Signe de ponctuation

Ponctuation


Ponctuation

Accolades ( { } ) · Parenthèses ( ( ) ) 
Chevrons ( < > ) · Crochets ( [ ] ) 
Guillemets ( « » ou “ ” ) 
Apostrophe ( ' ou ’ ) · Virgule ( , ) 
Barre oblique ( / ), inversée ( \ ) 
Espace (   ) · Point médian ( · ) 
Espace insécable (   ) 
Point ( . ) · Points de suspension ( … ) 
Point-virgule ( ; ) · Deux-points ( : ) 
Point d’exclamation ( ! ), d’interrogation ( ? ) 
Point exclarrogatif ( ‽ ), d’ironie ( Point d'ironie de Alcanter de Brahm.svg
Trait d’union ( - ) · Tiret ( – )
Autres signes de ponctuation

Diacritique

Accent aigu ( ´ ), double (  ̋  ) 
Accent grave ( ` ), double (  ̏  )
Accent circonflexe ( ^ ) · Hatchek ( ˇ ) 
Barre inscrite ( - ) · Brève ( ˘ ) 
Cédille ( ¸ ) · Macron ( ˉ ) · Ogonek ( ˛ ) 
Corne (  ̛  ) · Crochet en chef (  ̉ ) 
Point souscrit ( ִ ), suscrit ( ˙ ) 
Rond en chef ( ˚ ) · Tilde ( ~ ) 
Tréma ( ¨ ) · Umlaut ( ˝ )

Symbole typographique

Arrobase ( @ ) · Esperluette ( & ) 
Astérisque ( * ) · Astérisme ( ⁂ ) 
Barre verticale ( | ou ¦ ) 
Cœur floral (❦❧ ) 
Croisillon ( # ) · Numéro ( № ) 
Copyright ( © )   Marque ( ® )  
Degré ( ° ) · Celsius ( ℃ ) 
Prime : minute, seconde et tierce ( ′ ″ ‴ ) 
Obèle ( † et ‡ ) · Paragraphe ( § ) 
Par conséquent ( ∴ ) · Parce que ( ∵ ) 
Pied de mouche ( ¶ ) · Puce ( • )  
Tiret bas ( _ ) 

Symboles typographiques japonais
Symbole mathématique

Plus et moins ( + − ) · Plus ou moins ( ± ) 
Multiplié ( × ) · Divisé ( ÷ ) · Égal ( = ≠ ) 
Pour cent ( % ) · Pour mille ( ‰ )
Carré ( ² ) · Cube ( ³ ) · Micro ( µ )

Symbole monétaire

Dollar ( $ ) · Euro ( € )
Livre sterling ( £ ) · Yen ( ¥ )

La ponctuation est un ensemble de signes graphiques servant à ordonner le discours dans la langue écrite. Contrairement aux graphèmes, ils ne se réalisent pas comme des phonèmes (« on ne les prononce pas ») mais peuvent, dans de rares cas (logogrammes), représenter des mots.

Sommaire

Histoire

L’histoire de la ponctuation en Occident se retrace sur une durée de vingt-quatre siècles si l’on remonte aux Grecs. Au IIe siècle av. J.-C., Aristophane de Byzance, peut-être, avait défini pour l’alphabet grec un système comportant trois types de points pour marquer la ponctuation : le « point d’en haut » pour la fin d’une phrase, le « point médian » marquant une pause moyenne et le « point d’en bas », une courte pause. C’est aussi l’auteur des diacritiques de l’alphabet grec, lesquels sont à l’origine de certains des diacritiques de l’alphabet latin.

La ponctuation, du moins dans les langues qui l’utilisent depuis longtemps, sert aussi — surtout — à une langue écrite littéraire, qui l’utilise comme code ; une longue période qu’il serait difficile de comprendre par la lecture et qu’un locuteur n’aurait pas la possibilité d’improviser naturellement peut ne prendre son sens qu’après examen de la ponctuation.

Gasparino Barzizza (1370-1431) est l’auteur du premier traité de ponctuation, La Doctrina punctandi.

Geoffroy Tory, imprimeur humaniste, inventera un « point crochu » qu’Étienne Dolet, dans son De la punctuation de la langue Françoyse, nommera virgule ou incisum

Signes de ponctuation occidentaux

Les principaux signes de ponctuation utilisés en français sont :

  • Les signes pausaux (en ordre décroissant de la durée) :
    • le point ( . ) — qui a donné son nom à la ponctuation — termine une phrase ;
    • le point-virgule ( ; ), marque une pause moyenne, normalement précédé d’une espace fine insécable, et ;
    • la virgule ( , ), marque la pause la plus faible.
  • Les signes mélodiques :
    • le point d’interrogation ( ? ), normalement précédé d’une espace fine insécable ;
    • le point d’exclamation ( ! ), toujours précédé d’une espace fine insécable ;
    • les points de suspension (…) Attention ! C’est un seul caractère en soi, Alt+0133 sous Windows ;
    • le deux-points — appellation typographique considérée plus puriste que « les deux-points »[1] ( : ), précédé logiquement d’une espace insécable, parfois d’une espace fine insécable ;
    • les tirets, marque une pause moyenne, demi cadratin ( ) et cadratin ( ), toujours précédés et suivis d’une espace fine ;
    • les guillemets ouvrant ( « ) et fermant ( » ), séparés de l’expression qu’ils enserrent par une espace fine insécable, peuvent contenir des guillemets anglais doubles (ouvrants et fermants) ;
    • les parenthèses ouvrante ( et fermante ), marquent une pause moyenne ;
    • les crochets ouvrants [ et fermants ], s’utilisent souvent à l’intérieur des parenthèses, ou avec des points de suspension.

Les signes de ponctuation et leurs usages ne sont pas universels. Les anglophones utilisent des guillemets différents des francophones (“ ”) et, comme dans la plupart des langues, n’emploient pas d’espace devant les ponctuations suivantes : : ; ? ! (ni aux abords des « » ). Les hispanophones commencent leurs phrases interrogatives et exclamatives par des ponctuations inversées ¿ et ¡. Chez les germanophones, les guillemets sont disposés à l’inverse des francophones : guillemets ouvrant en » et fermant en «.

Ces règles de ponctuation, tout comme les autres règles typographiques n’ont pas le caractère d’obligation absolue que peut avoir l’orthographe : certains journaux francophones (Libération en France notamment) ne mettent aucune espace avant les signes de ponctuation. Néanmoins, ces règles sont le plus souvent utilisées, surtout dans le cadre de l’édition de livres.

Les espaces autour des signes de ponctuation

AVANT le signe APRÈS le signe
point pas d’espace . espace (sauf en fin de paragraphe)
point-virgule espace fine ou espace (insécables) ; espace
deux-points espace insécable : espace
point d’exclamation espace fine ou espace (insécables) ! espace
point d’interrogation espace fine ou espace (insécables) ? espace
virgule pas d'espace , espace
trait d’union (différent du tiret)
ce n’est pas une ponctuation mais un signe grammatical.
pas d’espace - pas d’espace
tiret (demi-cadratin) espace fine ou espace (insécables) espace fine ou espace (sécables)
tiret long espace fine ou espace (insécables) espace fine ou espace (sécables)
guillemet ouvrant espace (mais pas en début d’alinéa) « espace fine ou espace (insécables)
guillemet fermant espace fine ou espace (insécables) » espace
barre de fraction (slash) espace fine insécable ou pas d’espace / espace fine insécable ou pas d’espace
apostrophe
ce n’est pas une ponctuation mais un signe grammatical.
pas d’espace pas d’espace
points de suspension pas d’espace espace
parenthèse ouvrante espace ( pas d’espace
parenthèse fermante pas d’espace ) espace
crochet ouvrant espace [ pas d’espace
crochet fermant pas d’espace ] espace

Autres signes de ponctuation

Signes récents et peu usités

Certains signes de ponctuation ont été inventés récemment, mais leur utilisation est restée rare, voire confidentielle :

Symboles typographiques

Il existe nombre de symboles (parmi lesquels des logogrammes) que l’on ne peut considérer comme de vrais signes de ponctuation mais qui, par ailleurs, ne sont ni des lettres ni des signes diacritiques. C’est le cas pour &, @, mais aussi le tiret bas, entre autres. Leurs fonctions sont de natures diverses : & est un logogramme et se lit comme un mot normal, le tiret bas sert surtout à la présentation (soulignement pour les machines à écrire, remplacement d’une espace typographique en informatique…), par exemple.

Ils partagent avec les signes de ponctuation le fait qu’ils appartiennent à la seule langue écrite (au même titre que la mise en italique, la distinction entre majuscules et minuscules, du reste).

Notes et références

  1. Il s’agit surtout d’éviter toute confusion lorsque l’on dicte un message.
    L’anecdote suivante (remontant à l’époque où les ordinateurs personnels « tournaient » sous DOS) en donne une illustration. Un professionnel assiste par téléphone un client sur un problème informatique :
    Professionnel : « Maintenant, sur le clavier, tapez : « C, deux-points, barre oblique inversée », puis « Entrée ». »
    Client : « C’est fait. Ça ne marche toujours pas ! »
    Professionnel : « Êtes-vous certain d’avoir bien tapé ce que je vous ai dicté »
    Client : « Certain ! J’ai écrit « C, point, point, barre oblique inversée »… »
    En fait, pour éviter toute confusion, mieux vaudrait dire « le signe deux-points ».

Liens externes

Articles connexes

Bibliographie

  • Portail de l’écriture Portail de l’écriture
Ce document provient de « Ponctuation ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Signe de ponctuation de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • signe de ponctuation — skyrybos ženklas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. punctuation character; punctuation symbol vok. Interpunktionszeichen, n; Satzzeichen, n rus. знак пунктуации, m pranc. caractère de ponctuation, m; signe de ponctuation, m …   Automatikos terminų žodynas

  • Signe de degrés — Degré (symbole) Pour les articles homonymes, voir Degré. ° Ponctuation Accolades ( { } ) · Parenthèses ( ( ) )  Chevrons ( < > ) · …   Wikipédia en Français

  • caractère de ponctuation — skyrybos ženklas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. punctuation character; punctuation symbol vok. Interpunktionszeichen, n; Satzzeichen, n rus. знак пунктуации, m pranc. caractère de ponctuation, m; signe de ponctuation, m …   Automatikos terminų žodynas

  • Autres Signes De Ponctuation — Ponctuation Accolades ( { } ) · Parenthèses ( ( ) )  Chevrons ( < > ) · Crochets ( [ ] )  Guillemets ( « » ou “ ” ) … …   Wikipédia en Français

  • Autres signes de ponctuation — Ponctuation Accolades ( { } ) · Parenthèses ( ( ) )  Chevrons ( < > ) · Crochets ( [ ] )  Guillemets ( « » ou “ ” ) … …   Wikipédia en Français

  • ponctuation — [ pɔ̃ktɥasjɔ̃ ] n. f. • punctuation 1552 ; de ponctuer 1 ♦ Système de signes non alphabétiques servant à indiquer les divisions d un texte, à noter certains rapports syntaxiques ou certaines nuances affectives. Signes de ponctuation : crochet,… …   Encyclopédie Universelle

  • signe — [ siɲ ] n. m. • Xe; lat. signum I ♦ 1 ♦ Chose perçue qui permet de conclure à l existence ou à la vérité (d une autre chose, à laquelle elle est liée). ⇒ indice, manifestation, 1. marque, preuve, symptôme. « Il y a un signe infaillible auquel on… …   Encyclopédie Universelle

  • Ponctuation — v · d · m Ponctuation …   Wikipédia en Français

  • signe — m Lettre, signe de ponctuation, blanc entre les mots sont des signes. Le signe est l unité de base du feuillet. Calculer le nombre de signes d un papier permet de prévoir la surface qu il occupera dans la page. Les Anglo saxons ne comptent pas au …   Le langage de la presse

  • Signe d'égalité — Signe égal = Ponctuation Accolades ( { } ) · Parenthèses ( ( ) )  Chevrons ( < > ) · Crochets ( [ ] )  Guillemets ( « » ou “ ” ) … …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”