Aubord

43° 45′ 28″ N 4° 18′ 47″ E / 43.7578, 4.3131

Aubord
Administration
Pays France
Région Languedoc-Roussillon
Département Gard
Arrondissement Nîmes
Canton Vauvert
Code commune 30020
Code postal 30620
Maire
Mandat en cours
Alain Martin
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de Petite-Camargue
Démographie
Population 2 416 hab. (2008)
Densité 256 hab./km²
Géographie
Coordonnées 43° 45′ 28″ Nord
       4° 18′ 47″ Est
/ 43.7578, 4.3131
Altitudes mini. 17 m — maxi. 64 m
Superficie 9,42 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Aubord, est une commune française, située dans le département du Gard et la région Languedoc-Roussillon.

Sommaire

Géographie

Géographie physique, écologie & paysages

Une grande partie du territoire de la commune fait partie de la Vistrenque. La partie orientale de la commune est située contre le plateau des Costières.

Les communes de Bernis, Milhaud, Générac, et Beauvoisin sont limitrophes à la commune d'Aubord. Ses habitants s'appellent les Aubordois et Aubordoises.

Aubord est l'une des 79 communes membres du Schéma de Cohérence Territoriale SCOT du Sud du Gard et fait également partie d'une des 34 communes du Pays Vidourle-Camargue (voir liens).

Géographie humaine

Aubord est un centre de l'immigration espagnole des années 1950 et 1960 en Languedoc. Les immigrés venaient principalement de la région de Murcie. Ils travaillaient généralement comme ouvriers agricoles dans le Domaine Saint-Jean d’Aubord qui fut, jusqu'au début des années 1970, la principale ressource économique d’Aubord. Une partie des travailleurs immigrés espagnols exerçaient aussi dans les usines Perrier (source Perrier (eau minérale) à Vergèze. Il existait aussi une immigration italienne entre 1950 et 1970, mais celle-ci n’y atteignait pas les dimensions de l’immigration espagnole. À partir de 1970 cette immigration européenne fut rattrapée par une immigration maghrébhine, surtout en provenance du Maroc. N'oublions pas les rapatriés d'Afrique du Nord (les « pieds-noirs ») qui, à partir de 1962 (indépendance de l'Algérie), ont formé une communauté qui a été fortement implantée à Aubord.

Géographie agricole

La géographie agraire est dominée par la viticulture et l'arboriculture (abricot, pêche). Vers le milieu des années 1990, une agriculture de type maraîchère s'est établie sur territoire de la commune. Cette innovation agricole et maraîchère (salades, légumes) était surtout portée par les Meo/Hmong (peuple) de la Vistrenque[1]. La partie est de la commune, recouverte de cailloutis villafranchiens, fait partie du plateau des Costières et du terroir viticole de l'AOC Costières de Nîmes.

Histoire

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1989 mars 2001 Jean-Luc Vareille Écologiste  
mars 2001 en cours Alain Martin DVD Vice-président de la communauté de communes de Petite Camargue
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Jean-Luc Vareille a parrainé Dominique Voynet dans le cadre de l'élection présidentielle de 1995.

Démographie (Source : Insee)

Évolution démographique
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007
249 292 483 791 1607 1910 2360
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

  • Le géographe allemand Dieter Anhuf a fait une étude sur la culture de l'abricotier à Aubord.

Voir aussi

Livres, articles et ouvrages scientifiques sur la commune d'Aubord

  • Dieter Anhuf : Analyse d'irrigation pour la Commune d'Aubord : les besoins d'eau de l'abricotier... Mannheim 1992.
  • Neff, C., Anhuf, D. (1995): Milieu naturel et géographie agricole d´une commune de Vistrenque : Aubord (Gard, France). In: Bul. Soc. Ét. Sc. Nat. Nîmes et Gard. T. 60, 46-57.

Notes et références

  1. (de) Christophe Neff (1996): Laotische Einwanderer als Träger von Agrarinnovationen in Südfrankreich - die Meo (Hmong) in der Vistrenque bei Nîmes (Dept. Gard/ Frankreich). In: LENTZ, S., LUKHAUP, R., NEFF, C., OTT, T., SWIACZNY, F. (Eds.): Gedenkschrift für Rainer Joha Bender. Mannheimer Geographische Arbeiten H. 44, 403–425. (ISBN 3-923750-66-8).

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aubord de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aubord — Aubord …   Deutsch Wikipedia

  • Aubord — Saltar a navegación, búsqueda Leucate País …   Wikipedia Español

  • Aubord — French commune nomcommune=Aubord région=Languedoc Roussillon département=Gard arrondissement=Nîmes canton=Vauvert insee=30020 cp=30620 maire=Alain Martin mandat=2008 2014 intercomm=Communauté de communes de Petite Camargue longitude=4.31305555556 …   Wikipedia

  • Aubord — Original name in latin Aubord Name in other language Aubord State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 43.75827 latitude 4.31105 altitude 22 Population 2089 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Générac (Gard) — Pour les articles homonymes, voir Générac. 43° 43′ 45″ N 4° 20′ 58″ E …   Wikipédia en Français

  • Bernis (Gard) — Bernis …   Deutsch Wikipedia

  • Beauvoisin (Gard) — Pour les articles homonymes, voir Beauvoisin. 43° 43′ 09″ N 4° 19′ 28″ E …   Wikipédia en Français

  • Bernis (Gard) — Pour les articles homonymes, voir Bernis. 43° 45′ 59″ N 4° 17′ 12″ E …   Wikipédia en Français

  • Castrum Belvedin — Beauvoisin (Gard) Pour les articles homonymes, voir Beauvoisin. Beauvoisin …   Wikipédia en Français

  • Dieter Anhuf — (born 1 February 1955) is a German geographer, professor for physical geography at the University of Passau. He is considered as one of the rare German experts of Francophone Africa (African French) (Tunisia, Senegal and Côte d Ivoire). He is one …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”