Siege de Lerida (1646)

Siège de Lérida (1646)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Siège de Lérida.
Siège de Lérida (1646)
Informations générales
Date mai - 22 novembre 1646
Lieu Lérida
Issue Retraite des Français
Belligérants
Royaume de France Royaume de France Empire colonial espagnol Empire espagnol
Commandants
Henri de Lorraine-Harcourt Gregorio Britto
marquis de Lleganez
Forces en présence
5 000 hommes de la garnison
12 000 hommes de Lleganez
Guerre franco-espagnole
Batailles
Lunéville — Thionville — Les Downs — Siège de Salses — Yvois-Carignan — Thionville — Montjuic — Honnecourt — Rocroi — Dunkerque — Lérida — Lérida — Lens — Barcelone — Arras — Landrecies — Valenciennes — Les Dunes —Dunkerque

Le premier siège de Lérida (Espagne, Catalogne) eut lieu de mai 1646 au 22 novembre 1646, opposant les Français (assiégeants) aux Espagnols (assiégés)

Au mois de mai, l'armée française commandée par le Henri de Lorraine-Harcourt, comte d'Harcourt, met le siège devant Lérida. La ville est alors bien défendue par une garnison de 5 000 hommes. Il ne saurait être question de la prendre de force. D'Harcourt décide de la réduire par famine, parti difficile et dangereux qui laisse aux Espagnols tout le loisir de se préparer à la secourir puissamment.

Lérida est largement approvisionné et oppose aux Français depuis plus de quatre mois, une résistance meurtrière, lorsque le marquis de Lleganez, ce général si souvent malheureux, que les défaites de ses successeurs avaient fait rentrer en grâce auprès de Philippe IV, franchit la Sègre avec environ 12 000 hommes réunis en Aragon et se met en devoir de couper les communications de d'Harcourt avec la Huate-Sègre et la Catalogne centrale, tandis que le gouverneur de Lérida, pour ménager ses vivres, met hors de la place 1 200 habitants. Le général français n'a pas le courage de refuser le passage à ces pauvres gens.

Les Espagnols tentent, le 5 octobre, contre les lignes françaises une attaque qui échoue. Plus de six semaines s'écoulent sans évènement décisif. Lleganez a réussi à intercepter les routes d'Urgel et de Cervera, mais les Français trouvent le moyen de tirer des vivres de Flix, sur l'Èbre. Lleganez semble se décourager et commence à faire repasser la Sègre à ses bagages. Les Français épuisés de fatigue, relâchent alors leur vigilance.

L'armée espagnole, cependant, est encore en deçà de la Sègre. Dans la nuit de 21 au 22 novembre elle se tourne droit sur le camp des assiégeants, surprend leurs vastes lignes, mal gardées et y pénètre, culbutant et sabrant plusieurs corps d'infanterie et de cavalerie accourus à la hâte, et fait entrer dans Lérida 800 chevaux chargés de farine. Le comte d'Harcourt n'a plus rien de mieux à faire que de se replier sur Balaguer, sans bagage et sans artillerie.

Quelques mois plus tard, l'armée française commandée cette fois par le Grand Condé entreprendra un nouveau siège de Lérida

Source

Histoire de France depuis les temps les plus reculés jusqu'en 1789, Henri Martin, 1859

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « Si%C3%A8ge de L%C3%A9rida (1646) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Siege de Lerida (1646) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Siège de lérida (1646) — Pour les articles homonymes, voir Siège de Lérida. Siège de Lérida (1646) Informations générales Date mai 22 novembre 1646 Lieu Lérida Issue Retrai …   Wikipédia en Français

  • Siège de Lérida (1646) — Pour les articles homonymes, voir Siège de Lérida. Siège de Lérida (1646) Informations générales Date mai 22 novembre 1646 Lieu Lérida Issue Retraite des Français …   Wikipédia en Français

  • Siège de Dunkerque (1646) — Informations générales Date 7 septembre 11 octobre 1646 Lieu Dunkerque Issue Victoire française Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Siege de Lerida — Siège de Lérida     Cette page d’homonymie contient une liste de différentes batailles, sièges ou guerres partageant le même nom. Si un lien interne vous a conduit sur cette page alors qu il existe un article détaillé, merci de le… …   Wikipédia en Français

  • Siège de lérida —     Cette page d’homonymie contient une liste de différentes batailles, sièges ou guerres partageant le même nom. Si un lien interne vous a conduit sur cette page alors qu il existe un article détaillé, merci de le mettre à jour pour qu …   Wikipédia en Français

  • Siège de Lérida —     Cette page d’homonymie contient une liste de différentes batailles ou sièges partageant le même nom. Au cours de la Guerre de Trente Ans, il y eut plusieurs sièges de Lérida menés par l armée française : le …   Wikipédia en Français

  • Lerida — Lérida Lérida Vue générale de Lérida. Au fond, la cathédrale de la Seu Vella et le Château de la Suda …   Wikipédia en Français

  • Siège de Lleida — Siège de Lérida     Cette page d’homonymie contient une liste de différentes batailles, sièges ou guerres partageant le même nom. Si un lien interne vous a conduit sur cette page alors qu il existe un article détaillé, merci de le… …   Wikipédia en Français

  • 1646 — Années : 1643 1644 1645  1646  1647 1648 1649 Décennies : 1610 1620 1630  1640  1650 1660 1670 Siècles : XVIe siècle  XVIIe …   Wikipédia en Français

  • 1646 en France — Années : 1643 1644 1645  1646  1647 1648 1649 Décennies : 1610 1620 1630  1640  1650 1660 1670 Siècles : XVIe siècle  XVIIe siè …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”