Aubigné (Deux-Sèvres)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aubigné.

46° 03′ 25″ N 0° 08′ 28″ W / 46.0569, -0.1411

Aubigné
Administration
Pays France
Région Poitou-Charentes
Département Deux-Sèvres
Arrondissement Niort
Canton Chef-Boutonne
Code commune 79018
Code postal 79110
Maire
Mandat en cours
Yvan-Pierre Royer
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Cœur du Poitou
Démographie
Population 214 hab. (2008)
Densité 7,3 hab./km²
Géographie
Coordonnées 46° 03′ 25″ Nord
       0° 08′ 28″ Ouest
/ 46.0569, -0.1411
Altitudes mini. 99 m — maxi. 159 m
Superficie 29,15 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Aubigné est une commune française, située dans le département des Deux-Sèvres et la région Poitou-Charentes.

Sommaire

Géographie

La commune d'Aubigné a une forme massive qui s'inscrit dans un cercle de 8 km de diamètre.

Aubigné se trouve dans la région transitoire entre le Limousin et la Gâtine vendéenne au sud du Seuil du Poitou, à la limite nord des plaines charentaises. C'est un plateau ondulé dont l'altitude varie entre 100 et 159 m qui surplombe la vallée de la Boutonne. Cette région de collines est légèrement creusée par une dépression en pente douce suivant un axe synclinal NO-SE qui se termine en cul de sac sur plusieurs ramifications en forme de feuille de vigne.

Hydrographie

Un cours d'eau référencé par le Sandre traverse la commune.

Il s'agit d'un affluent de l'Aume[1] lui même affluent de Charente.

Géologie

Ce plateau d'origine sédimentaire est constitué par un puissant ensemble où alternent sur une épaisseur de 25 à 30 m des bancs de calcaire lithographique et de minces couches de marne. Ce calcaire fissuré est un véritable réservoir qui alimente les puits en leur restituant tout au long de l'année les eaux emmagasinées au moment des périodes pluvieuses, de l'automne au printemps.

En période d’étiage, il n'existe pas de cours d'eau permanent, mais dès fin novembre, l'eau monte dans les puits qui débordent. Plusieurs sources sortent alors du fond des vallons pour alimenter un réseau de fossés qui drainent eaux de sources et eaux pluviales vers le ruisseau saisonnier : "la Couture", affluent de l’Aume. Avant les travaux de remembrement et le surcreusement des fossés, les zones en dessous de la cote 107, inondaient pendant plusieurs mois d'hiver et du printemps (parfois jusqu'au mois de juin).

La terre dite de "groie" est d'une couleur brune, parfois jaunâtre, selon sa teneur en argile. C'est une terre légère, assez riche en matières organiques, qui craint la sécheresse. D'une très faible épaisseur sur les collines, elle est vite traversée par le laboureur trop optimiste qui racle la roche mère et en détache de larges plaques.

C'est une terre qui convient bien à la vigne, aux céréales et aux prairies artificielles.

Histoire

Les origines

Le nom d’Aubigné (Albign = gentilice Albinius ou Albinus + -acum = suffixe gallo-romain qui désigne un domaine) apparaît pour la première fois dans l'acte de la donation que fait Cadelon, vicomte d'Aulnay, à l'abbaye clunisienne de Montierneuf à Poitiers en 1081. Ce don comprend l'église (Ecclésia de Albignacum), son prieuré et divers droits de pâturage dans la forêt d'Aulnay. Mais le village est probablement beaucoup plus ancien car nous savons que la bataille que se livrèrent les armées de Foulques le Réchin l’Angevin et de Guillaume VI de Poitiers, duc d'Aquitaine), le 21 mars 1061, aboutit à la destruction du bourg qui se trouvait au lieu-dit Bourg-Sanglant. Ce village s'était certainement implanté autour d'une ancienne villa romaine car plusieurs tessons de tegulae et d’imbrices y ont été trouvées.

Le village actuel est au carrefour des routes qui mènent d'Aulnay à Chef-Boutonne et d'Aigre à Brioux-sur-Boutonne. À l'époque la région est couverte par la Grande forêt d'Argenson qui va de la forêt de Benon aux frontière du Marais aux forêts de Tusson et de Boixe en Charente. Dans les clairières qui s'agrandissent par essartage, quelques villages implantés dans des lieux stratégiques :

  • Fleury (villa et ecclesiam de Floric en 1081, Eccl. Albinec et Florec en 1157) et son quartier de La Chicornerie dont l'origine est probablement gauloise (du celtique Chil qui a donné chilos = maison, hameau). Placé sur une hauteur et au bord de la voie qui mène d'Aulnay à Chef-Boutonne ;
  • Le Peu (du latin podium = lieu élevé, colline au sommet arrondi) sur la même route est un nom du XIIe siècle ;
  • La Brousse (buisson) quartier de Semoussais à cheval sur 3 communes, qui est situé sur un promontoire au carrefour du chemin de La Rochelle et du chemin de Romazières, un des anciens chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle ;
  • Bret (inventaire de la maison Brez en 1313, Brest en 1457, Brectz en 1460 & 1487, etc.) est un toponyme d'origine celtique (bré = colline, tertre en breton + les finales st, tz, ctz ...indiquent un espace collectif). Enfin Nanteuil( Nanto-ialos = clairière cultivée) et Balet (Baled = petit hangar rudimentaire) sont des toponymes celtiques qui se trouvent à proximité du hameau.

C'est à l'initiative de Marie de Montbron, dame de Chef-Boutonne, à partir de 1455 que s'accélère le défrichage des forêts ; les lieux-dits "La Rente", "Les Rompis" sont de bons indicateurs des essartages du XVe siècle.

  • Le Pas des Chaumes : le 22 janvier 1481 Marie de Montbron concède aux frères Alain et Étienne Beaumont 8 journaux à prendre sur la forêt de Chef-Boutonne ;
  • Bois-Giffard est créé par Jean Coudray dit "Génicot" à qui Marie de Montbron concède en février 1481 quatre journaux de terre, à prendre à l'extrémité sur de la forêt sur le chemin de Bret à Romazières, il peut y construire une maison à quatre travées ;
  • Prémorin est concédé à Jean Daniau et Jean Bouyneau le 2 décembre 1484.

Lieux et monuments

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mandat en cours[2] Yvan-Pierre Royer PS .

Démographie

Évolution démographique
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 -
Population 393 336 319 303 248 214 211[3] 216[4] -
Notes, sources, ... De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; à partir de 2006 : population municipale légale.
Source : Insee [5]

Économie

Personnalités liées à la commune

Cinéma

Le film Mumu de Joël Séria avec Sylvie Testud a été tourné à Aubigné en 2009.

Sources

Notes

Voir aussi

Liens internes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aubigné (Deux-Sèvres) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aubigne (Deux-Sevres) — Aubigné (Deux Sèvres) Pour les articles homonymes, voir Aubigné. Aubigné Ajouter une image Administration Pays France Région Poitou Charentes …   Wikipédia en Français

  • Aubigné (Deux-Sèvres) — Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos de este término, véase Aubigné. Aubigné País …   Wikipedia Español

  • Aubigné, Deux-Sèvres — Aubigné is a commune in the Deux Sèvres department in the Poitou Charentes region in western France.ee also*Communes of the Deux Sèvres department …   Wikipedia

  • Deux-Sèvres — This article is about the French départment. For type of faience, see Saint Porchaire ware. Deux Sèvres   Department   …   Wikipedia

  • Bouin (Deux-Sevres) — Bouin (Deux Sèvres) Pour les articles homonymes, voir Bouin. Pour les articles homonymes, voir Bouin. Bouin …   Wikipédia en Français

  • Bouin (Deux-Sèvres) — Pour les articles homonymes, voir Bouin. 46° 05′ 11″ N 0° 00′ 51″ W …   Wikipédia en Français

  • Villemain (Deux-Sevres) — Villemain (Deux Sèvres) Pour les articles homonymes, voir Villemain. Villemain …   Wikipédia en Français

  • Villemain (deux-sèvres) — Pour les articles homonymes, voir Villemain. Villemain …   Wikipédia en Français

  • Chavagne (Deux-Sèvres) — La Crèche La Crèche Administration Pays France Région Poitou Charentes Département Deux Sèvres Arrondissement Arrondissement de Niort Canton …   Wikipédia en Français

  • Villemain (Deux-Sèvres) — Pour les articles homonymes, voir Villemain. 46° 01′ 27″ N 0° 05′ 09″ W …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”