Auditorat

Auditeur

Page d'aide sur l'homonymie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Wiktprintable without text.svg

Voir « auditeur » sur le Wiktionnaire.

Le terme peut être compris dans de nombreuses acceptions, parfois très différentes.

  • Un auditeur désigne une personne qui écoute d'autres personnes soit de vive voix, soit à distance par l'intermédiaire d'un récepteur (radio, téléphone).
  • Un auditeur ecclésiastique ou un auditeur de nonciature ; le mot est alors utilisé en un sens plus ancien.
  • Un auditeur, une personne qui est est admise à suivre une session de formation dans certains instituts spécialisés (par exemple à l'IHEDN) ; un auditeur libre est celui qui est admis à suivre des cours, le plus souvent d'enseignement supérieur, sans passer d'examens ou de concours de sortie afin d'obtenir un diplôme.
  • Un auditeur désigne, en musique classique, l'un des trois "pôles" du phénomène musical (compositeur, interprète, auditeur).
  • Un auditeur (skt.:shravaka), enfin, s'applique à celui qui a reçu et mis en pratique les enseignements philosophiques du Bouddha. Équivalent du sankrit bhikshu, moine mendiant.
  • Notons que le terme auditeur est aussi improprement utilisé pour désigner une personne exerçant la pratique de l'audit.

Sommaire

Dans la justice française


Dans le management

    • Auditeur qualité / ISO 9001
    • Auditeur RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises) / SA 8000

Dans la musique classique

    • Cf. l'article sur George Bălan et le rôle de l'auditeur en musique

Dans le bouddhisme

  • Portail de la finance Portail de la finance
  • Portail de la philosophie Portail de la philosophie
  • Portail de la musique Portail de la musique
  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
Ce document provient de « Auditeur ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Auditorat de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • auditorat — [ oditɔra ] n. m. • av. 1755; de auditeur ♦ Fonction d auditeur au Conseil d État, à la Cour des comptes. ● auditorat ou auditoriat nom masculin Grade ou fonction d auditeur (au Conseil d État, à la Cour des comptes). Période durant laquelle est… …   Encyclopédie Universelle

  • AUDITORAT — n. m. Fonction d’auditeur. Il se prépare à l’auditorat …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • auditorat — (ô di to ra) s. m. Fonction d auditeur. •   L abbé de la Trémoille attrapa l auditorat pour la France, que le cardinal de Bouillon et d Estrées lui ménagèrent, SAINT SIMON 148, 165. ÉTYMOLOGIE    Auditeur …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Auditorat — Au|di|to|rat das; [e]s, e <zu ↑...at> Amt eines Auditors bzw. Auditeurs …   Das große Fremdwörterbuch

  • auditoriat — ● auditorat ou auditoriat nom masculin Grade ou fonction d auditeur (au Conseil d État, à la Cour des comptes). Période durant laquelle est assurée la formation professionnelle des auditeurs de justice, élèves de l École nationale de la… …   Encyclopédie Universelle

  • torat — auditorat directorat doctorat inspectorat lectorat monitorat pastorat prosectorat protectorat préceptorat rectorat répétitorat tutorat électorat …   Dictionnaire des rimes

  • auditeur — auditeur, trice [ oditɶr, tris ] n. • 1230; lat. auditor 1 ♦ Personne qui écoute. Les auditeurs d un conférencier. ⇒ auditoire, public, salle . Captiver l attention de ses auditeurs. ♢ Ling. Locuteur et auditeur. ⇒ allocutaire, 1. récepteur. ♢… …   Encyclopédie Universelle

  • -at — ⇒ AT, suff. Suff. formateur de subst. masc. abstr. ou de subst. masc. désignant un produit industriel ou le résultat concr. d une action. I. Le dér. indique une manière d être en relation avec le sens de la base qui désigne toujours une personne …   Encyclopédie Universelle

  • Anne Léonard Camille Basset de Châteaubourg — Pour les articles homonymes, voir Basset et Châteaubourg. Anne Léonard Camille Basset de Châteaubourg Naissance …   Wikipédia en Français

  • Conseil d'Etat (Belgique) — Conseil d État (Belgique) Pour les articles homonymes, voir Conseil d État. Le Conseil d État de Belgique est une juridiction administrative qui relève du pouvoir exécutif, créée par une loi du 23 décembre 1946, et installée le 9 octobre 1948,… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”