Audomar
saint Omer
Image illustrative de l'article Audomar
Saint Omer dans l'église d'Orval
Evêque
Naissance 600
Orval
Décès 1er novembre 670 
Fête 9 septembre
Serviteur de Dieu • Vénérable • Bienheureux • Saint

Audomar (Audomarus), connu plus tard sous le nom de saint Omer, vécut de 600 à 670. Il fut nommé évêque de Thérouanne par le roi Dagobert Ier et fonda l'abbaye Saint-Bertin à Saint-Omer (Pas-de-Calais). C'est lui qui consacra prêtre Saint Wandrille. C'est un saint chrétien fêté le 9 septembre[1].

Sommaire

Histoire et tradition

Buste de Saint-Omer à Brouckerque.

Audomar est né à Orval, près de Coutances, aux environs de l'an 600. Sa fête est le 9 Septembre.

Audomar connaissait la langue et coutumes des Saxons établis en Normandie depuis le VIe siècle. Avec son père, devenu veuf, il partit pour le monastère de Luxeuil qui avait été fondé au VIe siècle par Saint Colomban.

Le roi Dagobert Ier le nomma évêque de Thérouanne (actuellement dans le département du Pas de Calais). Audomar avait pour mission de résider dans son diocèse, de célébrer les grandes fêtes pastorales et de prêcher auprès des populations. Les morins, dont les Vandales et Suèves ont enhavit la région au Ve siècle, étaient revenus au paganisme malgré l'évangélisation du IVe siècle menée par Vitrice de Rouen et les régions côtières étaient devenues saxonnes. C'est près de Thérouanne qu'Audomar fonda un monastère où s'édifia la ville de Saint-Omer.

Dans la région de l'embouchure de l'Aa, Audomar fut hébergé par un riche propriétaire du nom de Adrowald, qu'il convertit au christianisme.
En 651, Adrowald donna à Audomar plusieurs domaines sur l'Aa, dont l'île de Sithiu, comprenant une douzaine de villages. Audomar y fonda une église dédiée à la Vierge qui deviendra l'église Notre-Dame.

Ayant l'accord du roi, Audomar obtint l'aide de trois moines bénédictins :

  • Mommelin, ayant des connaissances linguistiques, fut abbé de Sithiu jusqu'en 660, avant de rejoindre Noyon ;
  • Bertin, qui succéda à Mommelin à l'abbaye de Sithiu, fonda une église dédiée à saint Pierre à l'est de Notre-Dame. Elle deviendra l'abbaye Saint-Bertin ;
  • Ebertram.

En 662, Audomar fit promulguer une charte octroyant des privilèges à Sithiu.

Audomar mourut aveugle le 1er novembre 670 à Wavrans-sur-l'Aa. Selon ses voeux, Bertin fit transporter son corps dans l'église Notre-Dame de Sithiu. Il est fêté le 9 septembre.

Une Vie de saint Omer (Vitae Sancti Audomari), aujourd'hui disparue, a été rédigée au début du IXe siècle d'après la tradition orale, par une clerc de la région. Une seconde version a été écrite à Corbie et se trouve actuellement à Saint-Petersbourg en Russie. Une troisième version écrite au Xe siècle se situe dans la bibliothèque royale de Belgique. Une version datant du XIe siècle (manuscrit 698) est conservée à Saint-omer. Elle a fait l'objet de plusieurs ajouts successifs. On retrouve aussi la Vita Audomari dans une version en langue vernaculaire, du XVe siècle conservée à Lille (manuscrit 795). La bibliothèque de Saint-Omer conserve quatre psautiers qui reprennent l'office de saint Omer (manuscrits 232, 270, 355, 837).

Patronage

  • Omer est invoqué pour les troubles de la vue. L'origine de cette vénération n'est pas certaine, il aurait d'après la tradition orale, perdu la vue à la fin de sa vie.
  • Localement, dans la Manche, à Orval, il est invoqué pour remédier aux troubles intestinaux.

Hommage

Plus localités portent son nom en France : Saint-Omer et Saint-Omer-Capelle dans le Pas-de-Calais, Saint-Omer, dans le Calvados, Saint-Omer-de-Blain en Loire-Atlantique, Saint-Omer-en-Chaussée, dans l'Oise. C'est également le cas d'une municipalité du Québec : Saint-Omer.

Plusieurs églises ont été baptisées Saint-Omer en son honneur, notamment en Flandre ou dans les alentours : à Avroult, Bavinchove, Bambecque, Brouckerque, Hocquinghen, Quaëdypre, Kain, Ledringhem, Merck-Saint-Liévin, Rexpoëde, Rincq, Saint-Omer-en-Chaussée, Verchin, Wittes, Zegerscappel, Zermezeele (par ordre alphabétique).

Bibliographie et sources

  • Les saints qui guérissent en Normandie - Hippolyte Gancel - Éditions Ouest-France - 2006



Erreur de référence : Des balises <ref> existent, mais aucune balise <references/> n’a été trouvée.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Audomar de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Audomar — (auch Omer; karolingisch auch Otmar [1]) (* 600; † 670) wurde vom Merowingerkönig Dagobert I. zum Bischof von Thérouanne ernannt und später unter dem Namen Saint Omer kanonisiert. Er gründete die Abtei S …   Deutsch Wikipedia

  • Audomar — Audomar, s. Taläus …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Audomar — Saint Audomar Statue de Saint Audomar (Omer). Church of Orval, Manche. Born Guldendal, Switzerland Died 670 AD Honored in …   Wikipedia

  • Audomar Scheuermann — Audomar Konrad Scheuermann (* 3. Juli 1908 in Nürnberg; † 6. Mai 2000 in München) war ein deutscher Jurist und Professor für kanonisches Straf und Prozessrecht. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Auszeichnungen und Ehrungen 3 …   Deutsch Wikipedia

  • Audómar Ahumada Quintero — Saltar a navegación, búsqueda Audómar Ahumada Quintero (Casa Blanca, Sinaloa, 15 de agosto de 1950). Es un político mexicano, miembro del Partido de la Revolución Democrática, ha sido candidato a Gobernador de Sinaloa. Audóma Ahumada Quintero es… …   Wikipedia Español

  • St. Audomar (Frechen) — St. Audomar zu Frechen St. Audomar ist die römisch katholische Pfarrkirche zu Frechen (Rhein Erft Kreis) in Nordrhein Westfalen. Geschichte In der Lebensbeschreibung des heiligen Audomar aus dem 955 in den Acta Sanctorum …   Deutsch Wikipedia

  • Konrad A. Scheuermann — Audomar Konrad Scheuermann (* 3. Juli 1908 in Nürnberg; † 6. Mai 2000 in München) war ein deutscher Jurist und Professor für kanonisches Straf und Prozessrecht. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Auszeichnungen 3 Veröffentlichungen 4 …   Deutsch Wikipedia

  • Otmar von Thérouanne — Audomar Audomar (* 600; † 670) wurde vom Merowingerkönig Dagobert I. zum Bischof von Thérouanne ernannt und später unter dem Namen Saint Omer kanonisiert. Er gründete die Abtei Saint Bertin an dem Ort, der heute seinen Namen trägt: Saint Omer im… …   Deutsch Wikipedia

  • Frechen — Wappen Deutschlandkarte …   Deutsch Wikipedia

  • Keramion — Wappen Deutschlandkarte …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”