionné dès 1322, d'après les marchands de sel
  • Salztorgasse, 1861, d'après le Salztor (porte du sel), une des plus anciennes portes de l'enceintes viennoise, démantelé en 1759
  • Schallautzerstrasse, 1906, d'après le maire de Vienne Hermes Schallautzer
  • Schauflergasse, 1310 Schauffelgasse, plus tard Schüvellucke, Schauflerlüchen et Schauflochgasse, depuis 1766 Schauflergasse, origine inconnue
  • Schellinggasse, 1869, d'après Friedrich Wilhelm Joseph Schelling
  • Schenkenstrasse, 1862, d'après le Palais des échansons mentionné dès 1250
  • Schillerplatz, 1870, d'après Friedrich Schiller
  • Schmerlingplatz, 1893, d'après Anton von Schmerling, auparavant Reichsratsplatz
  • Schönlaterngasse, d'après une enseigne de 1710, Zur schönen Laterne (Bei der schön Latern)
  • Schottenbastei, 1862, d'après une partie de l'enceinte de Vienne, auparavant Gässel zur Bastei
  • Schottengasse, 1346, d'après l'abbaye des bénédictins
  • Schottenring, fait partie du Ring
  • Schreyvogelgasse, 1885, d'après Joseph Schreyvogel, auparavant Kleppersteig et Mölkerbastei
  • Schubertring, fait partie du Ring, d'après Franz Schubert
  • Schulerstrasse, 1862, d'après l'école bourgeoise Saint-Étienne, auparavant Strata scole, Schullerstrasse, Schuolstrazze et Grosse Schulenstrasse
  • Schulhof, 1421, d'après l'école juive, entre 1776 et 1786 Jesuitenplatz
  • Schultergasse, 1786, connu depuis le XIVe siècle comme rue des forgerons et créateurs de blasons
  • Schwarzenbergplatz
  • Schwarzenbergstraße, 1870, d'après Karl Philipp de Schwarzenberg
  • Schwedenplatz
  • Schwertgasse, d'après une enseigne de 1591, Zu den sieben Schwertern
  • Seilergasse, 1786, d'après les cordeliers, 1547 Unter den Seilern
  • Seilerstätte, 1301, d'après les cordeliers
  • Seitenstettengasse, 1827, d'après l'Abbaye de Seitenstetten, à l'origine Katzensteig
  • Seitzergasse, 1786, d'après le Seitzerhof appartenant depuis 1325 au monastère de Mauerbach (ordre des Chartreux)
  • Singerstrasse, 1862, 1267 Sulcherstrasse, d'après la famille des « Siniger » de Sünching
  • Sonnenfelsgasse, d'après Josef von Sonnenfels, conseiller de Marie-Thérèse, à l'origine Bäckerstraaae, 1848 Märzstraaae, de 1938 à 1945 Johann-Sebastian-Bach-Gasse
  • Spiegelgasse, 1701, d'après les marchands de miroirs, au XIVe siècle Laderstrasse
  • Stadiongasse, 1874, d'après le ministre Johann Philipp von Stadion
  • Stallburggasse, 1782, d'après la Stadelburg, les écuries et greniers de la cour
  • Steindlgasse, d'après Johann Steindl, participant au siège de Vienne de 1683
  • Stephansplatz, d'après la cathédrale Saint-Étienne de Vienne
  • Sterngasse, 1886, d'après l'enseigne Zum weissen Stern
  • Steyrerhof, origine inconnue
  • Stock-im-Eisen-Platz, 1872, d'après la légende du « Stock im Eisen », mentionné dès 1533
  • Stoss im Himmel, 1796, d'après la famille bourgeoise de Hans Stossanhimmel
  • Strauchgasse, 1776, d'après la flore au bord de l'Ottakringerbach et de l'Alsbach, 1320 Strauchgazze
  • Strobelgasse, 1795, d'après une famille bourgeoise viennoise mentionnée dès 1331

T

U

V

  • Volksgartenstrasse, 1869, d'après le Volksgarten
  • Vorlaufstrasse, 1886, d'après le maire Konrad Vorlauf (1335 - 1408), auparavant Sterngasse

W

  • Wächtergasse, 1862, d'après la police municipale y établie entre 1650 et 1773
  • Walfischgasse, d'après l'auberge « Bey den Wallfisch » (vers 1700) et l'enseigne « Zum Jonas mit dem Walfisch »
  • Wallnerstrasse, 1848, d'après les ouvriers du textile, au XIVe siècle Walichstrasse
  • Weihburggasse, 1867, d'après la Weihenburg, partie de l'enceinte de Vienne
  • Weiskirchnerstrasse, 1932, d'après l'homme politique viennois Richard Weiskirchner, auparavant Wollzeile
  • Werdertorgasse, 1864, d'après le Werdertor, porte de l'ancienne enceinte de Vienne, mentionnée dès 1305
  • Wiesingerstrasse, 1902, d'après Albert Wiesinger
  • Wildpretmarkt, 1862, d'après les marchands de Wildpret (viande de sanglier, faisan, cerf etc.), au XIVe siècle Kammerhof, plus tard Neuer Kienmarkt
  • Windhaaggasse, 1894, d'après Joachim Enzmüller von Windhaag, à l'origine Stiftgasse, puis Sternwartgasse
  • Wipplingerstrasse, d'après une famille bourgeoise viennoise, 1272 Wildwerkaere Strazze, 1547 Bilpingerstrasse
  • Wolfengasse, 1862, d'après l'auberge Zum weißen Wolf (Au loup blanc)
  • Wollzeile, 1862, d'après les marchands de laine, 1158 Wollstrazze, 1261 Wollezeil

Z

  • Zedlitzgasse, 1865, d'après Joseph Christian von Zedlitz
  • Zelinkagasse, 1869, d'après Andreas Zelinka

Sources

Voir aussi

Articles connexes

Sites internet

  • Portail de Vienne Portail de Vienne
Ce document provient de « Liste des rues de Vienne/Innere Stadt ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Auerspergstrasse de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • List of historical sites associated with Ludwig van Beethoven — The following list contains historical sites associated with composer Ludwig van Beethoven. This list is confined to sites that still exist. It must be kept in mind that several of these houses were arbitrarily identified as Beethoven s dwellings …   Wikipedia

  • Haerdtl — Oswald Haerdtl (* 17. Mai 1899 in Wien; † 9. August 1956 ebenda), war als Architekt, Designer und Architekturlehrer in Österreich und Polen tätig. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 1.1 Ausbildung 1.2 Frühe Phase …   Deutsch Wikipedia

  • Getreidemarkt — Liste des rues de Vienne/Innere Stadt Rues et places à Vienne Innere Stadt · Leopoldstadt · Landstrasse · Wieden · Margaret …   Wikipédia en Français

  • Innere Stadt — (Vienne) Innere Stadt …   Wikipédia en Français

  • Innere Stadt (Vienne) — Innere Stadt Blason de Innere Stadt …   Wikipédia en Français

  • Innere Stadt (Wien) — Innere Stadt (Vienne) Innere Stadt …   Wikipédia en Français

  • Landesgerichtsstrasse — Liste des rues de Vienne/Innere Stadt Rues et places à Vienne Innere Stadt · Leopoldstadt · Landstrasse · Wieden · Margaret …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Rues De Vienne/Innere Stadt — Rues et places à Vienne Innere Stadt · Leopoldstadt · Landstrasse · Wieden · Margaret …   Wikipédia en Français

  • Liste des rues de Vienne/Innere Stadt — v · Rues et places à Vienne Innere Stadt · Leopoldstadt · Landstrasse · Wieden · Margareten · Mariahilf · …   Wikipédia en Français

  • Liste des rues de vienne/innere stadt — Rues et places à Vienne Innere Stadt · Leopoldstadt · Landstrasse · Wieden · Margaret …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”