Aubessagne

Chauffayer

Chauffayer

Blason Chauffayer.svg

Carte de localisation de Chauffayer
Pays France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Hautes-Alpes
Arrondissement Arrondissement de Gap
Canton Canton de Saint-Firmin
Code Insee 05039
Code postal 05800
Maire
Mandat en cours
Richard Achin
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Valgaudémar
Latitude
Longitude
44° 45′ 18″ Nord
       6° 00′ 34″ Est
/ 44.755, 6.00944444444
Altitude 775 m (mini) – 1 132 m (maxi)
Superficie 10,9 km²
Population sans
doubles comptes
377 hab.
(2006)
Densité 35 hab./km²

Chauffayer est une commune française, située dans le département des Hautes-Alpes et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Sommaire

Géographie

Économie

Histoire

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Chauffayer, dont la quasi-totalité de la population était en faveur de la Résistance a fourni deux groupes de combat aux FFI, l'un de l’AS (commandée par Jean Jourdan instituteur révoqué par Vichy) l’autre FTP commandé par J. Gras lui aussi instituteur. Par ailleurs,le village a abrité trois familles juives qui ont donc survécu.

Le dimanche 20 août 1944, les groupes de résistance ont accroché la colonne allemande qui venait de Grenoble pour assister la garnison de Gap. Il y eut un combat où périrent deux maquisards (Mathieu et Gras, homonyme du capitaine FTP) et trois autres habitants de Chauffayer. La ferme des Quatre-Chemins fut incendiée. Le maire, Pierre Roux, était resté courageusement à son poste dans un village entièrement déserté.

Le soir du 21 août 1944, l'avant-garde américaine arriva à Chauffayer et continua sa route vers Grenoble, parallèlement à une autre colonne qui passait par le col de Lus la Croix Haute[1].

Économie

Administration

Liste des maires successifs[2]
Période Identité Parti Qualité
mars 2001 mars 2008 Jeanine Paumont
mars 2008 Richard Achin

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[3])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
496 504 528 402 363 334 377
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Articles de Wikipédia

Liens externes

Sources

Notes

  1. Henri Béraud, La Seconde Guerre mondiale dans les Hautes-Alpes, Société d'études des Hautes-Alpes, 1990 ; La résistance dans le département des Hautes-Alpes, carte dressée par le Comité d'histoire de la Seconde Guerre mondiale ; Pierre Palau, Une enfance ordinaire en des temps qui ne l'étaient pas, récit, édition hors commerce conservée à la BNF, 2001
  2. Site de la préfecture des Hautes-Alpes, consulté le 9 mai 2008 (fichier au format Excel)
  3. Chauffayer sur le site de l'Insee
  • Portail des Hautes-Alpes Portail des Hautes-Alpes
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
Ce document provient de « Chauffayer ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aubessagne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anciennes Communes Des Hautes-Alpes — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département des Hautes Alpes qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications du …   Wikipédia en Français

  • Anciennes communes des Hautes-Alpes — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département des Hautes Alpes qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications du …   Wikipédia en Français

  • Anciennes communes des hautes-alpes — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département des Hautes Alpes qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications du …   Wikipédia en Français

  • Liste des anciennes communes des Hautes-Alpes — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département des Hautes Alpes qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications du …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”