Aubert Frère
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Frère (homonymie).
Aubert Achille Jules Frère
Naissance 21 août 1881
Grévillers
Décès 13 juin 1944
Camp de concentration du Struthof
Origine Drapeau de France France
Commandement 1er Régiment d'Infanterie
École spéciale militaire de Saint-Cyr
11e Division d'Infanterie
14e Division d'Infanterie
8e Corps d'Armée
VIIe Armée
Distinctions Grand Officier de la Légion d'Honneur
Hommages La promotion E.S.M n° 135 "général frère" (1948-1950) de l'École spéciale militaire de Saint-Cyr, puis une avenue porte son nom à Lyon

Aubert Frère est un général français, né à Grévillers (Pas-de-Calais) le 21 août 1881 et mort au camp de concentration du Struthof le 13 juin 1944.

Il est le fondateur en 1942 de l'Organisation de résistance de l'armée (ORA).

Sommaire

Biographie

Premières années

Aubert Achille Jules Frère naît le 21 août 1881, sixième des onze enfants d'une famille d'agriculteurs. Il reçoit une solide éducation chrétienne, ainsi que de brillantes études secondaires au collège Saint-Bertin de Saint-Omer. Jeune bachelier à 19 ans, il réussit le concours d'entrée de l'école militaire de Saint-Cyr de la promotion du Tchad (1900-1902). Il épouse sa cousine germaine Pauline Legrand, le 5 mai 1914. Son neveu le colonel Henri Legrand, sera aussi connu dans l'armée militaire française, et fera une des plus grandes guerres du Vietnam 'Dien Biên Phû'. Henri Legrand sera nommée Chef de section militaire a Bayonne, et au Pays Basque .

Le soldat

Héros d'Afrique (1902-1912), il quitte le Maroc en août 1912 et rejoint le 8e bataillon de chasseurs à Amiens, puis le 1er régiment d'infanterie à Cambrai. Durant la Grande Guerre, il est à la tête d'un bataillon de chasseurs à pied. Pendant le conflit, il est blessé gravement à trois reprises et cité huit fois. Il est fait commandeur de la Légion d'honneur le 20 mai 1918. Lieutenant-colonel en juin 1918, il est nommé au commandement du 1er Régiment d'Infanterie à Cambrai, puis prend, en 1925, la direction de l'école d'application des chars, au grade de colonel. Commandant l'école militaire Saint-Cyr de 1931 à 1935, il est élevé à la dignité de grand officier de la Légion d'honneur le 20 décembre 1935.

En avril 1939, il est nommé gouverneur militaire de Strasbourg et prend le commandement de la 11e Division (qui comprend le 26e d'Infanterie, le 8e d'Artillerie, le Somme et l'Oise, et à ce titre supérieur du colonel puis général (à titre provisoire) De Gaulle, en mai 1940.

Il conduit le repli méthodique de la 7e Armée au sein du Groupe d’Armées n°3 jusqu’au 25 juin.

Après l'armistice, il est nommé gouverneur militaire de Lyon et commandant de la 14e Division. Il préside le tribunal militaire de Clermont-Ferrand qui condamne De Gaulle à mort par contumace.

Fondateur de l'Organisation de résistance de l'armée (ORA) en décembre 1942, après l'invasion de la zone Sud, il en prend le commandement.

Aux mains de l'ennemi

Le 13 juin 1943, il est arrêté par la Gestapo avec son épouse et incarcéré à Clermont-Ferrand. En août, il est transféré à Fresnes et comparaît devant le tribunal le 1er décembre.

Le 4 mai 1944, il est embarqué dans un train pour l'Allemagne, censé partir vers un château du Tyrol. Mais en réalité, il s'arrête au camp du Struthof. Il y meurt d'épuisement le 13 juin 1944.

Son épouse, jusque-là incarcérée au camp de Romainville, sera déportée à Ravensbrück le 27 juillet 1944.

Décorations

Legion Honneur GO ribbon.svg Croix de Guerre 1914-1918 ribbon.svg Croix de Guerre 1939-1945 ribbon.svg
Medaille de la Resistance ribbon.svg Medaille (Insigne) des Blesses Militaires ribbon.svg

Intitulés

Bibliographie

  • Général Weygand, de l'Académie française, Le Général Frère, un chef, un héros, un martyr, Paris, Flammarion, 1949.

Liens externes


Précédé par Aubert Frère Suivi par
Colonel Bidoz
Insigne régimentaire du 1er Régiment d’Infanterie.jpg
Chef de corps du 1er R.I.
1919-1921
Colonel Allie


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aubert Frère de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aubert Frere — Aubert Frère Pour les articles homonymes, voir Frère et sœur (homonymie). Aubert Frère Naissance 21 août 1881 …   Wikipédia en Français

  • Frere — Frère oder Frere ist der Familienname folgender Personen: Albert Frère (* 1926), belgischer Unternehmer Aubert Frère (1881 1944), französischer General Edouard Frère (1819–1886), französischer Maler Henry Bartle Frere (1815–1884), britischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Frère — oder Frere ist der Familienname folgender Personen: Albert Frère (* 1926), belgischer Unternehmer Aubert Frère (1881 1944), französischer General Edouard Frère (1819–1886), französischer Maler Henry Bartle Frere (1815–1884), britischer Diplomat… …   Deutsch Wikipedia

  • Frère (homonymie) — Pour les articles homonymes, voir Frère et sœur. Patronyme Frère est un nom de famille notamment porté par : Bernard Georges François Frère (1764 1826), général français. Édouard Frère (1797 1874), archiviste, historien et lexicographe… …   Wikipédia en Français

  • Aubert Aubert Dupetit-Thouars — Louis Marie Aubert Du Petit Thouars Pour les articles homonymes, voir Aubert Du Petit Thouars. Portrait de Louis Marie Aubert Du Pe …   Wikipédia en Français

  • Aubert Du Petit-Thouars — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Aubert. Aubert Du Petit Thouars Quelques membres Abel Aubert Du Petit Thouars (1793 1864), n …   Wikipédia en Français

  • Général Frère — Aubert Frère Pour les articles homonymes, voir Frère et sœur (homonymie). Aubert Frère Naissance 21 août 1881 …   Wikipédia en Français

  • Étienne Aubert (abbé) — Étienne Aubert Naissance  ? Limousin Décès 1378 Nationalité française Pays de résidence Auvergne et Comtat Venaissin …   Wikipédia en Français

  • Aristide Aubert Dupetit-Thouars — Aristide Aubert Du Petit Thouars Pour les articles homonymes, voir Aubert Du Petit Thouars. Aristide Aubert Du Petit Thouars Aristide Aubert Du Petit Thoua …   Wikipédia en Français

  • Georges-Aristide-Aubert Dupetit-Thouars — Aristide Aubert Du Petit Thouars Pour les articles homonymes, voir Aubert Du Petit Thouars. Aristide Aubert Du Petit Thouars Aristide Aubert Du Petit Thoua …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”